Bientôt des panneaux solaires au dessus de tous les parkings dans les outre-mer ?

Par Archibald Libert | Le 29/05/2024 | Actu | Économie et politique | Environnement | Green | News

Nouvelles Lois : Des Ombrières Solaires Obligatoires pour les Parkings

En 2021, la France a introduit la Loi Climat et Résilience, imposant une obligation significative : toute nouvelle construction de parking de plus de 500 m² devait être couverte à 50 % par des ombrières de panneaux solaires. Cette mesure, visant à accroître la production d’énergie renouvelable, a été récemment renforcée par la Loi APER, adoptée en 2023 et entrée en vigueur en 2024. La législation vise à réduire la dépendance aux énergies fossiles et à promouvoir une transition énergétique durable, en transformant les parkings en mini-centrales solaires, une initiative particulièrement pertinente pour les territoires ultramarins grâce à leur climat ensoleillé.

Les Nouvelles Exigences de la Loi APER

La Loi APER étend et renforce les exigences précédentes. Désormais, toute nouvelle construction ou extension de parking public dépassant les 500 m² doit intégrer un système de production d’énergie renouvelable ou un système de végétalisation sur 50 % de sa surface. Cette loi s’applique également aux parkings existants de plus de 1500 m², qui doivent se conformer aux mêmes exigences avant le 1er juillet 2028. Dans les territoires ultramarins comme la Martinique ou La Réunion, où l’ensoleillement est constant, cette mesure est avantageuse, car elle permet une production énergétique maximale.

Beaucoup de parkings concernés

On pourrait penser que peu de parkings seront concernés car 1500 m², cela peut sembler être une surface énorme. Cependant, en réalité, la surface d’un parking peut rapidement atteindre cette dimension. Un parking de 1000 m² peut généralement accueillir entre 40 et 50 voitures, ce qui signifie que les parkings de plus de 60 à 70 places seront concernés. En conséquence, la majorité des grandes surfaces devront s’adapter. Par exemple, le parking extérieur du Carrefour de Dillon en Martinique, avec ses 230 places, est directement concerné par cette loi. De même, en Guadeloupe, de nombreux centres commerciaux et infrastructures publiques devront se conformer aux nouvelles normes.

Des Opportunités pour les Propriétaires de Parkings

Les propriétaires de parkings disposent de plusieurs options pour utiliser l’énergie produite par les panneaux solaires. Ils peuvent choisir l’autoconsommation pour leurs infrastructures, revendre l’électricité produite au réseau pour un revenu complémentaire, ou adopter une approche mixte en utilisant une partie de l’électricité et en vendant le surplus. Il est également envisageable d’installer des bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables, alimentées directement par l’énergie solaire produite sur place. Dans les DROM, où le coût de l’électricité est souvent plus élevé qu’en métropole, l’autoconsommation peut alors offrir des économies substantielles.

Les experts estiment que le retour sur investissement pour ces installations se situe entre 10 et 15 ans, en fonction de l’emplacement et de la surface couverte. La baisse des prix des panneaux solaires, en grande partie due à la production accrue par le marché chinois, rend cet investissement encore plus attractif. De plus, des aides financières et des incitations fiscales, telles que des primes à l’investissement, des exonérations d’impôts et une TVA réduite, sont disponibles pour soutenir les entreprises dans cette transition, y compris dans les territoires ultramarins.

Focus sur les Territoires Ultramarins

Dans les territoires ultramarins, certains ont déjà pris les devants. À La Réunion, par exemple, les travaux ont commencé sur le parking du marché de Saint-Pierre pour installer des ombrières solaires. En Guadeloupe, le Super U de Basse-Terre a déjà équipé son parking extérieur de panneaux photovoltaïques. En Martinique, des initiatives similaires sont en cours pour transformer les parkings des grandes surfaces en sources d’énergie renouvelable. Nos régions bénéficient effectivement d’un ensoleillement important, ce qui maximise l’efficacité des installations solaires, tout en réduisant la dépendance énergétique.

Perspectives d’Avenir

Alors que la date butoir de juillet 2028 approche, il est probable que des sanctions financières seront imposées à ceux qui ne se conforment pas aux nouvelles exigences. Après l’installation obligatoire de bornes de recharge pour véhicules électriques, l’obligation d’installer des panneaux solaires représente une étape supplémentaire dans la stratégie nationale de développement durable et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les autorités prévoient d’étendre progressivement ces obligations à d’autres types de bâtiments et infrastructures, dans le cadre d’une politique plus large de transition énergétique. Pour les territoires ultramarins, cela signifie des opportunités accrues de développement durable et de création d’emplois locaux dans le secteur des énergies renouvelables.

Conclusion

En résumé, bien que les nouvelles lois imposent des changements significatifs, elles offrent également des opportunités économiques et environnementales majeures. Avec des coûts de panneaux solaires en baisse et des aides disponibles, c’est le moment idéal pour investir dans cette technologie durable. Les entreprises et les collectivités des territoires ultramarins doivent voir ces obligations non comme des contraintes, mais comme des opportunités de participer activement à la lutte contre le changement climatique et de bénéficier des avantages économiques à long terme.

Archibald Libert
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
35 380 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
57 590 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
37 270 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *