DUCATI 937 Monster SP : l’évolution se poursuit

Par Pauline Delnard | Le 20/01/2023 | Essais Motos | Guides & Essais

  • Partager l'article sur :

Nous nous retrouvons pour l’annonce de la Ducati 937 Monster SP (sport production). La version standard avait fait son entrée en 2021 ; remplaçante de la 821 Monster, nous avions déjà été séduits par sa facilité de prise en main, son poids plume, sa puissance démoniaque ainsi que la rigueur de son châssis et du freinage. Même si le confort et la protection face au vent pouvaient être améliorés, c’était presque un sans faute de la part de Ducati. Nous revoilà donc en 2023 avec la version SP, qui se veut encore plus redoutable !

L’essai routier à La Réunion

Esthétiquement pour commencer…

Seuls quelques détails changent. Nous conservons son design global avec ce beau phare rond LED, de belles lignes sur les carénages latéraux où viennent s’intégrer les clignotants à LED et une belle coque arrière affutée. Nous comptons quelques appositions de la finition SP avec le drapeau italien, un beau silencieux Termignoni et une selle rouge. Rendez-vous sur le site officiel de Ducati pour vos accessoires.

En termes de position

Sur cette 937 Monster SP, on retrouve une selle rouge vif, plutôt confortable, d’une hauteur rehaussée à 840mm, soit 20mm de plus que la génération précédente. C’est un choix qui pourrait réduire l’accessibilité de cette Monster même s’il a probablement été fait pour plus de sportivité (gain en garde au sol pour une prise d’angle plus grande). La position de conduite de manière générale reste identique : toujours droit et détendu, avec des reposes pieds assez relevés et un large guidon. Côté duo, nous conservons le même avis : difficile à envisager.. mais bon, en même temps, ce n’est pas l’esprit de cette moto !

Qu’en est-il de la 937 Monster SP mécaniquement parlant ?

La 937 Monster SP conserve son moteur Testastretta d’un bloc de 937cm3 comme son nom l’indique.
Avec un alésage et une course de 94 x 67.5mm ; elle offre 111 ch à 9 250 tr/min de puissance pure et 9,50 mkg à 6 500 tr/min. Le couple maximal a été ramené sur la plage des mi-régimes pour plus de relance en sortie de virage. Finie d’une double sortie Termignoni, la 937 Monster SP donne une belle sonorité. La firme italienne vous promet d’énormes sensations avec une vitesse maximale d’environ 220km/h.

La boite de vitesse et l’embrayage anti dribble restent inchangés, il faudra donc faire attention lorsque vous rétrograderez en première, la 937 Monster SP conserve la force moteur d’un vrai twin. Comme quasiment toutes les Ducati, elle fait quelques vibrations dans les reposes pieds à haut régime, pour ou contre, certains trouvent cela désagréable, d’autres trouvent que c’est un point qui rend la machine vivante.

En termes de consommation, on est sur un réservoir qui embarque 14L au total, pour une consommation
de 5,2L/100km. On a donc environ 260km de plaisir avant le prochain arrêt. Son autonomie reste correcte, elle consomme un peu plus qu’un middle size mais toujours moins que la plupart de la catégorie 1000cm3. Sa consommation va aussi de paire avec sa performance moteur.

D’un point de vue technologique

Ducati propose un même écran TFT de 4,3 pouces avec la présentation des informations de bases : heure, température extérieur, moteur, différents trips, compte tour, compteur de vitesse… et un beau package électronique :

  • 3 modes de conduites : Sport, Urban et Touring. La nouveauté porte sur un mode de pilotage WET proposant des réglages plus sûrs pour une conduite sur chaussée mouillée.
  • Un Traction Control avec 8 réglables différents
  • Un Anti wheeling réglables sur 3 niveaux
  • Un Launch Control
  • Un ride by wire pour une gestion précise de filé de gaz
  • ABS Cornering réglable sur 3 niveaux
  • Un amortisseur de direction placée au dessus du guidon
  • Shifter Up&Down de série

Le système de freinage de la 937 Monster SP dans tout ça ?

On retrouve à l’avant un double disque de 320 mm, étriers BREMBO stylema radiaux monoblocs 4 pistons accompagné d’un beau maitre cylindre à fixation radiale, ABS Cornering réglable sur 3 niveaux. Et à l’arrière un disque simple de 245 mm, étrier Brembo à 2 pistons. On opte encore une fois pour l’un des systèmes les plus avancés en matière de freins chez Ducati. Le système de freinage promet d’offrir un mordant démoniaque et très performant avec un gain de poids qui se compte en grammes.

La partie cycle

Gros changement au niveau des suspensions pour la version SP. Dotée d’une monocoque en aluminium, d’une fourche téléhydraulique inversée Öhlins NIX 30 diamètre 43 mm, débattement 140 mm, réglable en précontrainte, compression et détente ; et d’un mono-amortisseur Öhlins, débattement de 150 mm, entièrement réglable lui aussi. Ducati gratte encore 600g pour un total de moins 2kg au total. La partie cycle était déjà très rigoureuse sur la version standard. Pour encore plus de précision, Ducati opte pour un amortisseur de direction placé au dessus du guidon pour une meilleure stabilité sur le train avant. Sa maniabilité est accrue grâce à sa perte de poids et à son empattement plus court de 1 472mm.

Évaluation de la 937 Monster SP :

La 937 Monster avait déjà fait fureur dès sa sortie en 2021, évoluant également sur le marché du A2, Ducati a su proposer une moto compétitive en tous points tout en essayant de contenir son prix pour une excellente moto d’un point de vue châssis, partie cycle et moteur. Cette nouvelle arrivée en 2023 soulignée par l’évolution SP finit de peaufiner quelques détails afin de satisfaire les plus rigoureux d’entre nous : un couple qui arrive plus tôt, un train avant parfait, un système de freinage de dernière génération et une belle sonorité comme on aime. N’oubliez pas, cette version est également disponible
en A2.

Les + :

  • Elégance : look sportif, merveilleuse
    finition italienne
  • Puissance démesurée
  • Plus légère (-2 kg)
  • Caractère singulier dur twin
  • Technologie au rendez vous
  • Moto compacte
  • Partie cycle rigoureuse
  • Position de conduite confortable
  • Compatible A2

Les – :

  • Le prix s’envole
  • Protection face au vent
  • Duo difficile à envisager
Ducati 937 Monster SP

Fiche technique de cette 937 Monster SP :

  • Type : bicylindre 4T, refroidissement par eau, desmodromique
  • Cylindrée : 937 cm3
  • Alésage : 94 x 67,5 mm
  • Soupape : 4/cylindre
  • Puissance : 82 kW (111,5 ch) à 9250 tr/min
  • Couple : 93 Nm à 6500 tr/min
  • Alimentation : injection électronique
  • Poids : 186kg tous pleins faits
  • Réservoir : 14L
  • Hauteur de selle : 840mm
  • Empattement : 1472mm
  • Transmission : 6 rapports, transmission à chaine
  • Suspension avant : fourche téléhydraulique inversée Öhlins NIX 30 Ø 43 mm, débattement 140 mm, réglable en précontrainte, compression et détente.
  • Suspension arrière : mono-amortisseur Öhlins, débattement 150 mm, réglable précontrainte, compression et détente.
  • Frein avant : 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux monoblocs 4 pistons Brembo Stylema, ABS Cornering
  • Frein arrière : 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
  • Dimension pneu avant : 120/70/17 en aluminium
  • Dimension pneu arrière : 180/65517 en aluminium
  • Prix : à voir auprès de revendeur de chaque département

Performances :

  • Vitesse max : supérieur à 200 km/h
  • Consommation moyenne : 5,2L/100km

Concurrentes :

  • Yamaha : MT-09
  • MV Agusta : 800 Brutale
  • BMW : F900R
  • Triumph : 765 Street Triple RS
  • KTM : 890 Duke R

Pneus disponibles

Usage HypersportUsage Route/Tourisme
Bridgestone : S22
Dunlop : Sportsmart TT D212 GP Racer
Michelin : Power Gp, Power 5, Power Cup 2
Continental : Conti SportAttack 4, Conti raceattack
Pirelli : Diablo Rosso IVd
Metzeler : M9 RR
Bridgestone : S21
Michelin : Power 5, Road 6
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
43 540 €
58 540 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
VOLKSWAGEN
GOLF
42 916 €
51 916 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
CUPRA
FORMENTOR
48 900 €
 
Voir toutes les annonces

Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *