Le marché DOM : comme un air de série B

Par Arnaud Murati | Le 27/09/2021 | Économie et politique

Près de 72% du marché du neuf ultramarin ne dépasse guère 4 mètres de long ! Sur le seul marché des véhicules particuliers (VP), 5,5% des voitures vendues entre janvier et août 2021 appartenaient au segment A (Fiat 500, Renault Twingo…). Une proportion largement inférieure à celle de l’Hexagone, puisque 7,4% des VP immatriculés à ce jour relèvent du même segment. Le segment B (Peugeot 208, Volkswagen Polo…) témoigne pour sa part d’une hypertrophie ultramarine : 66,4% des voitures vendues appartiennent à cette catégorie, soit 11,9 points de plus qu’en France hexagonale. En revanche, les segments supérieurs ne font guère recette dans les DOM. Le segment C (Ford Focus, Renault Mégane…) a beau rassembler 24,8% des immatriculations d’autos neuves, c’est toujours bien moins qu’en France métropolitaine, où 30,4% des ventes sont le fait des « compactes ». Surtout, les segments D (Peugeot 508, Mercedes Classe C…) et E (BMW Série 5, Audi A6…) restent des marchés quasi-anecdotiques sous les tropiques : 2,6% pour les voitures classées « D » contre 6,2% en Hexagone, et 0,7% pour le segment E (1,2% en métropole). Le segment F (Mercedes Classe S, BMW X7…), quant à lui, n’existe pas dans les DOM, exception faite d’une immatriculation à Mayotte…

L’île aux citadines

L’île mahoraise est d’ailleurs le territoire où les voitures de segment A sont les plus plébiscitées : 8,2% du marché du neuf, soit plus du double de ce qui est par exemple observé en Martinique. En Guadeloupe, Guyane et à La Réunion, les voitures « A » représentent entre 5,6% et 5,9% des ventes. Peu de disparités concernant le segment supérieur. De Cayenne à Saint-Denis, le segment B emporte les deux tiers des immatriculations totales. Quelques différences sont à noter sur le segment C : il réunit 23,5% des véhicules neufs à Mayotte, 23,8% en Guyane, 24,3% à La Réunion, 25,4% en Guadeloupe et 26% en Martinique, où il est le plus populaire. 

Pour le segment D, contre toute attente, c’est à Mayotte qu’il s’en vend proportionnellement le plus : 3,3% des immatriculations de voitures neuves à ce jour, grâce aux bonnes ventes du Peugeot Traveller. La Martinique est à l’opposé (2,1%) tandis que la proportion atteint 2,3% en Guyane et 2,7% en Guadeloupe comme à la Réunion. Les résultats sont enfin quasiment les mêmes dans tous les départements pour le segment E : 0,8% des ventes en Guadeloupe, 0,6% en Guyane et en Martinique, 0,7% à La Réunion et zéro à Mayotte.

  • Partager l'article sur :
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *