Fuite liquide de refroidissement : détection, causes et solutions !

Par Hélène Luz | Le 17/11/2023 | Conseils entretien

Peu de conducteurs s’en doutent, toutefois, le liquide de refroidissement est un élément crucial pour assurer la sécurité lors de la conduite, car ce dernier circule dans le circuit de refroidissement du véhicule. Sa principale fonction est d’éviter la surchauffe ou le gel du moteur en maintenant une température constante. De plus, il agit comme un agent anti-corrosion pour les différentes pièces du moteur tout en prévenant l’accumulation de dépôts calcaires dans le système. Par conséquent, une fuite est susceptible de causer d’importants dommages à votre moteur, si elle n’est pas détectée et réparée rapidement. Nous faisons aujourd’hui le point sur les causes possibles d’une fuite du liquide de refroidissement, ainsi que les différents moyens existants pour la détecter et résoudre ce problème.

Liquide de refroidissement : comment agit-il ?

Le liquide de refroidissement est un élément essentiel pour assurer le bon fonctionnement des véhicules motorisés. Sa composition spécifique lui confère une remarquable résistance aux conditions extrêmes, qu’il s’agisse de températures élevées ou basses. Il remplit la mission d’équilibrer et de réguler la température du moteur, prévenant ainsi tout risque de surchauffe. Cependant, l’utilisation intensive du véhicule peut entraîner une diminution du niveau de liquide de refroidissement. De plus, les périodes caniculaires peuvent provoquer son évaporation prématurée. Dans ces situations, il convient simplement de rétablir le niveau adéquat en ajoutant judicieusement cette substance dans le vase d’expansion situé sous le capot. Ainsi, vous garantirez une conduite sécuritaire et préservée des aléas liés à la chaleur excessive.

Niveau du liquide : comment le vérifier ?

Le niveau du liquide de refroidissement est un élément essentiel à surveiller régulièrement dans le bon entretien d’un véhicule. Pour vérifier ce dernier, il suffit d’ouvrir le réservoir ou vase d’expansion qui renferme ce dernier. Cet accessoire se trouve généralement près du radiateur sous le capot du véhicule. Une fois ouvert, on peut facilement observer les indications « mini » et « maxi » gravées sur les parois intérieures. Vous devez alors vous assurer que le niveau se situe entre ces deux repères. Si tel n’est pas le cas, il vous faudra ajouter davantage de liquide jusqu’à atteindre la marque maximale. Veillez toutefois à effectuer cette manipulation lorsque le moteur est froid afin d’éviter tout risque de brûlure.

Liquide de refroidissement qui se vide : est-ce que je peux rouler avec une telle fuite ?

Il est important d’être conscient que l’absence de liquide de refroidissement aura des conséquences potentiellement désastreuses pour votre véhicule. Bien que vous puissiez rouler pendant quelques minutes sans ce dernier, la durée exacte dépendra de plusieurs facteurs tels que la saison et la température du moteur. Cependant, il est impératif d’arrêter immédiatement si vous dépassez cette limite. Il faut savoir que les voitures modernes sont équipées de systèmes sophistiqués qui détectent le manque de liquide de refroidissement et affichent un message d’avertissement sur le tableau de bord pour signaler l’urgence d’un arrêt immédiat. De plus, tous les véhicules possèdent un voyant spécifique représentant un thermomètre dans l’eau pour indiquer tout problème lié au niveau du liquide.

Qu’est-ce qui peut provoquer une fuite de liquide ?

Les fuites de liquide de refroidissement peuvent être attribuées à divers facteurs, tous susceptibles d’occasionner des désagréments sur le système. Parmi ces éléments figurent :

  • l’usure des joints et des durites. Au fil du temps, ces derniers se détériorent et finissent par se fissurer, entraînant ainsi une perte de liquide ;
  • les radiateurs. Ces éléments ne sont pas, non plus, épargnés par les dommages causés par des chocs ou une corrosion excessive. C’est ce qui provoquera par la suite des fuites indésirables ;
  •  la pompe à eau. Pour sa part, cet élément joue aussi un rôle crucial dans la bonne circulation du liquide de refroidissement dans le moteur. Cependant, si elle présente un dysfonctionnement quelconque, cela peut générer une échappée non souhaitée du fluide réfrigérant.
  • le joint de culasse. Une fuite à cet endroit pourra entraîner le mélange entre le liquide de refroidissement et l’huile moteur qui engendrera alors des complications plus graves encore.

Fuite circuit refroidissement : comment trouver une fuite de liquide ?

Pour détecter une éventuelle fuite de liquide de refroidissement, il est essentiel d’effectuer certaines mesures préventives. Si vous avez un doute, voici les étapes à suivre pour identifier ce problème :

  • surveiller le voyant du moteur. En effet, lorsque vous faites démarrer votre voiture, prêtez attention au voyant du liquide de refroidissement sur le tableau de bord. Si celui-ci s’allume ou clignote, cela peut indiquer une surchauffe due à une fuite dans le système ;
  • examinez attentivement le sol sous votre voiture. Une flaque colorée (généralement verte, rouge ou orange) sous cette dernière constitue un signe révélateur d’une possible fuite de liquide de refroidissement. Pour confirmer vos soupçons, placez une feuille propre en carton sous la voiture pendant la nuit afin d’absorber tout liquide qui pourrait s’échapper ;
  • vérifiez régulièrement le niveau du liquide. Pour ce faire, ouvrez délicatement le capot et localisez avec précision l’emplacement du réservoir transparent contenant le liquide. Un niveau bas ou même l’absence totale de fluide sont des indicateurs probables d’une fuite existante ;
  • surveillez avec attention la température du moteur. Dans l’hypothèse où vous constatez que celui-ci a tendance à chauffer de manière excessive, cela peut être un signe d’une fuite de liquide de refroidissement. Pour ce faire, regardez attentivement le thermomètre indiquant la température moteur sur votre tableau de bord pour détecter toute augmentation anormale.

Comment stopper ou réparer une fuite ?

Pour stopper une fuite de liquide de refroidissement, il est important d’agir rapidement afin d’éviter tout dommage supplémentaire au moteur. Voici les étapes à suivre pour résoudre cette dernière :

  • identifiez la source de la fuite. Avant toute chose, il est essentiel de localiser précisément l’endroit où le liquide s’échappe. Cela peut être fait en vérifiant visuellement les différentes parties du circuit de refroidissement telles que les durites, le radiateur et les joints ;
  • comblez le manque. En effet, si vous constatez simplement un niveau insuffisant de liquide dans votre réservoir, vous pourrez ajouter du liquide jusqu’à atteindre le niveau recommandé par le fabricant. Assurez-vous cependant d’utiliser un produit compatible avec votre véhicule ;
  • remplacez les pièces défectueuses. Si la fuite provient d’une pièce endommagée telle qu’une durite ou un radiateur fissuré, il sera nécessaire de remplacer ces éléments défectueux pour réparer correctement la fuite.
  • utilisez des produits anti-fuites. Dans certains cas mineurs où la fissure n’est pas trop importante et difficilement accessible, l’utilisation de ces produits peut temporairement colmater cette dernière.

Les produits anti-fuites sont-ils efficaces pour colmater une fuite de liquide de refroidissement ?

L’utilisation des produits anti-fuites de liquide de refroidissement peut être pratique pour colmater une fuite de petite taille dans le circuit de refroidissement d’un véhicule. Cependant, il est important de noter que leur efficacité dépend du type et de la gravité de la fuite. Dans certains cas, l’anti-fuite sera susceptible d’agir comme un pansement temporaire en bouchant les petites fissures ou en réparant les joints endommagés. Néanmoins, il convient également d’être prudent quant à l’utilisation excessive ou inappropriée de ce type de produit. En effet, si l’écoulement est trop important ou s’il provient d’une pièce défectueuse telle qu’un radiateur cassé, en faire usage ne résoudra pas durablement le problème.

Quel est le prix moyen de la réparation pour fuite liquide refroidissement ?

Le prix pour une telle réparation peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, tels que la pièce défectueuse à remplacer, le taux horaire du mécanicien et les frais supplémentaires liés au diagnostic. Il est donc difficile d’établir un chiffre précis sans connaître tous ces éléments. Cependant, il est possible d’estimer une fourchette moyenne des coûts associés à ce type de réparation. Ainsi, le remplacement d’une pièce défectueuse comme un joint, un tuyau ou un radiateur coûte généralement entre 50 et 500 euros selon la spécificité de la pièce et la marque du véhicule.

En ce qui concerne les frais de main-d’œuvre, ils peuvent également fluctuer en fonction du taux horaire pratiqué par le mécanicien. Celui-ci peut ainsi osciller entre 50 et 150 euros l’heure. De plus, il convient également d’inclure dans l’estimation les frais liés au diagnostic initial qui peuvent aller jusqu’à environ 150 euros.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
21 880 €
26 380 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
29 600 €
 
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *