Le parc auto de Martinique paré pour la ZFE

Par Arnaud Murati | Le 15/09/2021 | Environnement

Plusieurs métropoles françaises, dont Fort-de-France, dépassent régulièrement les limites règlementaires de pollution atmosphérique. Afin de lutter contre ce phénomène, les villes concernées ont désormais l’obligation d’instaurer une Zone à Faibles Émissions (ZFE).

Le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre, s’y est engagé en octobre 2018. Mais les premières études sur la mise en place concrète de la ZFE viennent à peine de démarrer. Périmètre géographique et surtout régime d’exclusion des autos sont théoriquement en train d’être discutés ces jours-ci (cf en bas de l’article)

Avant que les travaux des experts ne soient révélés, l’Etat a mis à la disposition de chacun la composition des parcs de véhicules légers des régions en fonction de leur certificat Crit’air (cf en bas d’article). Quelques surprises sont ainsi à signaler

Tout d’abord, le parc de véhicules particuliers doté de la vignette Crit’air 1 (catégorie la plus vertueuse si l’on excepte la catégorie 0 réservée aux électriques) est particulièrement important en Martinique : 39,7% des voitures en circulation, soit un chiffre plus élevé qu’en Guadeloupe (38,3%) ou que dans la région Centre-Val de Loire par exemple (21,2%).

Peu de voitures électriques

En tenant compte des 33,7% de véhicules particuliers relevant d’une vignette Crit’air 2, on constate que 73,4% des autos martiniquaises sont plutôt récentes (Crit’Air 1 ou 2) et ne devraient donc pas être interdites de circulation dans les années à venir. À titre de comparaison, toujours dans la région Centre-Val de Loire, ce sont 56,3% des voitures qui ont une vignette 1 ou 2.

Mais là n’est pas la seule information délivrée par les chiffres de l’Etat. Les voitures relativement âgées sont très minoritaires dans le parc avec seulement 19% de Crit’air 3, 4,6% de Crit’air 4 et 0,9% de Crit’air 5. Quant aux véhicules non classés (plus de 20 ans d’âge), ils ne représentent que 1,4% des autos en circulation. Une valeur plus faible qu’en Guadeloupe (1,6% de non classés) et surtout qu’en Centre-Val de Loire, où 5% du parc n’arbore pas de vignette. 

Il est en revanche un domaine où la Martinique, tout comme la Guadeloupe d’ailleurs, n’est pas en avance : la diffusion des voitures électriques. Seulement 662 autos ont une vignette Crit’air 0, soit 0,3% du parc. La proportion est identique du côté de Pointe-à-Pitre, tandis qu’en Centre-Val de Loire, le pourcentage d’autos dites propres atteint 0,5% du parc régional.

À lire également :

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
20 680 €
26 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
31 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
LEXUS
IS
29 990 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.