Rouler sans contrôle technique : que risquez-vous ?

Par Mario Dakpogans | Le 21/02/2023 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

  • Partager l'article sur :

Négliger le contrôle technique ou de faire réviser régulièrement son véhicule est une infraction au code de la route. Même si cela peut sembler insignifiant de rouler sans contrôle technique, cela revient à se mettre en danger et mettre en danger les autres usagers de la route.

Devenu obligatoire en France depuis 1992, le contrôle technique est essentiel pour s’assurer du bon fonctionnement d’un véhicule et, par ricochet, de la sécurité de tous les usagers de la route. Ainsi, rouler un véhicule sans contrôle technique constitue une violation au code la route. Il est donc passible de lourdes sanctions. Concrètement, que risquez-vous à conduire un véhicule sans contrôle technique ? Cet article vous livre en détails les risques que vous encourez à rouler sans contrôle technique.

Puis-je rouler sans ou avec un contrôle technique périmé ?

Pour les véhicules âgés de moins de 4 ans, vous n’avez pas besoin de contrôle technique. En effet, il est possible de rouler un véhicule neuf ou récent sans contrôle technique. Cependant, il est impératif de prendre des dispositions afin d’effectuer le contrôle technique 6 mois avant la date du 4e anniversaire de mise en circulation de votre véhicule. Ainsi, toutes les automobiles de plus de 4 ans doivent avoir un contrôle technique. Autrement dit, il est interdit de rouler sans contrôle technique.

Combien de temps peut-on rouler sans contrôle technique ?

Vous l’aurez compris, il est interdit de rouler en France sans contrôle technique. En effet, vous savez que votre contrôle technique dispose d’une date de validité de 2 ans. Ainsi, il faudra anticiper sa date d’expiration qu’indique généralement le carnet d’entretien de votre véhicule. La date est également sur la vignette qui se trouve sur votre pare-brise. Si vous échouez au contrôle technique, vous avez 2 mois pour passer la contre-visite. Il faut rappeler qu’au mois de mars 2020, avec l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire, les voitures dont le contrôle technique était arrivé à expiration entre le 12 mars et le 23 juin 2020 n’étaient pas sanctionnées pour défaut de contrôle technique.

Quelle est la tolérance pour un contrôle technique

Aucun délai de tolérance ne s’applique, en cas de dépassement du délai pour passer le contrôle technique. Ou encore du délai pour passer la contre-visite, en présence d’une défaillance majeure.

Quels risques quand vous conduisez une voiture à défaut de contrôle technique ?

Lorsque vous roulez sans contrôle technique, la première sanction dont vous encourez, c’est une amende. Le propriétaire du véhicule doit payer cette amende forfaitaire de 135 euros. Peu importe celui qui la conduisait au moment du contrôle des forces de l’ordre. Néanmoins, cette amende peut être minorée en cas de paiement sous 3 jours et majorée lorsqu’il y a retard de paiement. Même si vous ne risquez pas le retrait de points sur votre permis de conduire, la police peut vous retirer votre certificat d’immatriculation quand vous roulez sans contrôle technique. Une fiche de circulation provisoire d’une validité de 7 jours vous sera cependant délivrée. Elle vous permettra de circuler en attendant de passer votre contrôle technique ainsi que sa contre-visite. Aussi, il n’est pas possible de vendre un véhicule dont le contrôle technique date de moins de 6 mois. S’il est illégal de vendre votre voiture sans le contrôle technique, sachez également qu’il est aussi impossible d’obtenir une carte grise sans. Pour finir, rouler sans contrôle technique met votre sécurité ainsi que celle des autres usagers en danger.

Est-ce que l’assurance fonctionne quand on roule un véhicule sans visite technique ?

En dehors des risques évoqués plus haut, rouler sans contrôle technique peut avoir des répercussions considérables sur votre assurance auto. Cela selon que vous soyez responsable ou non dans un accident. Effectivement, dans le cas où vous êtes victime d’un accident, c’est l’assurance auto de l’automobiliste en faute qui vous indemnisera de tous vos dommages même si votre contrôle technique est en défaut. En clair, le défaut de contrôle technique n’a pas de conséquence, en cas d’accident non responsable, sur l’indemnisation.

Si au contraire, vous êtes responsable de l’accident, le défaut de contrôle technique peut occasionner une réduction ou au pire des cas, un refus total d’indemnisation des dommages que vous avez causés. Si, en plus de cela, l’accident est dû au défaut de contrôle technique et qu’il fait partie des exclusions de garantie, vos garanties facultatives peuvent considérablement diminuer ou même être annulées. Dans ce cas, vous prendrez en charge vos propres dommages. Lorsque le contrat d’assurance auto ne fait pas mention d’une exclusion, vous bénéficierez d’une couverture d’assurance malgré l’absence de contrôle technique.

Si vous roulez sans contrôle technique, vous savez désormais les risques que vous encourez. En plus d’une amende et d’un possible retrait de la carte grise de votre voiture, un défaut de contrôle technique met en danger votre vie ainsi que celle des autres. Vous devez mettre régulièrement votre contrôle technique à jour.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
37 270 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
57 590 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *