Les antivols pour deux-roues : comment se protéger du vol ?

Par Redaction | Le 31/01/2022 | Conseils achat / vente | Moto

Les deux-roues qui comptent bien des avantages par rapport aux voitures (plus de sensations, plus économique et ne pas rester coincé dans les embouteillages) font l’objet des convoitises des voleurs. En réponse à ces nombreux vols, les constructeurs ne cessent de développer de nouvelles technologies pour protéger les deux-roues. À cela s’ajoute de nombreux antivols pour deux-roues mis à disposition par les marques d’équipements de motos.

Top 10 des deux-roues les plus volés en France

Bien entendu les modèles les plus volés sont directement liés aux modèles ayant le plus de succès. Les modèles et les marques de scooters et motos volés varient d’une année à l’autre. Voilà le Top 10 des deux-roues les plus volés en France en 2021 :

  1. le maxi-scooter Honda 750 X-ADV ;
  2. le scooter Honda 125 PCX ;
  3. le scooter Yamaha T-Max toutes générations confondues : 500, 530 et 560 ;
  4. les versions 1000 et 1100 de la moto trail Honda Africa Twin ;
  5. le scooter Honda 125 Forza ;
  6. la moto Yamaha Tracer 900 GT ;
  7. les motos trails R 1250 GS Adventure et R 1200 GS ;
  8. la Vespa Piaggio 125 ;
  9. la moto Triumph Street Triple, génération 675 et 725 ;
  10. le scooter à 3 roues Piaggio MP3 350 LT.

Les dispositifs de protection disponibles

L’Outre-mer n’échappe pas à ce phénomène. Tout comme le reste de la France, les deux-roues y sont aussi des cibles faciles. C’est notamment le cas à Mayotte où le vol de deux-roues est un véritable fléau. Au point que la majorité des assurances du territoire, n’assurent plus les motos et scooters contre le vol… Face à cette recrudescence de vols, de nombreux antivols pour deux-roues existent et peuvent s’ajouter aux nouvelles technologies mises en place par les constructeurs, pour protéger vos deux-roues.

Les antivols classiques

L’antivols U

Les antivols U sont considérés comme très sûrs en la matière. Composés d’une barre d’acier durcie, ils rendent difficile le vol par effraction. Ce sont des cylindres de fermeture à étui spécial, résistants à la perforation et au spray à froid. Le U se place sur la roue arrière du véhicule. Pour plus de sécurité, il est régulièrement rattaché à un point fixe solide.

Le bloque disque

Le bloque disque est un type d’antivol pour moto utilisé pour verrouiller le disque de frein avant ou arrière. Lorsqu’il est fixé sur le disque, le bloque disque empêche tout déplacement de la moto, avancer ou reculer est impossible.

Des accessoires tel que le cordon de rappel de bloque disque, sont commercialisés pour aider les motards à se rappeler qu’ils ont mis leurs bloques disques. Ceci pour les empêcher de redémarrer avec, et de risquer de chuter.

Le bloque disque alarme

Le bloque disque alarme cumule les fonctions traditionnelles du bloque disque classique et d’une alarme. C’est-à-dire : immobilisation et alarme. Contrairement aux cadenas en U et à la chaîne, le bloque-disque prend très peu de place, et peut-être rangé sous une selle par exemple.

Le bloque levier

Le bloque levier est un dispositif venant se positionner sur la poignée droite pour maintenir le frein avant enclenché et ainsi éviter que quelqu’un ne s’empare du deux-roues. Petit, léger (330 gr.), robuste, facile à mettre, il est très visible pour éviter de l’oublier au démarrage.

La chaîne antivols

La chaîne antivols a eu mauvaise réputation un temps, mais grâce aux nouveaux matériaux elle est devenue plus efficace. Surtout si son système de fermeture est lui aussi homologué. Une fois attachée, la chaîne ne doit pas être trop longue ou toucher terre sous peine de faciliter la tâche aux voleurs.

L’alarme pour motos

Comme toute alarme, les alarmes pour motos servent à surveiller votre bien. Les détecteurs de l’alarme de moto :

  • sont périmétriques : ils permettent de lutter contre les rôdeurs ;
  • permettent d’éviter le démarrage de la moto par une tierce personne ;
  • servent à détecter des chocs, des dégradations ;
  • bloquent l’accès à la moto en cas de Bike jacking, qui consiste à essayer de vous dérober votre moto pendant que vous conduisez ou lorsque vous venez de la démarrer.

Comment fonctionnent l’alarme pour motos ?

L’alarme de moto empêche tout voleur de mettre en marche la moto, en bloquant le contact. Elle peut bloquer le contact lorsque :

  • le véhicule est éteint ;
  • le véhicule est allumé et le conducteur a subi un Bike jacking. Vous pouvez arrêter votre véhicule avec à la télécommande de l’alarme.

Vous pouvez aussi mettre en marche l’alarme pour moto lorsque vous n’êtes pas très loin de votre véhicule, pour faire fuir un rôdeur.

Le traceur GPS moto

Qu’est ce qu’un traceur GPS moto ?

Le traceur GPS moto, aussi appelé balise GPS ou Tracker GPS moto, est un petit objet à apposer discrètement sur votre deux-roues. Comme les traceurs GPS pour voiture, il se fixe facilement, par câbles ou via des systèmes d’aimants. Il vous permet de savoir où se trouve votre véhicule si jamais celui-ci venait à disparaître.

Un traceur GPS moto n’est pas un antivols pour votre deux-roues, mais il aide à réagir rapidement en cas de vol. Grâce aux informations de suivi en temps réel que vous fournit le tracker, vous saurez où se trouve la moto, quelle direction elle emprunte, et il suffira de montrer ces informations à la police pour qu’elle fasse le nécessaire pour récupérer votre bien.

Comment fonctionne un GPS moto ?

Selon le modèle de traceur GPS moto, il utilise un réseau satellite ou des ondes radio. Si la moto se déplace alors qu’elle ne devrait pas ou si elle sort d’une zone préalablement définie, vous êtes alerté immédiatement. Vous recevrez un SMS, un email, un appel ou une notification sur votre smartphone.

Le gravage

Le gravage des deux roues est le fait d’apposer sur le véhicule un numéro de traçage. Cela consiste à graver, au stylograveur, les 7 derniers caractères du numéro de série sur plusieurs des pièces principales de votre deux roues. 11 points de gravage seront réalisés dans un atelier. Le gravage permet de donner au véhicule un identifiant à vie, de façon à le retrouver plus facilement en cas de vol. Ce marquage antivol entraîne automatiquement l’inscription de la moto gravée dans un fichier national à la disposition : de la police, de la gendarmerie, de la douane et des compagnies d’assurance.

L’ensemble de ces antivols peuvent être acheté dans des magasins spécialisés ou directement chez les concessionnaires motos. En. Martinique, par exemple vous les trouverez dans des magasins comme Hifi Car ou chez Kaïzen Motos.

Les assurances de plus en plus exigeantes

Grandes perdantes de tous ces vols, les assurances qui ne cessent de devoir dédommager leurs clients qui se sont fait dérober leurs deux-roues, ont revu leurs exigences à la hausse. En effet, certaines assurances n’assurent les véhicules à deux ou trois roues qu’à certaines conditions de sécurité. Des conditions qui figurent toujours dans les contrats d’assurance deux-roues et qui sont donc obligatoires. Elles se classent en deux catégories :

  • les gestes de précaution de la part des propriétaires : ne pas laisser la clé de contact dans ou sur votre deux-roues, ou encore attacher votre deux-roues à un élément fixe (lampadaire, poteau…),
  • l’installation d’antivols pour deux-roues : le verrouillage de la direction, un antivol en U, une chaîne ou un bloc-disque verrouillés agréés SRA (Sécurité et Réparation Automobiles). Certaines assurances exigent même le gravage.

Des antivols efficaces qui donnent lieu à des méthodes parfois violentes

Malheureusement, face à l’efficacité de tous ces antivols et aux moyens technologiques déployés par les constructeurs pour protéger vos deux-roues, les voleurs se sont eux aussi adaptés. Pour dérober vos motos ou scooters les voleurs n’hésitent plus à le faire quand les véhicules sont en marche. Pour ce faire, ils peuvent utiliser plusieurs techniques de vol.

Le Bike jacking

Traumatisant, le Bike jacking est la technique de vol la plus violente et la plus redoutée des motards. Il est le plus souvent pratiqué à un feu rouge, et les voleurs s’en prennent directement aux motards sur leur machine. Ils n’hésitent pas le plus souvent à agresser violemment le conducteur pour profiter d’un effet de surprise.

Le Home jacking

Le Home jacking consiste à s’introduire dans un domicile privé pour dérober les clés du véhicule convoité. Ainsi, plus besoin de s’évertuer à forcer le codage d’une clé moderne. 

De fait, en plus des antivols dont vous pouvez disposer, il convient de rester prudent.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
26 170 €
30 170 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
25 490 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 940 €
23 940 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *