Fuite d’huile voiture : les causes possibles

Par François-Xavier ETEKAF | Le 09/06/2023 | Conseils | Conseils entretien

Une fuite d’huile annonce une défaillance ou un problème urgent en rapport avec les pièces et les organes de la voiture. Dès que vous constatez un débit anormal d’huile, il est important de faire appel à un professionnel pour que celui-ci vous aide à déterminer l’origine de l’écoulement et à en trouver une solution. Mais avant cela, vous pouvez, vous aussi, à partir de vos connaissances, déterminer les causes de la fuite d’huile.  

Fuite d’huile de voiture : comment la repérer ? 

Une fuite d’huile provenant de votre véhicule se remarque le plus souvent grâce aux traces laissées pendant que la voiture est immobilisée. De même, lorsque vous remplacez fréquemment l’huile parce que ce dernier se vide trop vite ou encore lorsqu’une fois à l’arrêt de l’automobile, une forte odeur d’huile se dégage, ce sont autant d’éléments qui signalent la présence d’une fuite d’huile moteur. 

Comment déterminer le type de perte d’huile de son véhicule ? 

L’huile est un lubrifiant particulièrement important pour le fonctionnement d’une voiture. Cependant, une fuite d’huile ne révèle pas systématiquement la zone d’où elle provient. Alors, il faudra que le conducteur ou le garagiste analyse l’aspect de l’huile afin de reconnaître le type de fuite et surtout la pièce défectueuse qui en est la cause. 

Pourquoi une voiture perd de l’huile moteur 

Lorsque l’huile s’échappe du moteur pour atterrir sur la carrosserie externe, elle se distingue par sa couleur noirâtre et sa teneur en impuretés. Les causes de cette fuite peuvent être dues à un problème de pièces, de vis ou de joints en rapport avec le carter de distribution. 

Si les traces d’huile sont abondantes, c’est l’indice parfait pour craindre une fuite d’huile de moteur.De la même manière, une consommation excessive d’huile est un indicateur qui permet d’entamer un diagnostic afin de découvrir la provenance de l’huile. 

Fuite d’huile de boîte de vitesses

Une fuite d’huile venant de ce compartiment est facilement reconnaissable grâce à l’action d’un levier. Ce dernier a l’habitude de sauter chaque fois que le conducteur passe les vitesses. Ainsi, le saut permanent du levier est l’indicateur qui signale que la boîte de vitesses se vide de son lubrifiant. Celui-ci est d’ailleurs caractérisé par une couleur ambrée et un fluide épais. 

Quand l’huile se renverse hors de la boîte, elle diffuse une odeur désagréable. Puisque cette boîte à vitesses contient plusieurs autres pièces, l’origine de la fuite est alors ambiguë. En réalité, elle peut provenir du bouchon de remplissage de vidange, du carter d’huile ou d’un convertisseur de couple. 

Fuite d’huile des directions assistées 

Les boîtes automatiques ont pour rôle de faciliter la conduite d’une voiture. En utilisant régulièrement la manœuvre de la crémaillère de direction, l’huile peut s’y échapper à la suite d’une perforation. Cela peut également être dû à l’usure de la pompe de direction ou un problème situé au niveau des flexibles et raccords. Ces derniers constituent le pont entre la pompe et la crémaillère. 

Même en cas de fuite, la direction assistée est toujours fonctionnelle, mais elle est quand même affectée. Seul un garagiste aura la solution pour réparer la pièce défaillante des boîtes automatiques 

La fuite de liquide de refroidissement 

Le liquide de refroidissement n’est en réalité pas de l’huile. Mais, lorsqu’une fuite s’observe au niveau du système de refroidissement, il est facile de confondre le liquide à du lubrifiant. Une fois hors du circuit, il ressemble à un tas de flasques jaunâtre, bleu ou même vert. Cependant, cette fuite est beaucoup plus visqueuse. Les contrôles quotidiens du véhicule permettent de prévenir ce type de fuite.  

Est-ce grave de sous-estimer une fuite d’huile provenant de sa voiture ? 

Par faute d’insuffisance de lubrifiant, la rouille des pièces métalliques s’intensifie au moment où elles communiquent entre elles. Tout d’abord, le manque d’huile impacte négativement l’efficacité des joints liés à la tige de soupape. Ensuite, l’huile qui est déjà en faible volume se répand dans les cylindres du moteur et se consume. Étant donné que la lubrification est insuffisante, il s’ensuit alors la détérioration de l’arbre à cames et du vilebrequin. Ces derniers sont incapables de fonctionner correctement. Au même moment, les pistons du moteur sont bloqués et si la situation venait à empirer, les bielles peuvent se casser en raison de la surchauffe. 

Par ailleurs, la fuite d’huile moteur libère le passage aux impuretés et saletés de se loger dans la carrosserie. Un tel phénomène compromet le processus d’échange thermique et rend le moteur vulnérable. Ce qui peut d’ailleurs engendrer une surchauffe. En dehors de ce cas, le lubrifiant peut s’entasser dans les puits des bougies pour dérégler le fonctionnement du système d’allumage. La perte d’huile peut de surcroît nuire à l’isolation des fils conducteurs sous le capot et détruit également la zone d’embrayage. Enfin, la fuite d’huile affecte les éléments en caoutchouc en les ramollissant, puis attaque les joints ainsi que les pièces en plastique. 

Est-ce qu’une voiture peut ne plus démarrer à cause d’une fuite d’huile ? 

En général, une fuite d’huile moteur n’empêche pas une voiture de démarrer. Seulement, si le véhicule dispose d’un voyant de niveau d’huile et que le seuil du niveau est atteint, il est possible que l’unité de commande électronique bloque le moteur et l’empêche de démarrer. 

Puis-je rouler avec une fuite d’huile moteur ?

Si l’automobiliste doit poursuivre son trajet alors que sa voiture perd de l’huile, cela va dépendre entièrement de l’ampleur de la fuite. En réalité, lorsque cette dernière a déjà endommagé plusieurs pièces au point de faire couler l’huile abondamment, il est préférable de s’arrêter. 

À titre indicatif, il est dangereux de conduire avec un carter d’huile percée, car cela a de graves conséquences. Cette pratique est d’ailleurs interdite.

En revanche, si la fuite est minime, la solution la plus adaptée serait que vous utilisez un enduit pour la colmater. Vous avez également la possibilité d’effectuer une réparation par soudure à froid. Après cela, rendez-vous chez le garagiste, tout en surveillant le niveau d’huile. S’il en manque, veuillez en rajouter pour éviter que les pièces ne s’entrechoquent. 

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
34 000 €
60 590 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
22 483 €
27 070 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3
18 320 €
22 820 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *