2024 : vers une hausse des assurances auto ?

Par Hélène Luz | Le 17/01/2024 | Conseils | Conseils achat / vente

Chaque nouvelle année, les propriétaires de voitures redoutent une augmentation de leur prime d’assurance automobile. En effet, le tarif de leurs garanties peut être révisé en fonction d’événements extérieurs entraînant des nouveaux facteurs de risques ou des dépenses pour l’assureur. Malgré l’engagement auprès du Ministre de l’Économie, Bruno le maire, pris par les compagnies d’assurance en septembre 2022 de maintenir leurs tarifs sous l’inflation pendant deux ans, il semble qu’une hausse inédite soit prévue pour 2024. Les conducteurs se demandent donc s’ils échapperont à cette augmentation record cette année.

Quel est le pourcentage d’augmentation des assurances auto pour 2024 ?

En 2024, les tarifs d’assurance habitation, mais également auto pour les particuliers vont connaître une forte hausse. En effet, l’inflation a atteint 3,4 % en novembre dernier, ce qui se traduira par une augmentation de 3,5 % pour les tarifs d’assurances auto.

Qu’est-ce qui fait augmenter votre assurance auto ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles votre prime d’assurance auto pourrait augmenter. La hausse du nombre de risques, des accidents de la route et du coût des réparations des véhicules, ainsi que l’augmentation des catastrophes naturelles sont autant de facteurs susceptibles d’influencer cette augmentation. Les comportements dangereux au volant tels que le non-respect des limitations de vitesse, la conduite en état de fatigue ou l’utilisation croissante du téléphone portable contribuent à accroître les risques routiers. De plus, le nombre accru d’accidents sur les routes influence directement le montant des primes d’assurance auto. Par ailleurs, le coût élevé des réparations automobiles en raison notamment de pièces détachées plus rares et d’équipements technologiques onéreux ajoutés par les constructeurs se traduit par une augmentation générale du prix des assurances auto. Enfin, suite à une année marquée par un grand nombre de catastrophes naturelles, il est fréquent que les compagnies ajustent leurs tarifs pour couvrir ces événements imprévus et donc entraîner une hausse potentielle dans le montant des cotisations.

Diminuer le montant de son assurance voiture : comment procéder ?

Dans le contexte actuel marqué par l’inflation et une augmentation des dépenses en général, il est essentiel de souligner l’importance de chaque économie. Ainsi, si vous possédez un véhicule, il vous est fait obligation de souscrire une assurance auto. Toutefois, le secteur des assurances étant hautement concurrentiel, il est toujours envisageable de négocier avec votre assureur afin d’obtenir des conditions plus avantageuses sur le plan financier. Il peut être opportun d’étudier une offre concurrentielle qui semble mieux correspondre à vos besoins.

Il convient également de garder à l’esprit que les assureurs ont la possibilité d’augmenter les primes en cas d’accroissement du risque et doivent informer leurs clients préalablement. Cependant, dans le cas contraire où les risques diminuent par rapport à l’année précédente, les assurés ont la possibilité, après accord éventuel de leur compagnie d’assurance, de demander une réduction du montant des cotisations en envoyant un courrier recommandé.

Quel est le meilleur moment pour changer d’assurance auto ?

Changer d’assurance auto peut vous permettre de réaliser des économies tout en garantissant une bonne couverture. La loi est désormais de votre côté, rendant les modalités de résiliation plus simples. En souscrivant une assurance auto, vous êtes initialement engagé pour un an avec reconduction tacite du contrat. Cependant, il existe différentes possibilités pour changer d’assurance selon votre situation.

La loi Chatel, instaurée en 2005 et renforcée par la loi Hamon en 2015, vous offre l’opportunité de changer aisément d’assureur à l’échéance annuelle du contrat ou après la première année. Avant ces lois, si vous ne résiliiez pas à l’échéance annuelle deux mois avant cette date limite, votre contrat était reconduit automatiquement pour un an. Dorénavant, grâce à lces dernières, les assureurs sont tenus d’envoyer un courrier au moins deux semaines avant la date limite de résiliation afin que les assurés puissent être informés et exercer leur droit de changer d’assurance facilement.

Hélène Luz
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
27 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
ALFA ROMEO
GIULIA
43 900 €
49 040 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
35 380 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *