Bien choisir son liquide de frein

Par Mario Dakpogans | Le 07/10/2022 | Conseils achat / vente | L'auto & vous

Le liquide de frein est un élément essentiel pour tout véhicule puisqu’il est indispensable au bon fonctionnement des freins. Il est alors capital de ne pas négliger ce liquide lors de l’entretien de votre voiture et même lors des vérifications périodiques. De même, un problème lié au freinage doit rapidement interpeller : il est temps de changer votre liquide de frein. Seulement, il existe plusieurs types de liquide de frein, ce qui pousse à plusieurs interrogations. Quel type de liquide de frein choisir pour sa voiture ? Est-ce possible de mélanger les liquides de frein ? Quels sont les risques en cas de mauvais choix ? Découvrez à travers cet article comment bien le choisir.

À quoi sert le liquide de frein dans votre voiture ?

Le liquide de frein est un liquide hydraulique, donc incompressible et qui transfère la puissance dans le système de freinage de la voiture. Son rôle est de favoriser l’immobilisation du véhicule quand l’automobiliste appuie sur la pédale de frein.

Quelle est son action ?

En effet, lorsque la pression de la pédale est appliquée à une extrémité du système de freinage, le liquide se déplace dans ce système. La force est transférée à un système de freinage à dépression et elle va jusqu’aux plaquettes de frein. Lorsque ces dernières reçoivent la force, elles appuient à fond sur les roues de la voiture et l’arrêtent dans les meilleures conditions.

Le bon fonctionnement du système de freinage d’une voiture dépend en grande partie de la qualité du liquide de frein, qui transforme la pression de la pédale en pression hydraulique dans l’étrier. Mais ce n’est pas tout ! Il lubrifie également le système de freinage et assure la protection des composants mécaniques contre la corrosion.

Contrôler son liquide de frein

Il s’agit d’un élément essentiel de votre voiture et doit être entretenu et remplacé souvent. Tout ce qui va dégrader sa qualité va nuire à ses performances et pourrait finalement entraver le bon fonctionnement du freinage du véhicule.

Quand l’ajouter ou le changer dans son moteur ?

En général, pour changer le liquide de frein, il est recommandé aux automobilistes de suivre les intervalles préconisés par le constructeur. Cette fréquence peut varier en fonction de la catégorie de liquide utilisé.

Il faut dire qu’il ne se dégrade pas assez fréquemment, même en présence de très petites quantités d’eau. C’est la raison pour laquelle, nous recommandons de procéder à son changement tous les 2 à 3 ans.

Par ailleurs, les flexibles de frein étant poreux, le liquide de frein a tendance à absorber l’humidité de l’air ambiant. Une situation qui entraine une dégradation constante des caractéristiques d’origine du liquide, en l’occurrence son point d’ébullition, qui peut baisser de façon considérable en 3 ans. Le freinage devient alors de moins en moins rapide et dans certains cas, on assiste au phénomène de Vapour Lock. Le phénomène de Vapour Lock consiste en l’ébullition du liquide de frein lorsqu’il atteint des températures élevées au freinage. C’est une course à vide de la pédale. Normalement, celui-ci devrait être clair et propre. Si celui de votre véhicule est sombre et trouble, cela voudra dire qu’il contient des impuretés. Hâtez-vous de le remplacer, mais faites-le bien !

Comment vérifier et savoir quel liquide de frein mettre ?

Comme évoqué précédemment, ce choix ne doit pas se faire au hasard, qu’il s’agisse d’une purge ou d’un simple appoint. En effet, il en existe plusieurs types sur le marché et il faudra choisir le bon.

Quels sont les différents types de liquides de frein ?

On distingue plusieurs classes de liquide de frein, répondant plus précisément chacune à une norme de conformité aux règles de sécurité dont le sigle est DOT, qui signifie Department Of Transportation. Il existe donc autant de DOT que de classes de liquides. Ces différentes normes définissent les chiffres de la résistance à la chaleur et le pont d’ébullition de ceux-ci. Voici les différentes catégories et les caractéristiques des normes DOT :

  • DOT 3 : le liquide atteint sa température d’ébullition à 205 °C à sec, et 140 °C humide.
  • DOT 4 : fabriquée à base de glycol, c’est le liquide le plus courant. Ce liquide de frein atteint sa température d’ébullition à 230 °C à sec et 155 °C humide.
  • DOT 5 : fabriqué à base de silicone, ce liquide atteint sa température d’ébullition à 260 °C à sec et 185 °C humide.
  • DOT 5.1 : ce liquide de frein atteint sa température d’ébullition à 270 °C à sec et 191 °C humide.
  • Super DOT 4 : le dernier de la liste atteint sa température d’ébullition à 300 °C à sec et 195 °C humide.

Quel liquide de frein choisir pour le remplacement ?

N’hésitez pas à utiliser celui qui est recommandé par le constructeur. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre concessionnaire ou tout simplement vérifier dans le carnet d’entretien du véhicule. La catégorie de liquide de frein à utiliser pour chaque véhicule y est indiqué.

Liquide de frein DOT 4

Généralement, les liquides de frein DOT 4 et DOT 4 à faible viscosité répondent aux exigences techniques de presque tous les véhicules qui circulent en Europe et partout dans le monde.

Liquide de frein DOT 5 et 5.1

Pour ceux qui prévoient des conduites sportives, dynamiques, il leur faut un freinage puissant. Les voitures sportives ont souvent des liquides à frein DOT 5 et DOT 5.1.

Puis-je rajouter d’autre huile de frein inhabituel ?

Retenez que peu importe la norme de votre liquide de frein, il ne faut pas le mélanger avec un autre. Vous risquez d’endommager le système de freinage de voiture. Non seulement ils n’entrent pas en ébullition à la même température, mais leur conception aura tendance à détériorer dans l’un des deux cas le mélange. Si vous avez des doutes, renseignez-vous auprès de votre concessionnaire sur la compatibilité d’un liquide de frein avec votre véhicule.

Toutefois, si vous souhaitez améliorer les performances de votre système de freinage, il est permis d’utiliser un liquide de frein dont les caractéristiques sont supérieures à celles de l’ancien liquide de frein ou celui d’origine. Ainsi, vous pouvez passer du DOT 3 au DOT 4. Par contre, il est fortement déconseillé de choisir une DOT aux caractéristiques inférieures à celles du DOT suggéré par le fabricant.

Pour +

Plaquettes de frein : comment les contrôler ?

Boîte noire et freinage intelligent sur les voitures neuves

Freins usés : 4 signes qui montrent qu’ils le sont

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
20 580 €
23 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
35 870 €
50 870 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
33 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *