Comment est calculée la valeur de reprise de votre voiture ?

Par Redaction | Le 06/06/2023 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

  • Partager l'article sur :

Lorsque vient le moment de vendre votre voiture, l'une des premières questions qui se pose est de savoir quelle sera sa valeur de reprise. Cette valeur, déterminée par les concessionnaires ou les professionnels de l'automobile, repose sur un calcul complexe prenant en compte plusieurs critères. Comprendre comment cette valeur est établie peut vous aider à mieux négocier et à obtenir le meilleur prix pour votre véhicule.

Dans cet article, nous explorerons les principaux facteurs qui influent sur le calcul de la valeur de reprise d’une voiture, de l’âge et du kilométrage à l’état général du véhicule, en passant par les tendances du marché automobile. Nous vous donnerons également quelques conseils pratiques pour maximiser la valeur de reprise de votre voiture et vous assurer une transaction équitable.

Quels facteurs sont pris en compte dans l’estimation d’une voiture ?

Le calcul de la valeur de reprise d’une voiture prend en compte plusieurs facteurs essentiels pour déterminer sa valeur de reprise. Voici les principaux éléments pris en considération :

1) L’âge et le kilométrage

Ces deux facteurs sont parmi les plus importants. En règle générale, plus une voiture est récente et a parcouru peu de kilomètres, plus sa valeur de reprise sera élevée. Les concessionnaires prennent également en compte la dépréciation au cours du temps ou la décote.

2) L’état général du véhicule

L’aspect général de la voiture, à la fois sur le plan mécanique et esthétique, est un critère déterminant. Les concessionnaires évaluent l’usure des pneus, les réparations effectuées, l’entretien régulier, les éventuels accidents passés, les rayures ou les bosses. Une voiture bien entretenue et en bon état aura une valeur de reprise supérieure.

Pensez donc à garder un carnet d’entretien complet et à jour. N’hésitez pas non plus à retracer les changements de propriétaire, les interventions effectuées depuis sa mise en circulation. Factures d’entretien, mais aussi de pièces, prouveront les dates ainsi que le kilométrage auxquels des interventions sur la voiture ont été réalisées. Attention : des frais de remise en état pourront être déduits du montant de la reprise.

3) La demande sur le marché

Les tendances du marché automobile influencent également le calcul de la valeur de reprise d’une voiture . Si le modèle que vous possédez est très demandé sur le marché de l’occasion, il peut bénéficier d’une meilleure valeur de reprise. Les fluctuations de l’offre et de la demande, ainsi que les préférences actuelles des consommateurs, jouent un rôle dans l’évaluation finale.

4) Les options et équipements

Les options supplémentaires et les équipements spécifiques peuvent également influencer la valeur de reprise d’une voiture. Par exemple, un système de navigation intégré, des sièges en cuir, une caméra de recul ou des fonctionnalités de sécurité avancées peuvent augmenter la valeur de reprise.

Dans le cadre de l’achat d’un autre véhicule d’occasion ou neuf, un professionnel de l’automobile (concessionnaire, garagiste, mandataire) étudiera la valeur de votre voiture à partir de méthodes de calcul reconnues comme L’Argus. Mais, il est important de noter que chaque concessionnaire ou professionnel de l’automobile peut utiliser ses propres méthodes et critères d’estimation, ce qui peut entraîner des variations dans les évaluations. Par conséquent, il est conseillé de faire plusieurs estimations et de comparer les offres avant de prendre une décision finale. 

En résumé, voici une liste non exhaustives des facteurs retenus : 

  • l’historique des réparations et de l’entretien de l’automobile ;
  • le montant des frais de remise en état ;
  • le nombre de kilomètres affiché au compteur ;
  • l’état de la carrosserie et de l’Intérieur du véhicule ;
  • l’âge de l’auto, mais aussi sa date de première mise en circulation ;
  • la motorisation (diesel, essence, hybride…) ;
  • les différentes options présentes ;
  • l’attrait de la part des conducteurs pour le modèle que vous revendez.

Comment faire reprendre son véhicule par un concessionnaire ?

En règle générale, la reprise est conditionnée à l’achat d’un nouveau véhicule neuf ou même d’occasion en concession en échange de votre ancien véhicule. Le propriétaire remet la voiture qui fait l’objet de la reprise au vendeur au moment d’acheter la nouvelle. Le but est avant tout que vous en tiriez le meilleur tarif afin que cette somme puisse être directement investie dans votre nouveau véhicule. La reprise de votre voiture peut être effectuée par une concession mais pas seulement. Vous pouvez aussi vous rendre chez certains mandataires auto.

D’abord, le concessionnaire estime la valeur du véhicule, il vous en propose un tarif compte tenu des réparations à effectuer avant la mise en vente. Ensuite, il se charge lui-même des formalités administratives et vous donne un tarif calculé avec la déduction de la reprise. Passer par un professionnel permet également d’éviter les désagréments qui peuvent se produire avec la vente entre particuliers. 

Quel est le montant de la reprise d’une voiture qui va à la casse ?

Le montant à la reprise est en général compris entre 1000 et 4000 euros. Et, il peut monter jusqu’à 5000 euros selon votre revenu fiscal. Ce montant dépend de la situation financière de votre ménage ainsi que du type de véhicule que vous conduisez. 

Pour plus : Comment bénéficier de la prime à la conversion ?

Combien vaut mon véhicule (gratuit) ?

Avant la vente d’un véhicule, l’estimation de sa valeur constitue une démarche cruciale. Si la cote argus livre une première estimation, celle-ci peut être revue à la hausse ou la baisse selon : l’état général du véhicule, sa valeur à l’achat, son âge, et surtout son prix actuel sur le marché.

Vous pouvez connaître la valeur de votre voiture gratuitement (cote auto gratuite) et sans engagement grâce à des outils en ligne, tels que : 

Combien vaut ma voiture d’occasion à l’argus ?

La cote argus est un système de calcul qui permet d’estimer la valeur d’un véhicule, neuf ou d’occasion, en temps réel. L’argus est une méthodede calcul fiable et reconnue par de nombreux professionnels. Toutefois, le prix réel auquel se fera la transaction pourra être différent, car beaucoup d’autres facteurs entrent en jeu. 

La cote argus est utilisée par trois groupes d’intervenants : les particuliers, les professionnels de l’automobile ainsi que les professionnels réglementés. Cette dernière catégorie regroupe : l’administration fiscale, les assureurs, les comptables, les services de police, les huissiers, les avocats, ou encore, les notaires. Par conséquent, elle est utilisée : 

  • comme référence en casd’achat ou de revente d’un véhicule d’occasion.
  • comme base pour définir le montant de la reprise auprès d’un particulier.
  • pour estimer des véhicules d’une personne décédée.
  • en cas de règlement de litige dans les tribunaux. 
  • quand il faut trouver le montant de l’indemnisation en cas de réquisition de voitures par les autorités militaires.

Pour en savoir plus : La cote automobile (argus) : qu’est-ce que c’est ?

Comment limiter la décote de sa voiture avant la vente ?

Une voiture qui décote est une voiture qui perd de sa valeur marchande dès l’achat. Cette dépréciation n’est pas due uniquement à son usure et à son utilisation, mais à la baisse de son prix sur le marché. Dès sa sortie du garage et au cours de sa première année, une voiture perd entre 15% à 25% de sa valeur. Puis, elle perdra en moyenne de 15% à 5% les années suivantes.

8 conseils à connaître pour limiter la décote

Plusieurs facteurs impactent la décote d’une voiture, certains d’entre eux peuvent être maîtrisés, et d’autres non. Voici nos conseils : 

  1. Acheter un véhicule de marque
  2. Prêter attention à la date de mise en circulation
  3. Choisir une couleur passe-partout
  4. Bien protéger sa carrosserie
  5. Entretenir l’habitacle
  6. Prévenir les soucis mécaniques
  7. Privilégier les pièces d’origine
  8. Choisir une motorisation en conséquence

Plus de détails dans cet article : Cote voiture d’occasion : 8 choses à savoir avant de vendre

En conclusion, le calcul de la valeur de reprise de votre voiture repose sur une combinaison complexe de facteurs, allant de l’âge et du kilométrage à l’état général du véhicule, en passant par les tendances du marché ; sans oublier l’appréciation personnelle du professionnel auto. 

Comprendre ces critères et préparer votre voiture en conséquence peut vous aider à obtenir une meilleure offre de reprise. N’hésitez pas à effectuer des recherches, à obtenir plusieurs estimations et à négocier avec les concessionnaires pour obtenir la meilleure offre possible. En suivant ces conseils et en étant bien informé, vous augmenterez vos chances de réaliser une transaction équitable et de tirer le meilleur parti de la revente de votre voiture.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
56 670 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 900 €
29 260 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *