Voitures d’occasion : comment préparer ma voiture pour réussir sa vente ?

Par Mario Dakpogans | Le 06/04/2022 | Conseils achat / vente

Suite aux prix élevés pour les voitures neuves, le marché des voitures d’occasion devient de plus en plus dynamique. Ce dynamisme du marché ne vous garantit cependant pas la vente de votre voiture neuve ou d’occasion en un claquement de doigts. Si vous envisagez de vous séparer de votre véhicule, vous devez vous préparer pour réussir la vente. Cela demande de mettre toutes les chances de votre côté afin de réussir le deal. Si vous ignorez comment vous y prendre, découvrez certaines astuces de vendeurs à succès à travers cet article.

Comment vendre son véhicule particulier en se mettant dans la peau de l’acheteur ?

Pour bien réussir votre projet de vente de voiture, vous devez essayer de vous mettre dans la peau de l’acheteur. En faisant cela, vous anticipez tous ses besoins et mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour que ce dernier soit intéressé. Les acheteurs se réfèrent généralement à certains points clés pour se décider sur l’achat ou non d’une voiture d’occasion. Vous devez donc essayer de satisfaire au maximum ses attentes.

Dès que des clients vous approchent également pour acheter votre voiture, vous devez être transparent avec eux. C’est la base de tout contrat de vente réussi. Il serait dommage de tromper un acheteur en lui faisant acheter une voiture abimée. Si vous lui cachez certains détails, ce dernier à la possibilité de vous intenter un procès pour abus de confiance.

Proposer un véhicule en bon état

Comme avec tout autre produit, si la voiture que vous mettez en vente est en forme, vous avez plus de chance de trouver rapidement un preneur. Pour cela, vous devez vous assurer que la voiture que vous vendez n’a aucun problème mécanique et qu’il ne présente aucun défaut esthétique. Si des défauts sont relevés par l’acheteur, ce dernier ne voudra tout simplement pas acheter. Dans le cas où il se décide à acheter, il proposera un prix dérisoire et justifiera cela par la présence de réparation à effectuer.

C’est pour cela qu’il vous est conseillé en tant que vendeur de remettre votre auto en forme si cela est nécessaire. Voici par exemple quelques petites réparations à faible coût qui peuvent faciliter la vente aux meilleurs prix :

Pour finir, nettoyez le véhicule pour qu’il soit propre au moment du passage du client. Un véhicule soigné, désodorisé accentue la sensation de bien-être et conforte le client dans son intention d’acheter le véhicule.

Quels sont les documents indispensables pour vendre un véhicule ?

Pour vendre votre voiture, le tout ne suffit pas qu’elle soit en bon état. Vous devez également disposer de tous les documents nécessaires liés à la vente d’une voiture. Ce sont ces documents qui peuvent par exemple attester que la voiture vous appartient ou qu’elle est en bon état. Voici quelques-uns nécessaires que vous devez présenter sous réserve d’acceptation en tant que vendeur :

Fiche de contrôle technique

Au lieu d’assurer à l’acheteur que votre véhicule est en parfaite forme, lui fournir un contrôle technique suffit pour le mettre en confiance. La fourniture des procès-verbaux de contrôle technique constitue donc une preuve de transparence et une garantie contre d’éventuelles mauvaises surprises pour l’acheteur. C’est pourquoi vous devez en tant que vendeur préparer ce document. Notez que le contrôle technique n’est valable que 6 mois pour une vente. Un contrôle technique très récent est donc à privilégier.

Carnet d’entretien

Un carnet d’entretien du véhicule, avec si possible, toutes les factures des interventions passées est à prévoir. Cela permettra d’assurer aussi à l’acheteur que vous avez bien pris soin du véhicule pendant que vous l’utilisiez. Au moment de la vente, dans l’éventualité où vous n’avez pas toutes les factures d’entretien en votre possession, vous avez la possibilité de demander des duplicatas.

Certificat d’immatriculation

Le certificat d’immatriculation également, considéré comme la carte d’identité, doit bien évidemment être aussi remis à l’acheteur. Vous devez donc le préparer. Le certificat à remettre à l’acheteur doit être barré en diagonale et porter la mention « vendu le ».

Certificat de non-gage

Encore appelé certificat de situation administrative, il fait partie des documents les plus importants pour l’achat ou la vente d’un véhicule d’occasion. C’est ce document obligatoire lors d’une opération de vente qui atteste que le véhicule que vous vous apprêtez à vendre n’est pas gagé ni volé. L’acheteur vous l’exigera donc pour qu’il circule en toute légalité. Si vous ne l’avez pas encore, vous pourrez faire la demande en ligne sur le site internet du Ministère de l’Intérieur et l’obtenir en moins de deux minutes.

Certificat de vente

Le certificat de cession a lieu de contrat entre vous et l’acheteur. Dans ledit document figue par exemple toutes les spécificités concernant la voiture. Le certificat de vente permet de protéger les deux parties en cas de vente. Vous devez vous rendre sur le site internet du Service Public pour télécharger les trois exemplaires de ce document. Une fois que vous le remplissez, chaque partie garde un exemplaire original du certificat et vous envoyez le dernier exemplaire à la préfecture.

Quelle démarche pour fixer un bon prix ?

Les prix trop élevés des voitures neuves est ce qui explique principalement le recours à l’achat des voitures d’occasion. Si vous exagérez avec le prix de votre voiture, personne ne vous l’achètera. À l’inverse, lorsque vous vendez votre voiture moins chère, ce sera dommage pour vous, puisque vous aurez du mal à le remplacer. Pour ne pas vous tromper, faites un tour du marché des véhicules d’occasion en ligne et comparez les meilleurs prix pratiqués pour le même modèle de voiture. Prenez également en compte des critères comme l’année de mise en circulation, l’émission de CO2(en fonction du type de moteur), les équipements et options de la voiture ainsi que le kilométrage. Une fois que vous connaissez la côte auto et estimez le meilleur prix, pensez à appliquer une marge puisque le prix fixé est rarement obtenu après la négociation.

Diffuser l’annonce de vente de votre voiture sur un site d’offre

Afin d’avoir des clients potentiels, vous devez faire savoir que vous vendez votre voiture. Et pour ce faire, c’est en ligne, sur des sites internet spécialisés dans la vente de véhicules d’occasion, qu’il faut déposer votre annonce. Soignez votre annonce et précisez la désignation commerciale complète de votre véhicule. Plus votre annonce est détaillée, plus vous aurez la chance d’avoir de potentiels acheteurs. Voici certaines informations à préciser absolument :

  • Modèle ;
  • Finition ;
  • Motorisation ;
  • Millésime ;
  • Émission de CO2 ;
  • Puissance ;
  • Chevaux fiscaux ;
  • Nombre de portes…

Ne passez par ailleurs pas sous silence les petites imperfections de votre voiture. Soyez transparent afin de ne pas décevoir un client. Pour donner confiance aux potentiels clients, mettez un maximum de photos en fonction du type de modèle de votre voiture.

Organiser un essai routier gratuit avant l’achat

La dernière astuce pour convaincre un acheteur potentiel de sauter le pas, c’est d’organiser un essai routier avec ce dernier. Prévoyez en amont le trajet idéal pour mettre en évidence les points forts de votre véhicule. Il est conseillé de prendre le volant à l’aller et de laisser l’acheteur conduire au retour. Avant de prendre la route, remettez l’ordinateur de bord à zéro. Vous pourrez ainsi faire voir la consommation moyenne de la voiture au client.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
LAND CRUISER
60 990 €
63 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
26 170 €
30 170 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
26 901 €
29 901 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *