Comment rouler en groupe de motards sur la route

Par Hervé Fitte-Rey | Le 28/06/2024 | Conseils | Moto | Sécurité routière

Comme nous le savons tous, rouler à moto en solo, c’est la liberté. Rouler en groupe avec ses copains ou en club, procure de belles sensations et de magnifiques souvenirs. Afin que la balade en groupe de motards se déroule bien, il est important de connaître quelques points. Ces points permettent à tous les motards du groupe de rouler en toute sécurité.

Respecter le code de la route

Ce n’est pas parce que vous roulez en groupe, que vous devez négliger le code de la route. Que vous rouliez en groupe ou en individuel, le code de la route reste le même ! Aucun passe-droit n’existe. Petit rappel, le fait d’entraver la circulation ou de bloquer les autres usagers de la route pour faire passer le cortège est puni par la loi par deux ans de prison et une amende de 4 500 € (L’article L412-1 du code de la route).

Par contre, dans certains cas, comme des événements ou des manifestations, cela est possible à condition que le Préfet, qui est un représentant de l’État, ait délivré un arrêté stipulant son accord et que toutes les mesures ont été prises dans ce sens. 

Les points au sein du groupe de motards d’un moto club, d’une association ou entre copains

Une fois que tout le monde est réuni, vous décidez qui va mener la danse ou plutôt ouvrir le cortège. Il est évident que l’ouvreur est celui qui détermine l’itinéraire de la sortie en groupe. Vérifiez que vous avez tous vos papiers en règle et la bonne tenue : 

  • permis de conduire ;
  • carte grise de la moto ;
  • assurance ;
  • équipement adapté (casque, veste, gants, pantalon, bottes, gilet fluo)

Vérifiez également avant de partir que le plein d’essence de votre moto est fait. Histoire de ne pas mettre tout le groupe en retard sur l’itinéraire choisi. Une balade à moto en groupe n’est pas une course et ne perdez pas un motard en route. Gardez toujours à l’esprit qu’une sortie en groupe de motards est du pur plaisir et l’ambiance doit rester conviviale.

Comment rouler en groupe à moto ?

Le placement des motos sur la route

Quand on roule en groupe de motards, on évite de rouler en file indienne. Sauf dans un cas particulier que nous verrons après. Le déplacement des motos se fait en quinconce en respectant les distances de sécurité. Gardez toujours votre même emplacement au sein du groupe. Le fait de rouler en quinconce favorise : 

  • la visibilité de tous les motards ;
  • la sécurité.

L’ouvreur avec un gilet fluo place sa bécane vers la ligne médiane et adapte son allure par rapport à la moto derrière lui. En faisant cela, il sécurise le groupe de motards et est visible par les autres usagers de la route qui arrivent dans le sens inverse. La seconde machine est généralement le motard novice ou la plus petite cylindrée. La dernière moto est un motard expérimenté, lui aussi porte le gilet fluo et il surveille l’ensemble du groupe. Petits conseils pour le bon déroulement de la balade en toute sécurité

  • éviter de vous doubler au sein du groupe ;
  • pas de wheeling et autres choses dans le style ;
  • éviter le klaxon sauf en cas d’urgence ;
  • si devant vous la moto a mis un clignotant, faite en de même ;
  • regardez votre rétroviseur pour voir si votre camarade arrière est toujours là ;
  • communiquez entre vous. (intercom moto ou gestes) ;
  • plus de dix motos, faites deux groupes séparés.

La position en virage du groupe de motards

Comme nous l’avons vu plus haut, le roulage en groupe de motards se fait en quinconce. Si quand vous arrivez sur un virage avec une bonne visibilité de la courbe et une vitesse raisonnable, vous pouvez rester en quinconce. À l’inverse, s’il n’y a aucune visibilité dans le virage ou que la vitesse est plus rapide, vous devez vous mettre en file indienne tout en augmentant la distance de sécurité entre chaque moto. Dès que vous êtes sortis du virage, vous reprenez votre position et votre place en quinconce.

Que faire lorsqu’un motard se perd ?

Normalement, cela ne devrait pas arriver si tout le groupe de motards suit les consignes mises en place avant le départ. Mais, cela peut se produire. Dans ce cas, le groupe de motards va devoir s’arrêter en sécurité dans une zone prévue. Comme un dégagement ou un parking pour ne pas gêner les autres usagers de la route. Vous devez essayer de le contacter via un smartphone et s’il ne répond pas, vous devez aller le chercher à une ou deux bécanes. Vous l’avez compris, en balade en groupe, si vous partez à dix, vous rentrez à dix.

Le respect des riverains

Rouler en groupe de motards fait du bruit. Quand vous traversez un village où une ville, éviter d’envoyer des coups de rupteurs ou klaxon à foison. Cela peut déranger certaines personnes et donc donner une mauvaise image du motard. Et, si vous faites un arrêt en milieu urbain, positionnez vos bécanes dans un emplacement qui ne gêne personne. En faisant cela, vous gagnerez des points vis-à-vis des autres et laisserez une bonne image du motard.

Ainsi, en suivant ces quelques points comme le code de la route, les distances de sécurité, le positionnement sur la route et le respect des riverains, le groupe de motards en clubs ou entre copains passera une superbe journée qui laissera dans les mémoires de bons souvenirs. Et bien sûr, dans la joie et la bonne humeur. Bonne route à tous.

Hervé Fitte-Rey
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
38 080 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
AUDI
Q5
46 600 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
57 590 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *