Mélange d’eau et de liquide de refroidissement : quels risques pour sa voiture?

Par Mario Dakpogans | Le 15/07/2022 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

Les moteurs thermiques produisent une très grande quantité de chaleur qui doit être nécessairement évacuée. Sinon le métal dont ils sont constitués se déformerait très vite, ce qui conduirait à la destruction des moteurs. Pour cela, il y a un système de refroidissement qui permet de faire tourner le moteur de la voiture entre 80° et 90 °C grâce à un liquide caloporteur ; ce qui garantit performance et longue durée de vie. Ce liquide de refroidissement a une composition spéciale et il en existe plusieurs types sur le marché. Pourtant, vous vous êtes déjà demandé s’il était possible de remplir le système avec de l’eau lorsque le niveau de liquide de refroidissement est bas. Voici les risques que représente un tel mélange pour la voiture.

Pourquoi il y a plusieurs couleurs de liquide de refroidissement ?

Il existe des liquides de refroidissement de couleurs différentes : bleu, vert, rouge et jaune. Chacun a des propriétés différentes et les couleurs permettent de les différencier. On distingue deux grands types de liquides de refroidissement :

  • Les liquides de type C, comportant des produits d’origine minérale (couleur bleue ou verte)
  • Les liquides de type D/G, comportant des produits d’origine organique (couleur jaune et rose/rouge). À savoir les liquides de type D/G ont une durée de vie plus importante, et des qualités de protection plus élevées que les liquides de type C.

Fiez-vous à la préconisation constructeur présente dans le carnet d’entretien de votre véhicule. Il vous permettra de savoir quel type de liquide de refroidissement utiliser.

Est-ce que je peux mettre ou rajouter de l’eau à la place du liquide de refroidissement ?

Même si l’on peut penser à juste titre que l’eau suffit à refroidir le moteur de sa voiture, la réponse est non ! On ne peut pas ajouter de l’eau à la place du liquide de refroidissement. Si c’était le cas, le liquide de refroidissement n’aurait aucun intérêt.

L’eau est certes un très bon caloporteur. Elle était d’ailleurs utilisée dans les premières décennies du moteur à combustion. Cependant, elle bout à 100 °C, s’évapore donc très facilement au contact du moteur chaud et se transforme en glace à 0 °C. Aussi, l’eau entraîne la corrosion des pièces métalliques. Et cela même si cet inconvénient n’est plus aussi grave depuis que les culasses sont faites en fonte d’aluminium. Toutefois, les ailettes de la pompe à eau restent toujours vulnérables.

Les liquides de refroidissement ont donc été conçus pour résister à des températures extrêmes. Ces liquides sont un mélange d’antigel à l’eau déminéralisée et d’additifs anticorrosion. Ce mélange permet de protéger les pièces mobiles de la pompe à eau ainsi que les joints en caoutchouc et papier. Ainsi, les liquides de refroidissement actuels contiennent à peu près : 50 % d’eau déminéralisée, 47 % de mono-éthylène glycol et 3 % d’additifs.

Pourquoi le mélange d’eau et liquide de refroidissement est-il déconseillé ?

Mélanger de l’eau à un liquide de refroidissement repousse la température d’ébullition jusqu’à 180 °C pour certains liquides de refroidissement. On comprend aisément que si on ajoute de l’eau au mélange, les proportions du mélange changent. Ainsi le liquide de refroidissement n’a plus les mêmes caractéristiques thermodynamiques et ne joue plus bien son rôle. Au lieu de rajouter de l’eau, il est préférable de rajouter de l’éthylène glycol pur.

Rajouter de l’eau du robinet va abimer le circuit de refroidissement de la voiture. Toutefois, il est préférable de rouler avec de l’eau que de le faire sans liquide. Lorsque vous arriverez à destination ou dans un garage, il va falloir faire, le plus tôt possible, la vidange totale du circuit de refroidissement. Ensuite, vous pourrez procéder au remplacement du liquide de refroidissement de la même couleur ou à défaut du même type que celui d’origine.

Quels sont les dangers liés au mélange d’eau et liquide refroidi pour les moteurs de voitures ?

Lorsque vous constatez que le niveau du liquide de refroidissement de votre voiture n’est pas le niveau normal, vous devez en rajouter. Mais si vous rajoutez de l’eau pure ou un liquide non adapté (pour obtenir à un mélange de plusieurs types) dans le vase d’expansion, vous exposez la voiture à des risques considérables. Tout d’abord, le premier risque mélange eau liquide de refroidissement est que le moteur pourrait s’endommager en raison du défaut de refroidissement causé par l’inefficacité du mélange de liquide. Ensuite, vous aurez un liquide de refroidissement sous forme de boue épaisse, ce qui pourrait boucher les canalisations du radiateur de la voiture.

Peut-on mélanger des liquides de refroidissement de couleurs différentes ?

Il est conseillé de faire l’appoint avec du liquide de refroidissement de la même couleur et/ou du même type que celui déjà présent dans votre voiture. Évitez le mélange du liquide de refroidissement de type minérale (type C) avec du liquide de type organique (type D). Cela peut provoquer un précipité qui entraîne des bouchons dans le circuit de refroidissement. Et des conséquences mécaniques graves…

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
20 580 €
23 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
35 870 €
50 870 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
33 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *