Retour en 2019 pour le marché automobile de l’océan indien

Par Arnaud Murati | Le 21/06/2021 | Économie et politique

La Réunion

Ne dites plus PSA mais Stellantis, car il s’agit aussi désormais de Fiat, Alfa Romeo, Jeep et Maserati. Il n’empêche, si Stellantis a fait état de bons résultats commerciaux entre janvier et mai 2021, c’est bel et bien grâce aux marques de PSA. Ainsi, Peugeot est restée l’une des marques les plus vendues sur l’île avec 2280 nouvelles immatriculations. Un résultat en hausse par rapport à l’an passé. Mieux vaut cependant ne pas prêter trop attention aux comparaisons avec l’année 2020 puisque les concessions avaient alors subi plusieurs mois de fermeture durant le premier confinement.

Peugeot réalise donc un score honorable à La Réunion cette année, même si sa part de marché (18,2%) est légèrement inférieure à celle des cinq premiers mois de l’année 2019 (18,6%). La progression la plus notable est plutôt à chercher du côté de Citroën : avec 1422 immatriculations de véhicules neufs en cinq mois, la marque aux chevrons revendique 11,4% des ventes totales du territoire, soit 1,9 point de plus qu’en 2019.

Autant de parts de marché gagnées par Stellantis au détriment du groupe Renault qui a écoulé sur les cinq premiers mois de l’année 2622 véhicules particuliers et utilitaires neufs, soient 21% (en retrait vis-à-vis des 26,1% enregistrés deux ans plus tôt). Le Dacia Duster est pourtant toujours la voiture neuve la plus vendue de La Réunion (134 exemplaires écoulés courant mai 2021, devant la Peugeot 208).

Un premier semestre 2021 en demi-teinte pour le leader GBH

Du côté des constructeurs étrangers, Volkswagen est parvenu à écouler 1454 véhicules neufs en cinq mois, soient quelques centaines de plus que le groupe Hyundaï (1214). Sur le segment premium, c’est le constructeur BMW qui s’est le mieux écoulé avec 357 immatriculations, les SUV X1 et IX3 ayant suscité un engouement certain.

Les groupes de distribution ont connu des fortunes diverses durant ces cinq premiers mois de l’année 2021. Le leader GBH a vu sa part de marché s’éroder légèrement de 44,5% à 40,5% (5 mois 2019), essentiellement en raison du fléchissement des ventes de Renault.

A contrario, le groupe Caillé progresse de 1,2 point pour atteindre 27,8% des ventes réunionnaises. C’est le cas aussi de CFAO (23,7% en 2021 contre 19,9% en 2019), tandis que le groupe Sogecore fait quasiment du surplace avec 4,7%.

Le groupe Leal & Co gagne quant à lui 0,4 point avec 3% du marché réunionnais pendant que Soreva se stabilise autour des 0,7%, soit quasiment la même position que deux ans auparavant.

Mayotte

Avec 804 ventes en cinq mois, le marché mahorais a progressé de 54,6% par rapport à l’an dernier. Mais du fait de la crise sanitaire, les comparaisons avec 2020 ne sont pas très pertinentes, mieux vaut donc se mesurer aux 832 immatriculations de 2019, ce qui donne un marché 2021 en léger retrait de 3,3%.

A l’instar de La Réunion, les marques du groupe Stellantis (ex-PSA) ont réalisé une belle performance à Mayotte : Peugeot (213 ventes) et Citroën (54) s’accaparent ainsi plus du tiers du marché (33,1% exactement) face aux 23,5% du groupe Renault (189 immatriculations, en recul de 15,8 points sur deux ans).

Avec 166 voitures neuves distribuées, Ford réalise une performance identique à celle du groupe français sur ce premier semestre 2021. Sur la période, la marque américaine arrive en tête des constructeurs étrangers, devant le groupe Hyundai (70 ventes) et Toyota (16). 

Belle performance des marques du groupe Stellantis à Mayotte

Concernant les modèles de voiture en progression en mai dernier, 13 Ford Puma ont été vendus, ce qui fait de ce SUV l’engin le plus plébiscité par les clients, loin devant les 4 immatriculations de l’utilitaire Renault Master, les 4 autres du Toyota Hilux et les 3 du Rav 4.

Après une année 2020 chahutée par l’arrivée du Covid, le classement des groupes de distribution automobile a évolué. Ainsi, Caillé a progressé en 2021 de 9,6 points (34,2% des ventes contre 24,6% en 2019) au détriment de Marill (23,5% des immatriculations, soit -15,8 points), Citadelle (actionnaire majoritaire d’Oovango, ndlr) a progressé de 17,3% en 2019 à 24,7% cette année, tandis que le groupe Khalfane atteint désormais 9% (contre 5,5% en 2019) grâce au dynamisme de Hyundaï.

Bilan commercial VN 5 mois 2021 VP+VU

 La RéunionMayotte
Peugeot2280213
Citroën142254
(Stellantis)(4134)(299)
Renault groupe2622189
Volkswagen145417
Hyundai group121470
Toyota75116
Ford720166
BMW357 
Autres164979
Total12 469 (+61,2% vs 2020)804 (+54,6% vs 2020)
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
31 000 €
44 900 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
31 060 €
36 560 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
34 900 €
39 900 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.