Système ESP d’une voiture : a quoi sert-il ?

Par Mario Dakpogans | Le 16/02/2023 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

Obligatoire pour toutes les voitures neuves depuis le 1er janvier 2012, le système ESP ou ESC est un équipement d’aide à la conduite qui permet de corriger la trajectoire d’une automobile. À quoi sert concrètement le système ESP et comment fonctionne-t-il ? Les lignes suivantes de cet article vous expliquent tout en détail sur le système ESP.

Que veut dire système ESP et à quoi sert-il ?

Encore appelé ESC qui veut dire « Electronic Stability Control, le système ESP est un dispositif électronique d’aide à la conduite. Son rôle consiste à contrôler la perte de stabilité de la trajectoire et de l’adhérence d’une voiture, spécialement sur un sol humide. Ce dispositif vient en renfort aux trois autres systèmes de sécurité qui sont : le système ABS, le système ASR et le système EBD. Si les deux premiers permettent respectivement l’antiblocage des freins au cours du freinage et l’antipatinage des roues, le troisième quant à lui gère la réparation électronique de freinage tout en influençant la puissance de freinage des roues. En résumé, le système ESP tout comme les autres dispositifs, contribue à éviter des accidents dus au dérapage non contrôlé sur un sol glissant, en évitant le patinage et en améliorant la dynamique de l’automobile.

Comment fonctionne le système ESP automobile ?

Vous l’auriez certainement compris, le système ESP permet de corriger la trajectoire du véhicule en agissant aussi bien sur le système de freinage que sur l’arrivée des gaz. En clair, les lois de la physique n’ont aucun secret pour le dispositif ESP qui a une maitrise parfaite de comment une voiture réagit dans l’espace. En effet, recevant des informations de différents capteurs qui le compose, le système ESP peut détecter automatiquement si vous votre véhicule se trouve dans une situation critique. Ainsi, le peut s’avérer très utile dans des situations telles que l’évitement d’obstacle, conditions d’adhérence précaires et l’aide au virage.

D’abord rappelons qu’il permet, entre autres, d’effectuer un freinage automatique au cours d’un virage à grande vitesse ou lorsque les roues ne répondent plus aux mouvements du volant afin de stabiliser le véhicule. Pour cela, le système ESP alerte d’abord les capteurs électroniques qui sont au niveau des freins roulants et de la direction. Cette alerte du système ESP déclenche alors automatiquement le système de freinage qui effectue un freinage sur la roue arrière intérieure en cas de sous-virage ou un freinage sur la roue avant extérieure en cas de survirage. En clair, le fonctionnement du système ESP consiste à réduire une puissance trop importante des roues motrices en jouant sur l’accélérateur et l’anti-patinage afin de remettre le véhicule sur le droit chemin.

Quelles sont les limites du système ESP auto ?

Bien que le système ESP soit très efficace, il faut cependant faire remarquer qu’il possède quelques limites. Il est alors important d’avoir une conduite de rigueur et ne pas trop se reposer sur ce dispositif qui peut avoir des insuffisances. Il faut rappeler que c’est un système de sécurité qui est un ensemble d’éléments électroniques. Une éventuelle panne n’est donc pas impossible. Par ailleurs, le système ESP est sollicité sur certains modèles pour mesurer la perte de pression des pneumatiques. Ceci peut alors endommager les disques de freins lorsque les interventions de l’ESP sont trop fréquentes.

Quelles sont les capteurs du système ESP ?

Pour que le système de freinage ne se mette à fonctionner, il faut qu’il détecte d’abord un danger. Pour parvenir à remplir correctement cette fonction, le système ESP se dote d’un certain nombre de capteurs tels que :

  • Le capteur de roues qui a pour rôle de mesurer la vitesse de rotation de chaque roue ;
  • Le capteur de vitesse dont la mission est de calculer plus exactement la vitesse du véhicule ;
  • Le capteur d’angle du volant qui détermine l’angle d’entrée de la direction ;
  • Le capteur d’accélération transversale qui affiche l’accélération de votre véhicule de manière perpendiculaire au sens de déplacement ;
  • Le capteur de vitesse de lacet qui permet d’alerter le système en cas d’inclinaison anormale ou dangereuse de la voiture.

Pourquoi le voyant ESP s’allume-t-il ?

Tout d’abord, sachez que les témoins qui se trouvent sur votre tableau de bord sont très importantes pour vous renseigner sur l’état de votre véhicule. Ainsi, le voyant de l’ESP de votre voiture s’allume pour trois raisons. Premièrement, il s’allume lorsque vous mettez le contact pour s’éteindre quelques secondes après le démarrage du véhicule. Deuxièmement, quand l’ESP est activé. Dans ce cas, le système l’a actionné pour corriger la trajectoire du véhicule au cours de votre conduite. Enfin, le voyant de l’ESP s’allume pour signaler un dysfonctionnement. Il faudra alors réparer le défaut avant qu’il ne s’éteigne. Dans l’un ou l’autre des cas, il est préférable d’amener votre véhicule chez un professionnel automobile si vous avez des doutes.

Quelle est la différence entre l’ABS et l’ESP ?

Il n’est pas rare que l’on confonde le système ESP et l’ABS alors qu’il existe bel et bien une différence. En effet, le système ABS ou contrôle de traction ou encore anti-patinage permet d’empêcher le patinage d’une roue. L’anti-patinage permet de créer une force motrice artificielle afin de sortir un véhicule lorsque l’une de ses roues se trouve coincée dans la boue par exemple. En clair, l’anti-patinage permet d’assurer une motricité optimale en évitant que les roues motrices ne patinent. Le système ABS permet alors de prévenir des accidents en préservant l’adhérence des roues motrices. Si le système ESP veille à la stabilité de votre véhicule, il est alors évident que l’ABS est complémentaire à ce dernier.

Peut-on rouler sans ESP ou avec un ESP défaillant ?

Il est fortement déconseillé de désactiver le système ESP de son véhicule. En effet, ce dispositif est primordial afin de garantir que votre voiture maintienne la trajectoire idéale en cas de dérapage. Il peut également arriver que les amateurs roulant sur un circuit désactivent l’ESP lorsqu’ils veulent tester les limites de leurs automobiles. Dans ces cas, il vous suffira alors d’appuyer sur le bouton représentant une voiture en train de glisser.

Le système ESP joue un rôle très important pour votre sécurité lorsque vous êtes au volant. Il vaut mieux le faire réparer immédiatement en cas de panne.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
57 590 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
29 600 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (1)
  • Le 18/02/2023 | Coldold Emmanuel

    Bonjour ! Je trouve cette rubrique très intéressante. Plein de gens ignorent ce qu'ils pilotent au quotidien. Une amie a usé prématurément l'embrayage de sa voiture parce qu'elle laisse traîner son pied dessus trop souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *