Manger ou boire au volant : est-ce interdit ?

Par Raharimanana Faratiana | Le 14/07/2023 | Conseils | Sécurité routière

Selon le site de la sécurité routière française, la majorité des accidents sur la circulation sont causés en raison des mauvaises habitudes des automobilistes. Toutefois, quelles sont les normes régissant cet acte ? Y-a-t-il de textes de loi qui interdisent le fait de manger lors de la conduite ? Et enfin, quelles sont les sanctions possibles dans le cas échéant ? Nous vous disons tout au sujet de ce thème !

Qu’est-ce qui est interdit de faire en conduisant ?

Conduire est un acte qui nécessite énormément de prudences et de concentrations. En effet, lorsque vous tenez le volant, vous devez utiliser les deux mains, avoir les yeux sur la route et regarder les moindres recoins sur votre direction. En cas d’inattention, vous risquez de vous détourner de votre chemin, de causer des accidents ou même de heurter quelqu’un. C’est pourquoi il est crucial de ne pas exercer certains gestes lors de votre conduite au volant.

Est-ce qu’on a le droit de boire de l’alcool au volant ?

Comme vous pouvez le constater lors d’une arrestation pour état d’ivresse, il est formellement interdit de boire de l’alcool avant ou pendant la conduite. En vertu de l’article r.412-6 du Code de la route : “tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres.” Puisque le fait de boire de l’alcool altère considérablement les facultés d’un individu, surtout au volant, cette pratique est alors prohibée par la loi.

Peut-on tout simplement boire au volant ?

Qu’il s’agisse de l’alcool ou d’autres boissons non alcoolisées, il est également interdit d’en boire au volant. En France, c’est la loi du 1er juillet 2015 qui stipule cela. Cette norme énonce que les conducteurs n’ont pas le droit de boire au volant, car toutes les conditions de sécurité ne sont pas réunies, notamment lorsque le volant n’est tenu qu’à une seule main.

A-t-on le droit de fumer au volant d’une voiture ?

Contrairement au fait de boire au volant, fumer est toutefois autorisé par la loi. Néanmoins, les autorités des forces de l’ordre restent fermes en ce qui concerne les mineurs. En effet, il est interdit pour un conducteur de fumer en présence d’un mineur. Ce geste est même sanctionné d’une amende de 135 euros et pouvant aller jusqu’à 750 euros.

Peut-on manger en conduisant ?

Il est vrai que fouiller dans la boîte à gants, se maquiller et boire soient des comportements interdits lors de la conduite, et ce, en vertu de l’article r412-6 susmentionné. Toutefois, les textes sur le fait de manger au volant s’avèrent assez flous. Autrement dit, cette action ne figure pas dans la liste des infractions au Code de la route. Mais dans la pratique, elle est laissée à la libre appréciation des agents verbalisateurs. Si vous êtes par exemple surpris en train de manger quelque chose, tout en conduisant avec une seule main, vous risquez d’être sanctionné. Le principe est simple, dès lors que vous exercez un geste risquant de détourner votre attention, tout en provoquant un accident, au volant, vous encourrez des sanctions de la part des agents de la route.

Plus précisément, manger au volant entraîne les risques suivants :

  • La modification de la trajectoire : vous pouvez heurter une chose, un animal ou quelqu’un.
  • La perturbation du temps de réaction lors de la conduite : changement sur la perception de la réalité, manque de réaction en cas d’imprévus…

Pour toutes ces raisons, il est plus prudent de ne pas manger au volant durant votre trajet. Si l’envie est urgente, prenez le temps de vous garer pour vous restaurer en toute quiétude !

Qu’est-ce qu’on risque lorsqu’on mange au volant ?

Si un agent de police vous voit en train de manger au volant et dans de mauvaises circonstances, vous risquez les peines énoncées ci-dessous.

L’amende et la perte de points

Compte tenu des dispositions de la loi du 1er juillet 2015 citée en haut, l’amende lors de la conduite au volant tout en buvant est de 68 euros, sans retrait de points sur le permis de conduire. De même, le fait de manger au volant est pénalisé par une amende de 35 euros, ou entre 22 euros (si minorée) et 75 euros (si majorée). Le cas échéant, il n’y a pas de retrait de points ni de suspension du permis de conduire. On qualifie ces infractions de 2ème classe.

Les autres sanctions possibles

Que vous mangiez, buviez, fumiez ou exerciez une quelconque action de nature imprudente au volant, mais que vous commettiez un accident grave, vous risquez les sanctions selon le degré de votre infraction.

  • Arrêts et Stationnements gênants, changement de direction brusque… : contravention de 2ᵉ classe.
  • Téléphone au volant, conduite sous alcoolémie… : contravention de 4ᵉ classe.
  • Blessures involontaires, excès de vitesse supérieur à 50 km/h… : contravention de 5ᵉ classe.

Les sanctions pour les 4 premières classes de contravention (1ʳᵉ à la 4ᵉ classe) se limitent au paiement d’une amende maximale de 750 euros. Dès les contraventions de 5ᵉ classe, l’amende devient non forfaitaire et le conducteur doit comparaitre devant le tribunal de police. Dans ce cas de figure, l’amende s’élèvera à 1 500 euros, voire 3 000 euros en cas de récidive.

Plus les infractions commises sont graves, plus elles sont qualifiées de délits. Elles entraînent donc des conséquences lourdes au niveau pénal (peine d’emprisonnement et retrait définitif du permis de conduire).

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
LEXUS
RX 450H
39 490 €
41 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA CROSS
36 990 €
46 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *