BMW S 1 000 R : méconnaissable

Par Pauline Delnard | Le 09/12/2022 | Essais Motos | Guides & Essais | Moto

L’essai routier

Esthétiquement pour commencer…

Nous remarquons pas mal de changements notamment sur la face avant de cette S 1 000 R. Celle-ci a été entièrement relookée puisqu’elle n’a plus ses yeux de robot. À présent, nous avons un phare qui sera repris par l’ensemble des roadsters de chez BMW, la F900r compris. De plus, cette année, BMW vous propose différents coloris. Rendez-vous sur le site officiel pour les découvrir ainsi que divers accessoires : jantes carbone, shifter Pro, mode pilotage pro… Sachez également que plusieurs packs vous sont proposés : Confort, Dynamic, Connected et le Pack M.

En termes de position

On est installé sur une selle plate d’une hauteur de 830mm, assez large pour être bien accueilli. D’ailleurs, pour offrir la possibilité à tous d’enfourcher la S 1000 R, BMW vous offre le choix entre 3 hauteurs de selle : 810, 830 et 850mm. Les repose-pieds sont assez reculés, ce qui accroit la position du buste vers l’avant et nous fait gagner quelques mm de garde au sol.

On s’y sent bien sur cette S 1 000R, elle est accueillante, nos jambes s’ancrent parfaitement au niveau du réservoir. Ce dernier a été affiné pour gagner en agilité sur la machine. Sur cette nouvelle version, on gagne en agilité puisque ce roadster perd au total 5kg et 1,8kg au niveau des jantes. La balade en duo est peu envisageable, effectivement, la S 1000 R est une bête qui se pilote plutôt seul !

Qu’en est-il de la BMW S 1 000 R mécaniquement parlant ?

Dans les entrailles de la S 1000 R, on retrouve un beau 4 cylindres en ligne, dans un bloc de 999cm3, d’un alésage et d’une course de 80 x 49.7 mm. En effet, BMW ne fait pas les choses à moitié : 165 ch soit 121 kw à 11 000 tr/min de puissance pure et 114 Nm de couple soit 11,60 mkg à 9 250 tr/min. C’est sans doute sur ce point que la firme allemande aurait pu s’améliorer. On reconnait le comportement d’un 4 cylindres en ligne : un couple qui a du mal à se faire sentir dans les premiers régimes.

De plus, la version roadster ne bénéficie pas du système d’admission variable ShiftCam de la sportive. La poussée d’accélération se fait ressentir sur la plage des hauts régimes à partir de 9 000 tr/min. Alors même si on ne retrouve pas forcément du on/off dans son style, d’un autre côté cela permet au motard d’adopter une conduite souple et onctueuse.

En termes de consommation, la S 1000 R dispose d’un réservoir d’une capacité de 17L. Sa consommation s’élève à environ 7L/100km pour une autonomie maximale de 270km. Parmi ses concurrentes, cet hyper roadster est sans doute celui qui consomme le moins.

D’un point de vue technologique

Cette nouvelle génération s’équipe d’un bel écran TFT de 6,5 pouces où l’on pourra lire le compteur de vitesse numérique, compte-tours numérique, indicateur de vitesse engagée, jauge de carburant, indicateur de périodicité d’entretien, température ambiante et horloge, ça reste la base. BMW y ajoute en plus des information sur le temps de roulage, la pression des pneus et une barre de régime maximale variable selon la température du moteur. Elle se limitera à 6000tr/min lorsque celui sera froid. Vous aurez aussi le choix entre 3 types d’affichages qui donneront priorité à certaines informations. La S 1 000 R bénéficie d’un arsenal d’assistances électroniques :

  • 3 modes de pilotages (Rain, Road, Dynamic) + le mode pilotage pro disponible en option,
  • Un boitier inertiel intelligent mesurant l’angle maxi atteint, la force de décélération,
  • L’anti-patinage, le Traction Control, le MSR (Gestion du frein moteur), l’assistance au départ arrêté,
    aide au démarrage en côte,
  • ABS adaptatif en courbe,
  • GPS disponible via l’application Motorrad (indication du trajet, limitation de vitesse…)
  • N’oublions pas le démarrage sans clé
  • Le shifter Up&down reste quant à lui en option.

À l’origine, le shifter doit vous faire gagner quelques millisecondes sur le temps de débrayage. Il est conseillé de l’utiliser au-delà des mi-régimes. Le passage du rapport au Shifter à très bas régime (4000tr/min) afin de profiter du beau bruit moteur se fait au détriment de la santé de votre boite de vitesse !

