Les nouvelles motos trails 2023

Par Pauline Delnard | Le 17/02/2023 | Conseils achat / vente | Guides & Essais | Moto | Passion auto / moto

  • Partager l'article sur :

Les plus grands mastodontes de la moto nous réservent cette année des renouveaux interessants dans différentes catégories : sportives, trails, roadster, A2… Nous vous proposons de découvrir dans cet article, les nouveautés que proposent Suzuki et son Vtrom 1050 DE, Honda et sa magnifique XL 750 Transalp et Ducati avec son Multistrada V4 Rally.

SUZUKI : les trails Vstrom 1050 DE

trails-Vstrom-1050-presentation

Suzuki avait déjà concocté de belles évolutions dès l’année 2020 avec des trails mieux équipés et préparés pour des parties off road. Même s’il vous semblera difficile de différencier esthétiquement les 2 générations puisque les carrosseries, les protèges mains, le sabot moteur sont identiques. Le changement se porte au niveau des roues, des suspensions et des assistances électroniques. Suzuki propose cette année un large choix de coloris : bleu, gris, rouge et noir.

Concernant le moteur de ce trail:

trails-Vstorm-1050-moteur

On ne change pas une équipe qui gagne. On conserve ce beau twin en L à 90°, le bloc de 1037cm3, d’un alésage et d’une course de 100 x 66mm développe une bonne puissance de 107ch à 8 500 tr/min et 10,20mkg de couple à 6 000 tr/min. Vous atteindrez avec cette machine, une vitesse maximale d’environ 200km/h.

Puisque cette Vstrom a aussi été pensé pour que vous puissiez partir à l’aventure, la marque Suzuki a prévu un réservoir d’une contenance de 20L pour vos longs voyages. La consommation moyenne est annoncée à environ 5,20L/100km, un chiffre qui faut souvent revoir un peu à la hausse. Cela se traduit donc par une autonomie 380km.

Côté électronique

trails-Vstorm-1050-cadran

On note de gros changements : Suzuki rattrape peu à peu son retard en proposant cette année un écran TFT de 5 pouces ! Vous disposerez de 3 cartographies moteur (Basic, Active, Confort), d’un traction control réglable sur 4 niveaux, d’un embrayage assisté, d’un freinage répartissant les forces sur l’avant et l’arrière mais aussi en fonction de la charge à porter. On dispose aussi d’une aide en démarrage en cote, d’un Low rpm assist, d’un ABS adaptatif en courbe et désactivable à l’arrière, d’une prise USB et d’un régulateur de vitesse… eh oui la liste est longue!

Son châssis :

Elle possède un cadre formé par une double poutre et un bras oscillant en aluminium. Un train avant composé d’une fourche inversée Kyb diamètre 43mm, d’un débattement de 170mm augmenté, entièrement réglable et à l’arrière, ce trail bénéficie d’un mono amortisseur Kyb d’un débattement de 169mm réglable en précharge et détente. La dimension des roues s’agrandit puisque la Vtrom est désormais proposée en 90/90/21 à l’avant (19 précédemment) et en 150/70/17 à l’arrière. La garde au sol a également été revue pour faciliter les franchissements, soit une hauteur de 190mm au total.
Son empattement est de 1 505mm, finalement assez court même s’il a légèrement augmenté par rapport à la génération antérieure. La selle restera réservée aux plus grands puisqu’elle se place à une hauteur de 880mm ! La position de conduite d’une manière générale a été basculée en avant avec des reposes pieds plus haut et en arrière et un guidon plus large de 2cm pour un meilleur contrôle en tout terrain.


Le poids total peut paraitre impressionnant, 252kg mais cela n’enlevait rien à la maniabilité de son
ascendante. Nous vous attarderons sur ce point lors de notre essai.

Au niveau du freinage :

L’aventurier pourra compter sur 2 disques d’un diamètre de 310mm et 2 étriers
radiaux
 4 pitons à l’avant pour un freinage efficace. A l’arrière, nous retrouverons un disque simple de
260mm de diamètre, étrier 1 piston ABS adaptatif en courbe et désactivable.

Retrouvez plus d’informations sur ces trails auprès du concessionnaire Moto2000.

HONDA : les trails XL 750 Transalp

trails-Honda-XL-75-Translap

Née en 1987 avec la XL 600V de 583 cm³, ce premier trail a connu bien des évolutions esthétiques, châssis et un moteur de 755cm³. Honda reprend une nouvelle part de marché puisque cette Transalp fait désormais la liaison entre la CB500X plutôt destinée à la route, et la légendaire Africa Twin 1100. Bonne nouvelle, ce trail sera compatible au permis A2.

L’esthétique de cette moto:

3 coloris seront disponibles : un ensemble de blanc bleu avec des liserés rouges, et noir et gris mat. Son gabarit est plutôt fin, l’ensemble de sa carrosserie est semblable à la Morini. On remarque l’absence de pas mal d’équipements de protection comme les protèges mains et le sabot moteur.

Son moteur :

La transalp se dote d’un bicylindre en ligne avec un calage à 270°, dans un bloc de 755cm³, d’un alésage et d’une course de 87 x 63,5mm, cette sportive délivrera 92ch à 9 500tr/min et
7,70mkg de couple à 7 250 tr/min
. La firme japonaise a travaillé le moteur pour en tirer un maximum de
couple bas régime malgré la puissance pure qui ne parait pas très franche à sur papier. Accompagné d’un réservoir de 16,9L, la firme japonaise annonce une consommation moyenne d’environ 4,35L/100km
pour une autonomie de 380km. Comme tous trails, la vitesse maximale est d’environ 200km/h.

Au niveau électronique :

Honda a conçu un package électronique surprenant afin que son système soit complet. En effet, on retrouve donc un embrayage assisté, un ride by wire cad une gestion électronique de la poignée de gaz, 5 cartographiques moteur (standard, rain, Gravel, user et Sportusere traction cletrol à 5 niveaux, une gestion du frein moteur sur 3 niveaux, une prise USB 12V, des clignotants avec arrêt automatique au bout de quelques secondes et l’ABS désactivable à l’arrière. A-t-on oublié une option dans la liste ? Probablement le shifter qui restera en option pour ce modèle.

Le châssis :

trails-Honda-XL-750-Translap-profil

On part sur un cadre de type diamant en acier ; le train avant se compose d’une fourche inversée Showa SFF CA diamètre 43mm, d’un débattement de 200mm ; d’un mono amortisseur Pro Link d’un débattement de 190mm.

On a un empattement assez long de 1 560mm. La monoselle d’Honda se place à une hauteur de 850mm, idéale pour les personnes de grandes tailles, ce trail reste tout de même accessible aux personnes de moyennes tailles… heureusement ! Notons l’option proposée par Honda d’acquérir une selle basse de 820mm pour les personnes de plus petites tailles. Ce trail promet d’être maniable, avec un poids en ordre de marché de 208kg, cela correspond à la moyenne que l’on peut retrouver chez Yamaha et Aprilia. Sa garde au sol de 210mm lui permet d’obtenir le nom de bon franchisseur.

La XL750 offre la possibilité d’accéder au tout-terrain grâce à la dimension de ses roues en 90/90/21 à l’avant et en 150/70/18 à l’arrière. Les jantes sont, bien entendu, à rayons.

Au niveau du freinage :

À l’avant nous freinerons grâce à 2 étriers 2 pistons mordant, 2 disques
de diamètre ; à l’arrière un simple disque de 256mm étrier 1 étrier. Tout trail qui se respect offre la possibilité de désactiver l’ABS à l’arrière, c’est aussi le cas de cette belle Transalp.

trails-Honda-XL-750-Translap-chassis

Retrouvez plus d’information sur ces trails, à la Réunion auprès du concessionnaire Sogecore.

DUCATI : les trails Multistrada V4 Rally

trails-Ducati-Multistada-V4-Rally-de-face

Née en 2002, ce modèle a été désigné par Terblanche. Elle possédait dans ses débuts sur 63ch pour un ensemble plus léger de 183kg avant de monter progressivement en puissance, 84, 92, 150 puis 170ch pour cette année 2023 ! Nous nous attarderons sur la puissance de cette belle bête lors de la partie moteur.

Au niveau esthétique :

On ne peut confondre une Ducati ! Regard à LED pointé vers le béquet, une bulle plus large et plus haute, des carénages latéraux formant un bel habillage jusqu’au sabot moteur. De face, cette moto en impose, cela est dû à son énorme réservoir de 30L. On remarque également la présence d’une béquille centrale et de reposes pieds plus large : pas de doute, elle semble davantage prête pour de longs périples. La firme italienne propose plusieurs packs d’options: Adventure Radar, Adventure Travel, et full Adventure.
2 coloris seront au catalogue : du rouge et un ensemble de blanc noir souligné d’un liseré rouge.

Au niveau électronique :

La Rally bénéficiera d’un ensemble électronique de la version standard avec tout de même quelques ajouts dans un géant écran TFT de 6,5 pouces. Accrochez vous, il y en aura pour tous les gouts. On aura plusieurs modes de conduites (enduro, sport, touring, urban), 4 modes de puissance, l’easy lift qui vous accompagne lors du redressement de la moto, un anti wheeling, un traction control, gestion du frein moteur, aide au démarrage en cote, un régulateur de vitesse, une connexion bluetooth, détection d’angle mort (oui oui ça existe aussi sur les motos apparemment), éclairage en courbe, une centrale inertielle IMU et un ABS cornering.

trails-Ducati-Multistada-V4-Rally-cadran

Au niveau moteur :

Nous restons sur le traditionnel V4 Granturismo en L à 90° dans un bloc de 1 158 cm³, d’un alésage et d’une course de 83x 53,5mm, ce beau moteur nous réserve une puissance folle de 170 ch délivrée à 10 750 tr/min et 12,30 mKg à 8 7500 tr/min. Petite particularité chez nos amis italiens, vous aurez la possibilité de passer en mode bicylindre afin de limiter la puissance à 115ch et la consommation si vous roulez à basse vitesse (option déjà présente sur la V4S). Bien entendu, si vous décidez d’envoyer les watts, les 4 cylindres rentreront en jeu pour vous faire voir que du feu !

Le poids s’explique notamment par le réservoir démesuré d’une capacité de 30L, forcément ça fait du poids une fois rempli à ras bord, mais cela vous permettra d’entamer des roads trips sur des centaines de kilomètres (460km!!!) sans vous soucier du prochain ravitaillement.

Au niveau du châssis :

On a une monocoque en aluminiumdouble bras oscillant en aluminium également. Le train avant se compose d’une fourche inversée öhlins pilotée. Ducati ne fait pas les choses à moitié en offrant un diamètre imposant de 50mm et d’un débattement de 200mm ; à l’arrière d’un mono amortisseur d’un débattement de 200mm tous deux réglables sur tous les niveaux. On note donc une hausse des débattements de l’avant et l’arrière respectivement de 2 et 3cm.

Son empattement reste assez long, 1 572mm. Ce mastodonte parait bien imposant, surtout quand on la regarde de face et cela se confirme sur le papier puisque ce trail totalise environ 260kg tout pleins faits. Dans une démarche encore plus élitiste, la selle se place à une hauteur fulgurante de 890mm ! Ducati promet néanmoins un confort amélioré. Enfin, on profite également d’une excellente garde au sol de 230mm qui promet des franchissements d’obstacles sans avoir peur d’abimer le bas moteur !

Au niveau du freinage :

Or de question que le freinage soit médiocre sur une Ducati, surtout avec son
poids imposant. En réaction, la Multistrada s’équipera de 2 disques de 330mmétriers radiaux
monoblocs 4 pistons Brembo Stylema à l’avant
 et d’un simple disque diamètre 265, étrier 2 pistons à
l’arrière.

trails-Ducati-Multistada-V4-Rally-profil
trails-Ducati-Multistada-V4-Rally

Retrouvez plus d’information sur ces trails, à la Réunion auprès de la concession Sogecore.


Restez connectés pour découvrir la partie 2 des nouveaux trails 2023 de la marque Morini, Voge et CF
Moto
!

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
23 940 €
30 330 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3
18 320 €
22 820 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
55 180 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *