Un lion dans l’Océan Indien

Par Arnaud Murati | Le 05/07/2021 | Actu | Économie et politique

Ce sont 16 287 véhicules particuliers et utilitaires qui ont été distribués au premier semestre 2021 sur l’île de La Réunion. Un résultat en hausse de 47,3%. Sur le seul mois de juin, 3439 autos neuves ont été immatriculées, soit +3,9%. Si le mois qui vient de s’achever est comparable à juin 2020, puisque les concessions étaient alors ouvertes, ce n’est pas le cas des mois précédents. Les variations semestrielles n’étant guère significatives, mieux vaut donc se fier aux parts de marché des uns et des autres sur un an.

Peugeot a réalisé un carton plein pour ce premier semestre 2021 : 3054 ventes et une part de marché en hausse de 0,8 point par rapport au premier semestre 2020, qui atteint 18,7%. Citroën a suivi le même chemin, avec 1796 immatriculations et une part qui a grimpé de 1,7 point pour se fixer à 11%. A l’inverse, le semestre ne s’est sans doute pas déroulé comme Renault l’entendait. La marque française a vu sa part de marché chuter de 5,4 points ; 2270 véhicules au losange ont été vendus, ils ont représenté 13,9% des immatriculations de voitures neuves. Dacia n’a cependant pas suivi Renault dans sa décroissance. La marque roumaine a ainsi cédé 1079 voitures au premier semestre 2021 et a pesé pour 6,6% du marché, contre 6,3% un an auparavant. Chez Renault, les ventes de Clio se sont tassées de 20,3% par rapport au premier semestre 2020, alors que celles du Kadjar ont chuté de 93,8%.

Outre les vicissitudes des marques françaises, celles du groupe Volkswagen se sont plutôt distinguées. Skoda surtout : 469 immatriculations au cours des 6 derniers mois, soit une part de marché qui est passée de 1,9% à 2,8%. Volkswagen est passée de 5,3% à 5,5% du marché, tandis que Seat et Audi ont toutes deux progressé de 0,1 point de part.

Les constructeurs asiatiques ont quant à eux suivi la tendance globale. Avec 937 ventes au premier semestre, la part de marché de Toyota (5,7%) n’a pas bougé par rapport à l’an dernier. Hyundai a perdu un peu de terrain (5,4% des ventes, soit -0,6 point), contrairement à la marque sœur Kia dont la stabilité s’est révélée remarquable : 4,6% de parts de marché et des ventes en hausse de 47,3% : des chiffres identiques ou proportionnels à ce qui s’était déroulé au premier semestre 2020 !

A noter enfin que les véhicules utilitaires légers ont quasiment représenté 20% des ventes (19,2%). Voilà un an, ils constituaient 18,1% du marché total.

Groupe par groupe, GBH a emporté 40,5% des ventes totales. Caillé a immatriculé 27,8% des voitures neuves immatriculées sur l’île, CFAO 22,5% et Leal & Co 3,1%. Sogecorre a enfin pesé pour 4,4% du marché et Soreva pour 0,8%.

Peugeot et Ford mènent la danse à Mayotte

Les Mahorais ont immatriculé 1078 véhicules particuliers et utilitaires neufs au cours des 6 premiers mois de l’année 2021. Un chiffre en hausse de 59,7%, mais qui ne reflète pas vraiment la réalité, puisque les concessions avaient été fermées début 2020. Il s’agit donc de se préoccuper des parts de marché.  Cet indicateur permet de mettre en relief un simple fait : Peugeot a représenté plus du quart des immatriculations totales à Mayotte (25,7%), la marque a dominé toutes ses concurrentes. Ford n’a pourtant pas démérité, au contraire : avec 19,4% de parts de marché au premier semestre, la marque américaine a progressé de 10 points eu égard à 2020 !

Derrière ce duo, Dacia. Avec 170 immatriculations, la marque du groupe Renault a vu sa part de marché s’effondrer de moitié pour atteindre 15,7%. Au cours des 6 premiers mois de l’année 2020, Dacia avait écoulé 204 véhicules. Sans doute soumise à divers aléas, Renault a cédé 107 modèles neufs, pour une part de 9,9%. Soit 2,3 points de moins sur un an.

A l’inverse, Hyundai a fait état d’une belle progression, avec 86 ventes et une part de marché de 7,9%, en hausse de 3,2 points. Plus loin dans la hiérarchie des marques, Kia a livré 34 autos neuves, Toyota 20 (contre 3 voilà un an) et Suzuki 18, ce qui constitue une augmentation de 800%…

A l’instar de la situation réunionnaise, la part des utilitaires a augmenté à Mayotte : ils ont constitué 21,7% des immatriculations, contre 19,5% au premier semestre 2020.

Le groupe Caillé a représenté 31,7% des ventes de voitures neuves pour cette première période de l’année. Suivent ensuite Somiva (25,6%), Citadelle (23%) et Khalfane (9,7%).

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
31 000 €
44 900 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
31 060 €
36 560 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
34 900 €
39 900 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.