Que dois-je faire en cas de départ de feu dans ma voiture ?

Par Hélène Luz | Le 12/06/2024 | Conseils | Conseils entretien | Guides & Essais

Lorsque vous prenez le volant, la dernière chose à laquelle vous pensez est probablement un incendie de votre véhicule. Pourtant, même si les feux de voiture sont rares et souvent liés à des actes de vandalisme, ils ne sont pas impossibles et peuvent survenir à la suite d’un simple court-circuit ou d’autres défaillances techniques. Bien qu’il s’agisse d’un type d’accident peu fréquent, chaque conducteur devrait connaître les mesures à prendre en cas de départ de feu dans sa voiture. Savoir réagir rapidement et efficacement peut faire toute la différence et potentiellement sauver des vies. C’est pourquoi aujourd’hui, nous faisons le point sur les connaissances nécessaires pour gérer une telle situation, vous permettant ainsi de maîtriser la situation avec assurance si jamais vous y êtes confronté.

Voiture qui prend feu : quelles peuvent en être les causes ?

Les incendies de voiture peuvent survenir pour diverses raisons, la plupart du temps complexes et multifactorielles. Toutefois, les causes les plus fréquentes comprennent des dysfonctionnements mécaniques et électriques, ainsi que l’intervention humaine, volontaire ou non.

Dysfonctionnements mécaniques 

Ces derniers sont parmi les principales sources d’incendies automobiles. Une fuite d’huile ou de carburant, par exemple, peut rapidement s’enflammer sous l’effet de la chaleur du moteur, entraînant des conséquences désastreuses.

Dysfonctionnements électriques

Ces incidents peuvent survenir indépendamment de l’âge du véhicule et ne se produisent pas uniquement lorsque la voiture est en marche. Un court-circuit dans le système électrique peut déclencher un feu. Pour éviter tout risque, il est essentiel de faire réviser régulièrement votre véhicule.

Facteur humain 

Les actes humains, qu’ils soient accidentels ou délibérés, figurent également parmi les causes courantes d’incendies de véhicules. Le vandalisme est souvent cité dans ces cas, mais il arrive aussi que des propriétaires de véhicules mettent délibérément le feu à leur voiture dans le but de frauder l’assurance et d’obtenir une indemnisation.

Comment réagir en cas d’incendie ?

Face à un incendie de voiture, la réaction rapide et la mise en sécurité des occupants est cruciale pour prévenir les dommages et garantir la sécurité de tous.

Si mon véhicule est en marche ?

Dans le cas où vous êtes sur l’autoroute, essayez de vous diriger immédiatement vers la bande d’arrêt d’urgence. Stoppez le moteur et serrez votre frein à main. Avant de sortir du véhicule, enfilez votre gilet de sécurité fluorescent. Assurez-vous que tous les passagers sortent prudemment du véhicule et se placent derrière la barrière de sécurité. Installez ensuite le triangle de signalisation pour alerter les autres conducteurs.

Si vous vous trouvez sur une route nationale, il est également important de stationner votre véhicule dans un espace ouvert, loin de tout élément pouvant aggraver l’incendie, comme des arbres, des clôtures ou d’autres véhicules. Coupez le moteur, serrez le frein à main, et mettez-vous ainsi que vos passagers en sécurité avec des gilets fluorescents. Positionnez le triangle de signalisation pour prévenir les autres usagers.

Et s’il y a des blessés ?

En cas de présence de blessés, leur sécurité est prioritaire. Mettez-les à l’abri notamment des fumées toxiques et contactez immédiatement les secours tout en prodiguant les premiers secours. Sachez qu’assurer la sécurité des personnes doit toujours être votre priorité !

Comment éteindre un début d’incendie sur un véhicule ?

Combattez l’incendie uniquement si vous en avez les moyens !

Si l’incendie vient de démarrer, vous pouvez tenter de le maîtriser. Dans le cas où le feu est localisé dans le compartiment moteur, déverrouillez le capot sans l’ouvrir complètement pour éviter un apport d’oxygène qui pourrait intensifier les flammes. Utilisez un extincteur en visant par les interstices. Si le feu est ailleurs, dirigez le jet de l’extincteur vers la base des flammes, en évitant de créer un appel d’air.

Surveillez les fuites éventuelles

Soyez attentif aux fuites de combustible ou d’huile pouvant survenir. Si vous en repérez une, essayez autant que possible de limiter sa dispersion avec du sable ou de la terre pour prévenir une propagation du feu.

Quoi qu’il arrive, restez calme !

Dans toutes les situations, maintenir son sang-froid est essentiel. Paniquer est totalement contre-productif. En cas de doute ou si l’incendie semble hors de contrôle, éloignez-vous rapidement du véhicule et attendez l’arrivée des secours. 

Quelle est la procédure à suivre en cas d’incendie volontaire de ma voiture ? 

Si vous découvrez que votre véhicule a été intentionnellement incendié, il est essentiel de suivre une procédure précise pour garantir vos droits à une éventuelle indemnisation, sous réserve que votre contrat d’assurance couvre ce type de sinistre. Pour ce faire : 

  • portez plainte auprès des forces de l’ordre. Sans attendre, rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie le plus proche pour signaler l’incendie criminel de votre voiture. Le dépôt de plainte est primordial, car il constitue le premier document attestant officiellement de l’acte criminel ;
  • déclarez le sinistre à votre assureur. Vous devez informer votre compagnie d’assurance de l’incendie en effectuant une déclaration de sinistre. Cette dernière doit être réalisée dans les cinq jours ouvrés suivant la découverte de l’incident. Fournissez tous les détails nécessaires et joignez votre plainte à votre déclaration pour faciliter le traitement de votre dossier.

Ma voiture a été brûlée : quel sera le remboursement de mon assurance par rapport à cet incendie ?

À la suite à l’incendie de votre voiture, une fois que vous avez porté plainte et informé votre assureur, le processus d’indemnisation débute. Ce dernier nommera alors un expert automobile pour évaluer les dommages subis par votre véhicule. Ce professionnel déterminera le coût des réparations nécessaires ou, si la voiture est jugée irréparable, estimera sa valeur pré-sinistre.

Dans l’éventualité où les conclusions de l’expert ne vous semblent pas justes, vous avez le droit de faire appel à un second expert. Sachez néanmoins que les frais associés seront à votre charge.

Le montant de l’indemnisation qui vous sera versé dépendra de la valeur actuelle de votre voiture et des conditions de votre contrat d’assurance. Par ailleurs, dans l’hypothèse où votre assurance inclut une franchise, celle-ci sera déduite de l’indemnisation finale.

Et si je n’avais pas souscrit de couverture contre les incendies ?

Si votre contrat d’assurance automobile exclut la couverture contre les incendies, il existe néanmoins des options de recours. Vous serez ainsi en droit de :

  • saisir la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction. Si votre revenu fiscal de référence est inférieur à 2 288 euros et que vous n’avez pas de personne à charge, vous pouvez demander une indemnisation auprès de la CIVI. Cette indemnisation a un plafond de remboursement de 4 576 euros, mais ce montant peut être ajusté si vous avez des personnes à charge. Cette option est uniquement envisageable si l’incendie de votre véhicule est le résultat, par exemple, un acte de vandalisme ;
  • faire appliquer l’article L.211-10 du Code de la sécurité intérieure. En vertu de cet article, en soumettant une réclamation à la préfecture de votre lieu d’habitation, il est possible de faire valoir vos droits. Cette démarche peut être pertinente dans le cas où l’incendie est dû à des circonstances relevant de la sécurité publique, comme lors de manifestations violentes par exemple. 
Hélène Luz
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
38 080 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3
18 320 €
22 820 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
AUDI
Q5
46 600 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *