Assurance auto : les garanties indispensables

Par Mario Dakpogans | Le 06/09/2022 | Conseils achat / vente

  • Partager l'article sur :

Un contrat d’assurance auto est obligatoire pour tous les véhicules en circulation en France et dans les autres pays d’Europe. Ces contrats protègent le souscripteur en proposant des garanties. Celles-ci le couvrent contre des situations malencontreuses auxquelles il pourrait faire face avec son véhicule. Lors de la souscription, vous n’êtes pas tenu d’opter pour toutes les options que l’assurance vous propose. En effet, votre contrat vous reviendrait plus cher. Il est donc recommandé d’étudier le contrat afin d’opter pour celles qui semblent indispensables pour votre protection. Découvrez les différentes garanties essentielles et apprenez davantage sur chacune d’elles.

C’est quoi les garanties indispensables en assurance automobile ?

De fait, plus vous avez de garanties dans votre contrat d’assurance auto, plus votre couverture est optimale. Il serait donc logique de penser que ces garanties sont toutes indispensables. Pourtant, ce n’est pas du tout le cas. En fait, chaque souscripteur a un profil unique. Une garantie peut ainsi être indispensable pour un profil et ne pas l’être pour un autre. En principe, Il n’est pas possible de sélectionner des garanties pour en faire des garanties indispensables pour tous car chacun peut l’être pour un profil donné. Il suffit de considérer quelques-unes pour s’en rendre compte.

Dans la liste non exhaustive de garanties d’une assurance auto, vous pourrez remarquer des deux suivantes :

  • la garantie prêt du volant ;
  • la garantie catastrophe naturelle ;

Un propriétaire qui a l’habitude de prêter son véhicule à un autre conducteur se doit de souscrire à cette garantie. Cela est nécessaire pour le protéger lui mais aussi le second conducteur. Effectivement, l’éventualité d’un accident de la route n’est jamais à écarter. Dans le même temps, il serait absurde pour une personne qui ne prête jamais son véhicule de souscrire à cette option. Si cette garantie est donc indispensable pour le premier profil, il n’en est rien pour le second.

Concernant la garantie catastrophe naturelle, elle serait indispensable pour un conducteur qui habite ou qui conduit son véhicule dans une région à risque. Pour quelqu’un qui ne fréquente pas de tels endroits, elle n’a rien d’indispensable.

Quelles garanties peut-on considérer comme obligatoires ?

Il existe des risques qui sont communs à presque tous les profils de souscripteurs d’assurance. En fait, tout le monde peut être victime d’un préjudice ou en causer à autrui sur la route. Il est donc sage de se protéger son véhicule, soi en tant que conducteur et de protéger les autres usagers. Les diverses garanties qui couvrent ces différents risques peuvent être à juste titre considérées comme des garanties indispensables. On peut citer cinq qui se dégagent et qui apparaissent dans quasiment tous les contrats d’assurance.

La garantie responsabilité civile

Quelle que soit la formule d’assurance auto à laquelle un individu souscrit, la garantie responsabilité civile est toujours présente dans le contrat. De ce fait, elle n’est pas seulement indispensable, elle est aussi obligatoire. Encore appelée assurance au tiers, c’est une garantie imposée à tous les propriétaires de voitures.

Cette garantie est indispensable parce qu’elle permet d’indemniser les tierces personnes à qui vous pourriez causer du tort en cas d’accident dont vous êtes responsable. Votre assureur pourra donc, à votre place, réparer les dommages corporels (blessures, maladies, morts) et matériels éventuels.

Selon la gravité de l’accident, le coût de réparation des dégâts peut s’avérer très important. Raison pour laquelle vous êtes dans l’obligation de souscrire à cette garantie pour assurer l’indemnisation des tiers. Bien entendu, il ne s’agit que d’une garantie qui assure le tiers. Par conséquent, les dommages que vous ou votre véhicule pourriez subir ne sont pas couverts par cette garantie. Pour vous protéger, vous devrez souscrire à une garantie personnelle du conducteur et à une garantie dommages tous accidents.

La garantie personnelle du conducteur

En cas d’accident, il n’y a pas que le tiers qui ait besoin de couverture. Vous pourriez aussi subir des dommages corporels. Lorsqu’ils sont importants, vous serez très vite dépassé par les frais médicaux ou les préjudices financiers liés à une incapacité permanente.

C’est pour parer à cette éventualité que de nombreux souscripteurs s’assurent que cette garantie soit incluse dans leur contrat. Selon le type de contrat, la garantie protection du conducteur peut prendre en compte les frais médicaux, d’hospitalisation, pharmaceutiques ainsi que les frais de prothèse. Par ailleurs, si vous faites face à un préjudice financier lié à une incapacité partielle ou permanente ou encore à un arrêt de travail, cette garantie vous indemnise.

Toutefois, il faut noter que l’assurance personnelle du conducteur ne fonctionne qu’à partir d’un seuil d’invalidité. Aussi, lorsque votre mutuelle de santé prend en compte les éléments énumérés ci-dessus, il devient inutile d’y souscrire.

Pour finir, vous devez savoir que la garantie personnelle du conducteur peut faire l’objet de quelques exclusions de garanties d’assurance.

La garantie vol

Dans les grandes villes, il n’est pas rare d’entendre qu’un proche s’est fait voler sa voiture. Les vols devenant de plus en plus récurrents, il est indispensable de se protéger de cette éventualité en insérant une garantie vol dans son contrat d’assurance.

Que ce soit en cas de vol ou de tentative de vol, cette couverture vous offre la protection nécessaire. Dans le cas où votre voiture est retrouvée dans un délai de trente jours suivants votre déclaration de vol, vous pourrez la récupérer. Si elle subit des dommages, l’assureur se chargera de vous indemniser selon ce qui est prévu dans le contrat.

Si elle n’est pas retrouvée dans les délais, vous recevez une indemnité (valeur à neuf de votre voiture ou d’une valeur conventionnelle fixée dans le contrat). Enfin, si elle est retrouvée après le délai, vous pourrez toujours récupérer votre voiture et rembourser l’indemnité moins les éventuels frais de réparation. Et si vous décidez de ne pas la reprendre, elle reviendra à l’assureur qui en fera ce que bon lui semble.

La garantie bris de glace

Les éléments vitrés de la voiture (pare-brise avant et arrière, vitres latérales, phares, clignotants, rétroviseurs et toit ouvrant) peuvent également subir de nombreux dommages. La cassure ou la brisure de ces surfaces est d’ailleurs un sinistre très fréquent en France. C’est là tout l’intérêt d’une souscription à la garantie bris de glace pour vous protéger. En cas de dégâts matériels liés à ces éléments, votre assureur vous rembourse les frais de réparation.

Aussi, vous devez savoir que la garantie bris de glace ne fonctionne pas dans tous les cas. À titre d’exemple, si le sinistre n’est pas exclusif, c’est-à-dire s’il ne concerne pas seulement le bris de glace, aucune indemnisation bris de glace n’est possible. Si la brisure ou la casse est par ailleurs consécutive à un acte de vandalisme ou de vol, la garantie bris de glace ne s’applique pas.

Pour finir, toutes les surfaces vitrées ne sont pas prises en compte par certaines compagnies d’assurance. C’est notamment le cas des phares, des clignotants, des rétroviseurs ou du toit ouvrant. Prenez donc le temps de lire tout ce qui est inclus avant de signer pour éviter toute mauvaise surprise. Dans le cas où ces éléments ne seraient pas inclus, vous devrez étendre la couverture en les ajoutant comme extension de garanties.

La garantie incendie

Les dommages matériels ou les destructions d’auto dus au feu concernant les véhicules sont de plus en plus fréquents également. Quand on considère l’énorme effort financier nécessaire pour s’offrir une voiture, il serait dommage qu’elle parte en fumée sans qu’on ne soit indemnisé. C’est la raison pour laquelle cette garantie incendie est prise très au sérieux et fait partie des garanties indispensables.

En cas d’incendie, vous serez alors indemnisé selon la valeur de l’auto le jour du sinistre ou selon la valeur conventionnelle. Cependant, vous devez savoir qu’une indemnisation ne vous couvre pas dans toutes les situations. Il existe des exclusions de cette garantie. Si le motif de l’incendie fait partie de ces exclusions, la compagnie d’assurance ne vous indemnise tout simplement pas. Les exemples ci-après vous renseigne sur les différents motifs d’incendie, ceux que la garantie incendie couvre et ceux qui font partie des exclusions.

Motifs couverts par le contrat

  • combustion avec flammes,
  • incendie dû à la foudre,
  • contamination par un incendie aux alentours,
  • explosion,
  • combustion spontanée due à un problème technique,
  • acte criminel (terrorisme ou sabotage, etc.).

Exclusion de la garantie

  • transport de produits inflammables et dangereux,
  • incendie causé par un accident responsable ( cigarette mal éteinte, mauvais entretien, état d’ivresse, etc. )

Autres garanties facultatives bien utiles ?

Au lieu d’opter pour une assurance auto tous risques qui vous reviendra assez cher, le choix de ces garanties indispensables est la solution. Un bon choix vous permet d’obtenir la meilleure protection, sur mesure, au meilleur prix. Aux cinq garanties précédemment citées, vous pourrez aussi ajouter d’autres garanties facultatives. Les plus indispensables parmi ces protections sont les suivantes :

Les garanties de services

On n’est jamais à l’abri d’une panne mécanique ou technique sur la route. Une garantie qui vous couvre en cas de panne est donc une très bonne idée. De toutes les garanties de services, la garantie assistance et la garantie véhicule de remplacement sont les plus essentielles grâce à leur niveau de couverture. Voici ce que vous devez savoir sur elles.

La garantie assistance

Cette garantie vous permet de bénéficier d’une couverture en cas de panne ou d’accident de la route. Vous bénéficiez dès lors d’une prise en charge des frais de déplacement de garagiste, et ce, que la panne survienne dans l’hexagone ou à l’international. En cas d’immobilisation de la voiture, les frais de remorquage et les frais d’hébergement des occupants du véhicule sont aussi pris en charge. Ce qui rend ce service indispensable, c’est qu’il est disponible 24h/24. Même si vous avez une panne au milieu de la nuit, au milieu de nulle part, la garantie assistance vous évite de nombreux désagréments. Il est possible que vous bénéficiez d’un véhicule de remplacement, ce qui vous permet de ne pas perdre trop de temps.

Toutefois, il est important de noter qu’une franchise kilométrique qui détermine la distance à partir de laquelle la garantie fonctionne est fixée dans le contrat. La franchise 0 km est la meilleure. Avec elle, vous bénéficiez de l’assistance, peu importe l’endroit où votre voiture est immobilisée, même dans votre garage. Une franchise de 50 km, elle, vous permet de bénéficier de l’assistance seulement lorsque vous en avez besoin à plus de 50 km de chez vous.

La garantie véhicule de remplacement

Si la garantie assistance vous permet d’avoir un véhicule de remplacement, cela ne couvre pas toutes les situations. En cas de vol de voiture, vous ne bénéficiez pas par exemple du véhicule de remplacement. Avec la présente garantie, un véhicule est mis temporairement à votre disposition, le temps que votre situation se régularise.

Dans le contrat, la durée du prêt de la voiture peut varier en fonction de la nature du sinistre et des conditions générales convenues.

La garantie prêt au volant d’une voiture

Il est rare qu’une personne soit seule à rouler son véhicule. Il y a généralement une seconde personne, un conjoint ou un enfant qui utilise aussi l’automobile. Même si un contrat d’assurance avec une conduite exclusive implique des primes auto moins chères, évitez d’y souscrire. En cas d’accident avec une tierce personne au volant de votre voiture, l’assureur refusera de vous indemniser. Dans le cas où il accepte de le faire, il appliquera tout simplement une franchise majorée. De ce fait, un contrat d’assurance au tiers qui comporte une garantie prêt au volant vous offre une meilleure protection. Vous pourrez alors prêter légalement votre voiture à des conducteurs occasionnels à condition de respecter certaines conditions.

En cas de sinistre impliquant la personne à qui vous prêtez le volant, cette garantie vous permet de bénéficier d’une couverture. Si la personne concernée est responsable du sinistre, la garantie responsabilité civile de l’assurance auto s’applique pour dédommager le tiers. Les dommages subis par les automobilistes ou ceux subis par le véhicule ne sont cependant pas pris en charge. Dans le cas où la personne serait victime d’un accident, c’est l’assurance du conducteur responsable du délit qui couvre tous les préjudices subis.

Notez que la garantie prêt au volant concerne seulement les prêts occasionnels. Lorsque cela devient régulier, vous devez l’indiquer à votre assureur. Le conducteur concerné sera donc considéré comme conducteur secondaire. Si vous ne le faites pas et que l’assureur s’en rend compte, vous pourrez risquer gros. On parle ici d’un refus d’indemnisation en cas d’accident responsable, d’une résiliation unilatérale du contrat ou pire, d’une poursuite pour fraude à l’assurance.

Pour +

Assurance tous risques : les bonnes raisons d’en souscrire une

Coût d’une assurance auto : les éléments pris en compte

Réduire sa prime d’assurance auto : 12 moyens d’y arriver

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
34 900 €
39 900 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
38 070 €
43 070 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
VOLKSWAGEN
GOLF
32 201 €
36 701 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.