L’esprit motard en Martinique, existe-t-il ?

Par Redaction | Le 29/11/2021 | Moto | Passion auto / moto

  • Partager l'article sur :

Symbolique d'une culture, l'esprit motard se traduit par des rituels et des codes. Un salut entre deux motards qui se croisent ou se dépassent, une assistance portée à un collègue immobilisé sur le bas-côté, un tournevis pour réparer une bécane, un conseil assurance, un signe du pied en guise de remerciement à un automobiliste attentif et bienveillant, bref, cet état d'esprit solidaire qui anime les motards ne tient pas de la fiction.

Mais est-il universel ? Avant de s’aventurer ailleurs, on va parler d’ici. Comment cela se passe-t-il en Martinique ?

Lors d’un passage au Club des Caribbean Eagles (club Harley Davidson de Martinique), une motarde avait affirmé : « entre bikeuses, on est très solidaires, on fait toutes partie d’une seule famille… ».

Mais qu’en est-il des motards d’autres marques. Pour le savoir, petit tour dans les clubs, les moto-écoles et les concessionnaires pour écouter ce qui se dit…

Solidarité, communauté et passionnés

Dans les clubs, on interprète cet esprit motard par le succès grandissant des sorties. Un président ajoute « les clubs de motos ne cessent de se multiplier et avant toute rando, il est nécessaire de diviser des groupes devenus trop importants pour en assurer la sécurité… ». Il ressent aussi un réel attrait pour les rencontres et les échanges ailleurs que sur la route. Un motard insiste sur le caractère familial qui anime la plupart des clubs motos. « Ouverts aux hommes et aux femmes, de toutes générations et toutes marques confondues, les clubs organisent aussi pas mal d’activités et de loisirs, en plus des balades… « .

Lesprit-motard-en-Martinique-existe-t-il
Un rassemblement de motardes pour la prévention et la lutte contre le cancer du sein : la virée rose. (2021)

Un moniteur de moto-école fait remarquer que, depuis les années 2000, existe une réelle recrudescence d’intérêt pour la moto. Spécifiquement, chez les jeunes, filles comme garçons. Leur envie d’intégrer un groupe, s’évader, se fondre dans cette grande famille, d’appartenir à une communauté semble très marquée. Et, il aborde un aspect tout différent. « Mon engagement en tant que motard se matérialise aussi dans un rapprochement avec certains jeunes, parfois déscolarisés, qui traînent à la moto-école. « Afin de les éloigner d’images de séries où les caïds de banlieues chevauchent de grosses cylindrées. Je tente de transmettre un intérêt, une passion, de parler d’idéal, de valoriser l’esprit motard avec des promesses de liberté et de plaisirs à partager … ».

L’esprit motard d’une région à une autre

L'esprit motard en Martinique, existe-t-il?

Au cours de l’échange, un membre ajoute: « la plupart des clubs martiniquais mettent régulièrement le cap sur l’île sœur. Histoire de changer d’air et de découvrir les paysages guadeloupéens. L’esprit y diffère légèrement, les motards chevauchent plutôt des sportives et privilégient la vitesse et les sensations fortes…On les sent plus agressifs, avec une autre façon de vivre la moto ».

A la question de savoir si les motards débarquant de métropole s’intègrent vite à l’esprit de la Martinique, les réponses sont mitigées. Certains affirment que ces motards fraîchement arrivés – et intéressés par des sorties découvertes – rejoignent plutôt des clubs mono-marques.

Une passion, différentes manières de la vivre

Et le salut dans tout ça?

Les motards s’accordent à reconnaître que ce signe venu d’Europe et d’Amérique du Nord est encore très (trop) rare en Martinique.

Une motarde réagit vivement sur ce point. Elle est ici depuis deux ans et pour elle, faire de la moto ne fait pas de quelqu’un un motard.  « Ceux qui négligent la sécurité, le code de la route, la courtoisie au guidon desservent vraiment l’esprit motard en faisant courir des risques aux autres usagers, en pulvérisant les limitations, en zigzagant entre les files à toute allure… Ceux-là ne méritent pas que je leur adresse un salut ! »

Remarque sur laquelle renchérit un motard : « un comportement risqué va à l’encontre de l’esprit motard, ce partage d’une même passion pour la moto, quels que soient la cylindrée, le modèle, la marque de la monture, l’âge de son propriétaire et sa façon de vivre la moto. »

La discussion fuse sur ce qu’est vraiment l’esprit motard. Les divergences d’opinion attisent le ton du discours. Tantôt, certains défendent l’idée du rassemblement, tant sur la route qu’au local du club, de l’appartenance à un groupe.

D’autres insistent sur la passion de la moto vécue sur la route, en solo ou pas, mais toujours compatible avec un esprit solidaire…

Et parfois, tout ce petit monde se salue.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
21 990 €
31 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
25 990 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
26 670 €
30 170 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.