Pièces détachées voitures : les obligations des garages depuis le 1er avril 2019

Par Mario Dakpogans | Le 15/11/2022 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

  • Partager l'article sur :

Depuis le mois d'avril 2019, selon l'arrêté du 8 octobre 2018 relatif à l’information du consommateur sur les prix et les conditions de vente de pièces détachées provenant de l’économie circulaire constitue l’une des obligations des garages. Les garages ont pour obligation de proposer en vente, des pièces d’occasion au détriment des pièces neuves. Lisez pour mieux comprendre.

Entré en vigueur le 1er avril 2019, l’arrêté du 8 octobre 2018 relatif à l’information du consommateur sur les prix et les conditions de vente de pièces détachées provenant de l’économie circulaire, constitue l’une des obligations des garages. Ainsi, les garagistes ont l’obligation de proposer des pièces d’occasion plutôt que des pièces neuves. Cela permet en effet de favoriser le circuit de l’économie circulaire. Cependant, les automobilistes sont libres de l’accepter ou non. Vous êtes intéressé par les pièces détachées et vous voulez en savoir plus ? Lisez la suite de cet article.

Quelles sont les obligations des garages à propos des pièces détachées ?

Depuis le 1er avril 2019, les garagistes sont dans l’obligation de proposer des pièces automobiles d’occasion à leur client. Aussi bien pour l’entretien que pour la réparation de leurs voitures. Et cela au détriment des pièces neuves. Pour ce faire, il est indispensable que les automobilistes disposent de toutes les informations nécessaires afin de faire un bon choix.

Toutefois, les garagistes sont tenus d’afficher dans leurs ateliers la liste des catégories de pièces auto qui sont concernées. Avec en plus, tous les détails qui vont avec. Ceci faisant, le consommateur pourra être au courant de la provenance des pièces détachées dans le but d’opter pour celles qui sont en conformité avec les normes en vigueur. De plus, le garage doit avertir le client, des délais sous lequel ces pièces pourront être disponibles ainsi que leur prix. Il faut donc souligner que les pièces d’occasion sont en généralement moins chères et plus eco-responsable que les pièces neuves.

Quelles sont les pièces concernées ?

Bien que cette nouvelle réglementation ne concerne qu’une partie des pièces auto, pas mal de pièces en font partie. Il s’agit des pièces d’occasion comme les pièces de carrosseries amovibles, les pièces de garnissage intérieur et de sellerie ainsi que les pièces optiques. Par ailleurs, les pièces d’usure telles que les disques ou plaquettes de frein et les pièces de sécurité ou les liaisons au sol d’occasion ne doivent pas être utilisées par les garagistes pour l’entretien courant.

Où acheter les pièces détachées d’occasion pour automobile ?

Lorsque vous avez des compétences nécessaires en mécanique, vous pouvez vous-même faire l’entretien ou la réparation de votre voiture. Pour cela, vous serez peut-être appelé à acheter des pièces auto qu’il faut pour remettre en forme votre engin. Ainsi, pour acquérir des pièces de rechange, vous avez la possibilité de vous rendre dans des centres auto qui proposent des pièces d’occasion pour l’entretien courant des voitures. Vous pouvez également trouver ces pièces chez les concessionnaires auto ou dans les casses autos. En effet, les concessionnaires proposent des pièces auto spécifiques à la marque de votre voiture avec garantie constructeur. Quant aux casses auto, c’est la meilleure solution pour dénicher des pièces détachées moins chères. Avec le développement d’internet, il existe aujourd’hui des magasins en ligne qui offrent des pièces auto. Ils constituent par ailleurs une bonne alternative aux casses auto pour les mécaniciens.

Comment dénicher la bonne pièce d’occasion ?

La tâche est beaucoup plus facile pour trouver la bonne pièce auto lorsque vous disposez des connaissances approfondies en mécanique. Il n’y a cependant pas lieu de s’affoler lorsque vous êtes un débutant. Vous devez alors savoir qu’il existe deux types de référence. Il s’agit de la référence équipementier qui n’est rien d’autre que celle du fabricant de la pièce et la référence constructeur qui est le fabricant d’équipement d’origine. Il suffit juste une fois dans le magasin ou sur le site internet, de faire la recherche en tenant compte la plaque d’immatriculation de votre voiture. Le constructeur ou le modèle de votre voiture peut également être utilisé comme référence. Ainsi, avec la référence constructeur, vous pouvez facilement trouver la pièce auto que vous voulez.

Quelle marque de pièce auto choisir pour sa voiture ?

Voir article : Les pièces auto d’occasion : les trouver et les choisir ?

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
20 580 €
23 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
35 870 €
50 870 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
33 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *