Bwadjaks, ces voitures de style

Par Redaction | Le 15/02/2023 | Actu | News

Le mot bwadjak est un créole martiniquais qui signifie vieille voiture. A l’origine, ces véhicules de carnaval étaient effectivement de très vieilles voitures, réanimées pour l’occasion des 4 jours de carnaval. Aujourd’hui, les bwadjaks ne sont plus si anciennes. Elles doivent, en effet, répondre à des normes de sécurité de plus en plus strictes, pour parader. Mais cela n’empêche que la bwadjak reste un monument culturel et carnavalesque martiniquais.

Entre usages et controverses

Les années passant, cette coutume est fréquemment un sujet de controverses. Si ces voitures sont originales par leurs couleurs et leurs dessins, elles sortent également de l’ordinaire par le bruit qu’elles font. Un bruit qui, passé une certaine heure, devient une véritable nuisance sonore pour les riverains.

Ainsi, si à l’approche des jours gras, ces vieilles voitures ces véhicules se font fréquemment entendre en communes et dans les quartiers de Fort-de-France, elles en ravissent certains mais en font râler beaucoup d’autres.

Une tradition encadrée

Des associations sont engagées pour valoriser cette pratique et lutter contre son image de nuisance sonore. Cependant, à cette période, des bwadjaks marron, tout aussi bichonnées par leurs propriétaires, circulent librement sur tout le territoire et causent ces tapages à des heures inappropriées.

Concernant les voitures sélectionnées pour défiler dans les parades, un dispositif les soumet à une autorisation préalable, imposant, par exemple, une limite de 102 décibels. Un contrôle technique de moins de 3 mois est également obligatoire pour s’assurer de l’état des pneumatiques, de l’éclairage, de l’existence de portières et d’un capot sur le moteur, d’un système de freinage en état de marche, d’un pot d’échappement homologué et des ceintures de sécurité. De plus, le véhicule doit être assuré. S’il ne remplit pas cette charte, ce-dernier n’obtient pas le macaron lui permettant de circuler lors des défilés.

Une passion avant tout

Bwadjak Addict a vu le jour en 2016, de la rencontre de 3 passionnés et son ambition est bien de pérenniser ces voitures de style. Installée à Fort-de-France, l’association réunit curieux et fanatiques, autour d’une dizaine de véhicules qu’ils entretiennent et préparent tout au long de l’année, en fonction du thème, choisi par la ville-capitale.

Rencontre avec des passionnés.

Redaction
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
27 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
34 000 €
60 590 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
23 523 €
29 150 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *