Boîte noire et freinage intelligent sur les voitures neuves

Par Mario Dakpogans | Le 22/07/2022 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

  • Partager l'article sur :

Au vu des énormes dégâts que causent les accidents qu’on enregistre sur nos routes, il est urgent de mener des actions concrètes de prévention. Pour y arriver, il n’y a pas meilleure alternative que combattre le problème à la source, c'est-à-dire les causes des accidents. Zoom sur les dispositifs intelligents de limitation de vitesse qui seront installés sur toutes les voitures neuves.

En métropole, une personne meurt toutes les 3 heures des causes d’un accident de circulation. Cependant, ces chiffres sont loin de ceux relevés en Outre-mer par les indicateurs de sécurité routière. Ces statistiques montrent donc l’urgence de la lutte contre l’insécurité routière. En majorité, les accidents de la route sont dus aux mauvais comportements des usagers. Responsables de près de 45 % des accidents mortels, les excès de vitesse sont la deuxième cause d’accident mortel dans nos régions. Les autorités ont alors décidé, conformément au règlement européen, que toutes les voitures neuves, mises en circulation au sein de l’UE à partir du 6 juillet 2022, seront équipées d’une boîte noire et freinage intelligent. Voici tout ce que vous devez savoir sur ces innovations techniques qui permettront d’améliorer la sécurité des automobilistes et faire baisser le nombre d’accidents de la route.

Comment fonctionne le freinage intelligent ?

Le freinage intelligent ou régulateur de vitesse intelligent est aussi appelé AIV ( Adaptation Intelligent de la Vitesse ). Cet équipement s’assurera de façon permanente que le véhicule respecte la limitation de vitesse en vigueur. Pour connaitre la limitation en vigueur sur la route où il évolue, il pourra prendre deux formes. Celle d’un GPS qui utilise les données cartographiques ou celle d’une caméra qui lit les panneaux de signalisation. Toutefois, précisons que ces deux formes peuvent également être combinées.

Ainsi, dès que l’automobiliste dépasse la limite de vitesse autorisée, il est immédiatement averti par un signal visuel et sonore. Si malgré l’avertissement, l’automobiliste décide de ne pas lever le pied, la pédale d’accélérateur deviendra plus dure, cela le forcera à appuyer plus fort. Il faut noter qu’un autre cas de figure est prévu par la loi : la voiture pourra automatiquement ralentir. Le système d’alerte est secondé par un dispositif actif de réduction de la vitesse. Celui-ci diminue la puissance de propulsion et le couple de transmission du véhicule.

Toutefois, la loi précise que les constructeurs en Europe doivent laisser la possibilité au conducteur de désactiver facilement cette option.

À quoi va servir la boîte noire dans les voitures ?

En complément du freinage intelligent, les voitures neuves devront aussi être équipées d’une boîte noire. Cette dernière suscite beaucoup d’interrogations dans le rang des automobilistes. Elle a la forme d’un boîtier connecté équipé d’une puce électronique. Cette boîte noire est appelée EAD (Enregistreur Automatique des Données) par la Commission européenne. Elles seront utilisées dans les véhicules pour enregistrer et mémoriser des données en cas de collision.

En effet, la Commission Européenne ( CE ) a expliqué qu’il était de plus en plus difficile de pouvoir analyser les causes d’un accident. Ainsi, cette boîte noire enregistre différentes données lors des 30 dernières secondes et des 10 secondes après la collision. Ces informations concerneront le port de la ceinture, le régime moteur, les phases d’accélération ou de freinage, l’usage du clignotant, la vitesse du véhicule…

Pour rassurer les automobilistes, la CE tient à rassurer. À la différence de la boîte noire d’un avion, celle-ci n’enregistre pas ce qui se dit dans l’habitacle. Elle ne permettra pas non plus de savoir si le conducteur a consommé de l’alcool ou de la drogue. Les données que recueille la boîte noire des voitures sont numériques et collectées uniquement dans le but d’aider l’enquête en cas d’accident. Elles aideront également dans le développement des futurs systèmes d’aides à la conduite. Pour finir, ces informations ne seront pas transmises aux assureurs et ne sont pas là pour désigner un responsable lors d’un accrochage.

Combien coûtera cette innovation pour les conducteurs d’automobiles ?

Étant donné que la boîte noire ne sera pas installée au sein d’un véhicule d’occasion, elle ne vous coûtera rien. Par contre, cela pourra impacter le prix d’achat des voitures neuves. L’ajout de cette innovation par les constructeurs sera répercuté sur le prix final.

Pour l’instant, il est difficile de dire avec précision quel sera l’impact d’une boîte noire dans une voiture. Mais, compte tenu de la simplicité de la technologie, nous pensons que la hausse par rapport aux prix pratiqués initialement sur les voitures ne devrait pas excéder les 100 euros.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
19 990 €
23 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
27 160 €
32 160 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
23 680 €
30 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.