Le système de freinage de la BMW S 1 000 R dans tout ça ?

Il se compose à l’avant d’un double disque flottant de 320 mm, étriers radiaux Brembo monobloc 4 pistons, ABS Pro. Et à l’arrière d’un Monodisque de 220mm, étrier Brembo 1 piston, ABS Pro. On bénéficie d’un maitre cylindre radial Brembo et de durites tressées qui nous donne un mordant plus prononcé, et une meilleure endurance du système de freinage.

Rien à redire sur ce point, chez BMW ça freine ! Le mordant est extrême, même à un doigt. Pour autant il reste facilement dosable, il suffit de garder l’index légèrement appuyé si vous souhaitez opter une phrase de freinage progressive. Le train avant offre une rigueur impressionnante puisqu’il n’est pas mis à mal par le freinage démentiel de la S 1000 R.

La partie cycle

On retrouve une fourche inversée Marzocchi diamètre 45 mm, d’un débattement de 120 mm à l’avant ; d’un monoamortisseur d’un débattement de 117mm à l’arrière. Le tout bénéficie du système électronique piloté qui s’adapte en fonction des aspérités du bitume : le train avant a tendance à bouger un peu si la route est bien ondulée même ci cela reste peu fréquent ; l’amortisseur arrière quant à lui offre un amortissement quasi parfait.

Parmi tous les ultra roadsters, ce roadster a un poids encore trop porté sur l’avant qui a pour effet d’amoindrir sa maniabilité même si la marque allemande a fait l’effort de réduire certaines masses suspendues. À l’inverse, on a un train avant performant qui absorbe toutes les aspérités de la route. Pour accentuer sa maniabilité, vous pouvez opter pour des jantes en carbone.

Évaluation de la BMW S 1 000 R :

Pour conclure, sur l’essai de cette BMW S 1000 R nous retiendrons son freinage très puissant à l’avant, accompagné d’une belle sonorité à l’accélération et d’un look réussi, vous ferez quelques jaloux ! Le constructeur apporte toujours du choix dans ses assistances électroniques et offre de nombreux réglages sur ses suspensions biens évoluées. Nous espérons pour la prochaine version un couple plus présent sur le terrain et une meilleure répartition du poids. Pour plus d’informations, retrouvez la BMW S 1000 R chez le concessionnaire Bavaria.

Les + :

  • Des finitions impeccables
  • Position de conduite agréable
  • Freinage très puissant
  • Sonorité
  • Un large panel d’assistances électroniques
  • Choix de coloris

Les – :

  • Assez lourde sur les changements
    d’angles
  • Manque de protection face au vent
  • Vibrations à partir de 8000 tr/min

Fiche technique :

  • Type : 4 cylindres en ligne, 4T, refroidissement liquide
  • Cylindrée : 999 cm3
  • Alésage : 80 x 49.7 mm
  • Soupape : 4/cylindre
  • Puissance : 165 ch soit 121 kw à 11 000 tr/min
  • Couple : 114 Nm soit 11,60 mkg à 9 250 tr/min
  • Alimentation : injection électronique diamètre 48
  • Poids : 199kg tous pleins faits
  • Réservoir : 17L
  • Norme : Euro5
  • Hauteur de selle : 830mm
  • Angle de chasse : 24,2°
  • Empattement : 1450mm
  • Transmission : 6 rapports, à chaîne, shifter up & down
  • Suspension avant : fourche inversée diamètre 45 mm, d’un débattement de 120 mm
  • Suspension arrière : monoamortisseur d’un débattement de 117mm.
  • Frein avant : double disque flottant de 320 mm, étriers radiaux Brembo monobloc 4 pistons, ABS Pro
  • Frein arrière : monodisque de 220mm, étrier brembo 1 piston, ABS Pro
  • Dimension pneu avant : 120/70/17 en aluminium
  • Dimension pneu arrière : 190/55/17 en aluminium
  • Prix : à voir auprès de revendeur de chaque département

Performances :

  • Vitesse max : > 250 km/h
  • Consommation : 7L/100km (d’après notre essai)

Concurrentes :

  • Kawasaki : ZH2 SE
  • Triumph : Street triple 1200 rs
  • KTM : 1290 superduke r evo
  • Ducati : Streetfighter v4S
  • Yamaha : MT10
  • Aprilia : Tuono V4 1100 factory
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
43 540 €
58 540 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
23 580 €
26 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
RAV4
41 990 €
48 680 €
Voir toutes les annonces

Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *