VHU : une traque sur smartphone en Martinique ?

Par Morgane Thomas | Le 13/07/2021 | Environnement | News

Le traitement des véhicules hors d’usage (VHU) dans certains territoires reste un enjeu majeur. Notamment, pour assurer la propreté et la sécurité des espaces publics. Depuis 2018, un plan de grande ampleur nommé VHUDROMCOM se développe en Outre-Mer afin de collecter un maximum de véhicules abandonnés. Le dispositif met en collaboration les associations locales de traitement des VHU et les autorités locales des communes. Il est bon de souligner que ces associations se composent des distributeurs de marques.

Et c’est pour aider les services municipaux dans le repérage des VHU que l’Association martiniquaise TDA-VHU a développé une application. Elle permet de mieux recenser les véhicules hors d’usage, selon une communication interne de l’association.

Une application qui part à la chasse aux VHU

L’utilisation de cette nouvelle application est relativement simple. Face à un VHU, l’utilisateur pourra marquer une carte interactive afin de géolocaliser le véhicule. Il saura le prendre en photo pour l’identifier plus facilement ; ainsi que partager quelques précisions (la marque, la plaque d’immatriculation ou le modèle du véhicule). Le véhicule présent sur la voie publique est par la suite évalué par la police municipale qui confirmera l’état de VHU. Le véhicule est alors intégré dans l’inventaire des VHU et est pris en charge par la municipalité.

Contactée, l’Association n’a pas souhaité préciser si l’application sera publique ou seulement attribué aux services municipaux. Toutefois, cette application semble disponible depuis l’App Store ainsi que sur Android, depuis Google Play.

Un premier essai sur la commune du Vauclin

Ce nouveau dispositif devrait être testé ce jeudi 15 juillet par TDA-VHU et les agents municipaux du Vauclin. Il permettra ainsi d’accélérer le processus de prise en charge de ces véhicules. Depuis 2018, les différentes polices municipales recensent les véhicules hors d’usage sur un fichier. Ensuite, ils envoient au dernier propriétaire identifié une mise en demeure. Une fois que les véhicules hors d’usage sont présents sur la plateforme de l’association, celle-ci émet un bon de commande à un prestataire qui intervient pour l’enlèvement de la carcasse.

Si les premiers tests s’avèrent efficaces, l’application pourrait s’exporter à La Réunion et à Mayotte. Bien que près de 2 713 épaves aient été collectées sur l’île intense au premier trimestre 2021, la tache reste malgré tout importante.

Dans ces départements de l’Océan Indien, les VHU sont un réel danger sanitaire puisqu’ils favorisent le développement des moustiques. Pour rappel, ceux-ci sont responsables de la propagation de la dengue encore virulente actuellement.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
LEXUS
IS
29 990 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
21 580 €
24 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS CROSS
26 990 €
34 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *