Voitures sans permis : les tops et les flops par les utilisateurs

Par Priscilla Romain | Le 02/09/2021 | Conseils achat / vente

Clément Sandillon et Louis Sireyjol sont deux adolescents de 15 ans, scolarisés au lycée Charles Coeffin à Baie-Mahault. Ils font partie de ces jeunes qui ont réussi à arracher l’obtention d’une voiture sans permis à leurs parents à force de persuasion et de résultats scolaires convaincants. Si Clément a pu acheter une voiture neuve, les parents de Louis ont préféré passer par l’occasion pour sa Microcar. Les deux jeunes, passionnés de voiture, sont désormais complètement indépendants pour leurs activités extrascolaires, mais il est clair qu’ils ne tarderont pas à passer le permis B. Ils ont dressé leur top et leur flop de la voiture sans permis.

Voici 10 raisons d’acheter une voiture neuve

Louis Sireyjol a acheté sa Microcar d’occasion – crédits PR

TOP

  • Indépendance de mouvement 

La route leur appartient et pour ces deux jeunes, auparavant abonnés au bus ou obligés de fonctionner selon les disponibilités de leurs parents, c’est une vraie victoire. “Mes parents n’ont pas été enchantés dans un premier temps, mais j’ai réussi à les convaincre en leur montrant que c’était beaucoup plus simple pour eux et pour moi si j’arrivais à me déplacer seul entre l’école et mes activités extrascolaires”, se souvient Louis. Chez Clément, la voiture sans permis était déjà dans la famille grâce à son frère. Ses parents ont refusé qu’il passe le permis AM à 14 ans, mais à force de négociation, il a réussi un an plus tard à obtenir sa voiture.

  • Meilleure connaissance de la route

La voiture sans permis est un pass rapide vers le permis B. Un argument de poids pour les deux jeunes hommes, passionnés de tuning et de voitures. D’autant que ces véhicules  obligent à une attitude plus prudente et plus responsable sur la route. 

  • Consommation modérée

Les voitures sont peu gourmandes en gasoil. La consommation varie selon le modèle mais n’est jamais excessive. Compter 20 euros par plein avec un passage à la pompe en moyenne tous les dix jours pour un budget carburant global d’une soixantaine d’euros par mois, partagée avec les parents.

La voiture sans permis de Clément Sandillon demande de l’entretien qui peut s’avérer coûteux – Crédits PR

FLOP

  • Des pièces chères 

Ligier et Aixam étant les deux référents de la voiture sans permis en Guadeloupe, une réparation ou une révision coûte souvent cher. On m’a demandé 1 200 euros pour une révision, c’est énorme, s’exclame Louis qui précise « 600 euros rien que pour les disques de frein« . Entre l’achat et l’entretien, la voiture sans permis, pour ces jeunes reste un privilège.

  • Une tenue de route moyenne

Pas de coup de volant, pas de freinage d’urgence. Les voitures sans permis sont des véhicules légers en dépit de leur armature de sécurité en fer. 

  • La vitesse modérée

Bridées à 50km/h sur des voies où les véhicules roulent en moyenne à 80km/h, les voitures demandent une véritable capacité d’adaptation à leurs conducteurs. “Il faut être patient, prévoir ses trajets, gérer l’insertion sur la voie rapide, 50km/h, ce n’est vraiment pas beaucoup” énumère Clément. Le jeune homme réfléchit à débrider sa voiture. “Pour l’instant, je ne le fais pas encore car il faut attendre que le moteur soit rodé et que les pièces se mettent en place. Mais dès que ce sera fait, je pense la débrider.” Une voiture sans-permis débridée peut aller jusqu’à 85 km/h. 

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
CUPRA
FORMENTOR
48 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
28 990 €
37 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS CROSS
27 680 €
30 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *