Cote voiture d’occasion : 8 choses à savoir avant de vendre

Par Redaction | Le 05/05/2023 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

Il n’y a pas de secret ! Pour garantir que la cote d’une voiture d’occasion soit avantageuse lors d’une éventuelle vente, voici les 8 choses à savoir avant de vendre.

La cote argus : qu’est-ce que c’est ? 

La cote argus est un système de calcul qui permet d’estimer la valeur d’un véhicule, neuf ou d’occasion, en temps réel. Toutefois, le prix réel auquel se fera la transaction pourra être différent, car beaucoup d’autres critères entrent en jeu. Les critères principaux sont : le kilométrage, la date de mise en circulation, les réparations faites sur le véhicule, et même des options non incluses à l’achat.

La cote argus est indispensable lors d’une opération de vente ou d’achat de véhicule d’occasion. Elle peut donc vous servir de base, en qualité de vendeur particulier, au cours des négociations lors des transactions automobiles (entre particuliers ou avec des professionnels de l’automobile).

Comment connaître l’estimation de la valeur de son véhicule ?

Avant la vente d’un véhicule, l’estimation de sa valeur constitue une démarche cruciale. Si la cote argus livre une première estimation, celle-ci peut être revue à la hausse ou la baisse selon : l’état général du véhicule, sa valeur à l’achat, son âge, et surtout son prix actuel sur le marché. 

Comment estimer sa voiture ?

Le premier réflexe est de consulter les sites web qui proposent cette prestation. La problématique est que d’un site à l’autre, il peut y avoir un écart d’un tiers, ce qui est loin d’être négligeable. La raison tient à la nature de l’échantillon utilisé pour le calcul de l’estimation. 

A titre d’exemple, sur l’Argus la base de données est enrichie par l’étude du marché de l’occasion des professionnels de l’automobile. Du côté de la Centrale, ce sont les ventes des particuliers qui déterminent l’estimation. Auto Plus pour sa part va analyser les tarifs demandés dans les petites annonces des particuliers, auxquels il ajoute différents facteurs tels que le succès d’un modèle, les problèmes techniques ou la rareté d’une version pour en moduler le prix.

Combien vaut ma voiture à l’argus ?

Pour le savoir, rendez-vous sur le site de l’argus.fr. Cependant, ce n’est pas le prix définitif d’achat ou de vente. Cette estimation est élaborée  par des experts coteurs, dotés d’une solide connaissance du secteur auto acquise chez des constructeurs, loueurs ou distributeurs. Ces professionnels de l’automobile utilisent une méthodologie rigoureuse, confortée par des données de marché nombreuses et exclusives. Cette estimation vous donne une première idée de la valeur de votre véhicule. Néanmoins, ce n’est pas un prix que vous pourrez réutiliser pour positionner votre véhicule sur les sites d’annonces.

Combien vaut ma voiture (gratuit) ?

Vous pouvez connaître la valeur de votre voiture gratuitement (cote auto gratuite) et sans engagement grâce à des outils en ligne, tels que : 

La décote ou quand une voiture perd de sa valeur dès l’achat

Une voiture qui décote est une voiture qui perd de sa valeur marchande au cours du temps.  Cette dépréciation n’est pas due uniquement à son usure et à son utilisation, mais à la baisse de son prix sur le marché. Ainsi, le prix auquel vous pouvez revendre votre voiture en occasion baisse année après année. 

Pour connaître la valeur marchande de votre voiture au fil des ans, vous pouvez estimer sa cote argus en ligne. Afin d’obtenir une cote fiable et précise, renseignez un maximum d’informations : âge, marque, modèle, génération, finition, motorisation, kilométrage, localisation,…

Combien perd une voiture neuve en sortant du garage ?

Dès sa sortie du garage et au cours de sa première année, une voiture perd en général entre 15% à 25% de sa valeur. Puis, elle perdra en moyenne de 15% à 5% les années suivantes.

Combien perd une voiture par an ?

La décote auto est très importante durant les 5 premières années suivant l’achat, ensuite elle se stabilise. ‍

En moyenne, la voiture perd de sa valeur ainsi :

  • 1ère année : – 20 à 25% de sa valeur d’achat
  • 2ème année : – 15% de son prix
  • 3ème et 4ème années : – 10% de son prix par an
  • 5ème année : – 7% de son prix
  • Au-delà de la 5ème année : – 5 à 7% de son prix par an

Cette perte de valeur varie au gré de la loi de l’offre et de la demande, et de la popularité de certains modèles, à différentes étapes de leur vie. L’attrait d’un modèle et sa robustesse sont ses meilleurs atouts pour conserver de la valeur dans le temps.

‍Quels critères influencent la décote chaque année ?

Tous les modèles de voiture ne décotent pas de la même manière. Et pour cause, des critères tels que : la marque, l’usage, la catégorie, le kilométrage, les options, etc…jouent chacun un rôle. 

  • La marque : les marques de voiture qui décotent le moins sont généralement d’origine allemande : Audi, BMW ou encore Mercedes. 
  • Le modèle, la génération et la finition 
  • La catégorie : SUV, citadine, berline… La décote dépend aussi du type de véhicule : un SUV subit une décote moindre qu’une citadine, à hauteur de 35% en 3 ans.
  • L’âge : plus les années passent, plus la voiture perd de sa valeur !
  • Le kilométrage : Plus le kilométrage parcouru est élevé, plus la voiture décote et ce malgré un bon entretien. 
  • Le nombre de propriétaires : Une voiture de première main est toujours plus attractive qu’une voiture d’occasion ayant déjà eu 3 ou 4 propriétaires. Les véhicules qui n’ont eu qu’un seul propriétaire (première main) conservent mieux leur valeur. Cela suppose un meilleur état général pour le potentiel acheteur.
  • Les options et équipements : Certaines options sont obligatoires pour ne pas subir une décote accrue (airbags, vitres électriques, climatisation). 
  • La couleur : les couleurs standards (blanc, gris, noir) sont les plus recherchées. Attention : les options (toit ouvrant, régulateur de vitesse) n’augmentent pas la cote mais permettent de vendre plus rapidement votre voiture.
  • La motorisation et le carburant : Un modèle diesel perd un peu moins vite de sa valeur qu’une essence mais la tendance s’inverse. Les voitures électriques connaissent une décote rapide.
  • La rareté : les petites séries sont recherchées, donc la cote est plus élevée.
  • La propreté, l’usure, l’entretien : en bon état, un véhicule est moins impacté par la décote.

Comment limiter la décote de sa voiture avant la vente ?

Préparer son véhicule au marché de l’occasion est un processus qui commence dès son acquisition. Il est primordial de prendre correctement soin de votre voiture dès le départ. Plusieurs facteurs impactent la décote d’une voiture, certains d’entre eux peuvent être maîtrisés, et d’autres non.

1) Acheter un véhicule de marque 

Il est recommandé de préférer des marques et/ou des modèles qui sont résistants dans le temps. Par ailleurs, il est tout aussi bénéfique de choisir des modèles réputés fiables en termes de sécurité. En outre, la marque joue un rôle certain lors des négociations. Du fait de la réputation de la marque, le potentiel acheteur a une image positive du bien qu’il souhaite acquérir.

De nos jours, de nombreuses marques sont réputées pour être moins polluantes. Par ailleurs, opter pour l’achat d’un véhicule de marque vous permettra de bénéficier d’offres de reprise chez les concessionnaires basées sur l’argus.

2) Prêter attention à la date de mise en circulation

Certains spécialistes auto suggèrent d’éviter des véhicules qui sont dans leur première année de mise en circulation. En effet, ils sont pour la plupart du temps soumis à des réajustements ultérieurs basés sur les retours utilisateurs.

3) Choisir une couleur passe-partout

C’est un paramètre non négligeable car c’est celui qui saute aux yeux. Selon les statistiques, les acheteurs sont beaucoup moins attirés par les couleurs voyantes (rose, turquoise, orange) que par des teintes plus communes et passe-partout. Il est donc préférable d’avoir une couleur appréciée comme le blanc, le gris ou le noir. Et pour cause, les véhicules de couleur grise et noire sont très prisés lors de la revente. La couleur blanche, quant à elle, est populaire, car considérée comme la teinte gratuite des véhicules neufs. C’es d’ailleurs un excellent moyen d’augmenter les chances d’une meilleure vente.

Dans le cas des petites voitures, les couleurs voyantes n’ont pas d’impact sur le prix moyen de vente. Cependant, un kilométrage bas et un état général impeccable peuvent permettre d’éviter une perte de valeur estimée à 5%.

4) Bien protéger sa carrosserie

Entre des conditions climatiques propres à nos territoires et des rouleaux en stations de lavage qui favorisent l’apparition de micro rayures, votre carrosserie au fil du temps est victime de bien des menaces. Il est impératif de protéger votre véhicule des éléments extérieurs qui pourraient l’endommager (soleil, sel marin, oiseaux, etc…) L’intérieur doit bénéficier du même soin. Si vous en avez la possibilité, préférez les stationements à l’abri des menaces extérieures (parking, garage, etc…). A défaut de garage, il est possible de le protéger avec une couverture, par exemple. 

Le mauvais état de la carrosserie est considéré comme l’une des décotes les plus importantes qui soient aujourd’hui. En principe, plus une voiture est ancienne, plus les acheteurs potentiels peuvent tolérer les éventuelles éraflures ou traces de chocs. Les voitures de moins de 4 ans possédant des éraflures subiront une décote estimée de 10 à 20% de leur prix d’achat.

5) Entretenir l’habitacle 

Votre habitacle aussi doit être maintenu propre afin d’éviter que la graisse et la poussière abîment en profondeur tableau de bord et sièges. Pour cela, passez les surfaces intérieures de votre voiture à la lingette ou bien au chiffon microfibre imprégné de solution de nettoyage adapté aux voitures. Passez également l’aspirateur sur les sièges et planchers pour éviter l’accumulation de miettes et poussières et prenez l’habitude de traiter les taches immédiatement pour ne pas qu’elles s’incrustent et deviennent indélébiles. 

Pour l’intérieur comme l’extérieur de votre voiture, vous pourvez faire appel à des professionnels du detailing automobile.

6) Prévenir les soucis mécaniques

Pour ça vous devez faire des checks réguliers chez un bon mécanicien. Il faut surtout garder les différents reçus des interventions (plaquettes de frein, pneus, armortisseurs) pour compléter et garder à jour votre carnet d’entretien. Respectez scrupuleusement les contrôles techniques et vidanges d’entretien que requiert votre véhicule. Un entretien mécanique suivi représente une plus-value assurée pour la cote argus de votre voiture en attestant de son excellent état de fonctionnement. 

C’est aussi l’une des meilleures manières d’accroître la valeur de revente de celle-ci, particulèrement face à des acheteurs qui deviennent de plus en plus méfiants lorsque leur vendeur n’a aucune idée de la manière dont la voiture doit être entretenue. Vous pouvez donc vous référer sur l’entretien pour justifier le prix lors la revente de votre automobile.

7) Privilégier les pièces d’origine 

Vous devez aussi éviter de fréquemment changer de pièces, car de nombreuses personnes estiment que les pièces de rechange ne sont pas aussi fiables que celles d’usine. Quelle que soit la pièce à changer, assurez vous qu’elle soit d’origine car les pièces de rechange que l’on trouve sur le marché, moins fiables, font baisser significativement la valeur de revente du véhicule.

8) Choisir une motorisation en conséquence

Aujourd’hui, plusieurs personnes ont des craintes sur l’avenir du diesel, exceptés les citadines. Cela provoque une décote considérable sur ce type de motorisation. Bien que les moteurs à diesel aient été très réputés pendant plusieurs années, les motorisations de cette envergure font aujourd’hui l’objet d’une négociation à la baisse. Une décote considérable enregistrée durant ces dernières années est évaluée entre 10 et 15%. Sur le marché des véhicules d’occasion, les moteurs diesel constituent 90% de l’offre. Cependant, la motorisation hybride figure parmi les plus recherchées sur la toile. Cela concerne particulièrement les voitures de moins de 5 ans.

Par ailleurs, il est important de notifier que les groupes SUV et les grandes berlines ne sont pas des voitures très recherchés sur le marché de l’automobile. Dans ce cas spécifique, le diesel reste la référence parfaite pour les utilisateurs.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
34 000 €
60 590 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
29 600 €
 
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *