Rouler avec un faux permis de conduire : que risquez-vous ?

Par Mario Dakpogans | Le 09/02/2023 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

  • Partager l'article sur :

Certains conducteurs vont jusqu'à se procurer de faux permis pour circuler au volant de voitures. Ce type de conducteurs a tendance à se montrer peu respectueux du code de la route, puisqu'ils ne sont pas détenteurs de vrais permis de conduire. Quels sont les risques et les sanctions encourus par un détenteur et utilisateur d'un faux permis ?

Qu’est-ce qu’un faux permis ?

Un faux permis de conduire est une falsification (imitation ou copie illégale) d’un permis de conduire valide. Il peut se fabriquer à partir de rien ou modifié à partir d’un permis de conduire original pour en changer les informations. Un faux permis de conduire peut ressembler à un permis de conduire valide en termes d’apparence et de format. Cependant, il ne peut généralement pas être présent dans les bases de données officielles des permis de conduire. Les informations sur un faux permis de conduire, telles que le nom, l’âge, la date d’expiration et le numéro de permis, peuvent être falsifiées.

Vous n’êtes pas assuré en cas d’accident

Un conducteur avec un faux permis de conduire n’est pas couvert par une assurance automobile en cas d’accident. Les compagnies d’assurance automobile exigent généralement la preuve que vous possédez un permis de conduire valide. Cela, avant de couvrir les dommages causés lors d’un accident.

Si un conducteur avec un faux permis de conduire est impliqué dans un accident, il peut être personnellement responsable des dommages causés. Des dommages acusés à lui-même et aux autres, sans protection de l’assurance automobile. Les coûts peuvent inclure des dommages matériels, des frais médicaux et des indemnités pour les blessures subies.

Vous risquez votre vie et celle des autres

Se déplacer en voiture sur le territoire français, nécessite la possession d’un permis de conduire. Pour y arriver, vous devez apprendre avec une auto-école ou par vos propres moyens, passer un examen théorique et pratique qui vous donnera droit à ce document. C’est ainsi que cela fonctionne dans la plupart des pays, non seulement en Europe, mais aussi dans le monde. 

Les vrais titulaires d’un permis améliorent constamment leurs compétences de conduite. Prendre le volant avec un faux permis peut être dangereux. Rien ne garantit que votre apprentissage de la conduite est suffisant. Aucune autorité n’en a fait la vérification. Ce n’est là qu’une des nombreuses raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais conduire avec un faux permis.

Faux permis : quelles sont les sanctions du code la route ?

Partout en France, en métropole et en Outre-mer, utiliser un permis de conduire falsifié est considéré par la loi, plus précisément « la loi justice du 21e siècle« , comme une infraction pénale. Ainsi, cette infraction peut entraîner des sanctions graves. Il est également illégal de posséder ou de fabriquer un faux permis de conduire. Les sanctions pour l’utilisation d’un faux permis de conduire, prévues par le code de la route, peuvent inclure des peines pouvant aller jusqu’à 75.000 euros d’amende et 5 ans de prison. De plus, cela peut nuire à votre réputation auprès des autorités. En effet, vous pouvez ne pas prétendre à obtenir un permis de conduire valide par la suite. Vous ne devez pas utiliser de faux permis de conduire.

Le faux permis est facilement détecté par les forces de l’ordre françaises

Dans ce monde interconnecté où la demande de vérification de l’identité des personnes ne cesse de croître, posséder un faux permis constitue gros un risque. Il est important d’avoir à l’esprit que les forces de l’ordre peuvent aisément détecter un faux permis de conduire. Ces derniers disposent de moyens pour vérifier la validité des permis de conduire. Des moyens tels que des scanners et des bases de données en ligne. De plus, les permis de conduire sont souvent imprimés avec des caractéristiques de sécurité telles que des hologrammes, des filigranes et des numéros de série uniques. Cela les rend difficiles à falsifier et facile à détecter.

Que faire quand vous avez un faux permis ?

Si vous avez un faux permis, il est préférable de s’en débarrasser et d’obtenir un permis valide. Passez l’examen du code, puis celui du permis de conduire. Il est important de ne pas tromper les autorités et de respecter la loi.

Que vous soyez en Outre-mer, ou en métropole, lorsque vous conduisez, vous devez avoir un permis valide sur vous à tout moment. Et cela, même si vous n’avez pas l’intention de conduire.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
55 180 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
56 670 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 900 €
29 260 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *