10 bonnes raisons de rouler en voiture électrique

Par Redaction | Le 12/11/2021 | Conseils achat / vente

1. Adieu à la dépendance aux réseaux de stations essence 

Avec une voiture électrique, fini de devoir subir les files d’attentes devant les stations essence, ou encore les grèves et blocages des raffineries ! Les stations essence peuvent être en pénurie de carburant ou même bloquées par des mouvements sociaux. Les conducteurs de voiture électrique ne sont plus concernés par tous ces aléas de distribution de carburant.

2. On peut recharger son véhicule électrique depuis n’importe quel endroit ou presque.

Où recharger sa voiture électrique ? Dorénavant, une simple prise électrique suffit à recharger quotidiennement sa voiture à son bureau ou à son domicile. Sinon en se connectant sur une borne publique. Ainsi, un électromobiliste peut recharger son véhicule de manière autonome à son domicile, en sollicitant le réseau électrique du territoire. Ou bien en consommant l’énergie produite par ses propres panneaux photovoltaïques !

3. Un « plein électrique » est pour l’instant moins coûteux que son équivalent essence ou gasoil

Le cours de pétrole est traditionnellement sujet à de multiples fluctuations lorsque survient un événement géopolitique majeur et il n’est pas rare qu’il atteigne des niveaux excessifs. De plus, les 2/3 du prix des carburants sont actuellement composés par des taxes ! L’électricité de son côté n’est pas encore tout à fait taxée à un niveau équivalent aux produits pétroliers. Et bien qu’elle s’inscrive sur une tendance haussière, son cours reste néanmoins plus stable que celui du pétrole.

Bref, une recharge électrique à domicile est aujourd’hui nettement moins coûteuse qu’un plein de carburant. Quant aux recharges électriques auprès des réseaux de bornes publiques : ces dernières sont certes bien plus onéreuses que celle du domicile. Mais elles restent encore légèrement moins chères qu’un plein de carburant.

4. Le fonctionnement du moteur électrique est silencieux et exempt de toute vibration

Contrairement à son homologue à combustion thermique, un moteur électrique ne produit aucune vibration tout en étant presque totalement silencieux. Les voitures électriques se révèlent donc extrêmement silencieuses. En particulier à faible vitesse sous les 30km/h, lorsque le frottement de leurs pneumatiques est inaudible. Monter à bord d’un véhicule électrique se révèle donc être une expérience généralement très reposante.

5. Les performances d’un moteur électrique sont exceptionnelles

Un moteur électrique est techniquement bien supérieur à un moteur thermique. En effet, tous les moteurs électriques sont capables de fonctionner à plein régime quasi-instantanément, sans usure, en délivrant de manière linéaire 100% de leur couple et de leur puissance. Cette caractéristique leur permet de fonctionner sur l’essieu en liaison directe avec les roues du véhicule.

6. L’entretien régulier d’une voiture électrique est très faible

Grâce aux performances exceptionnelles de leur(s) moteur(s) électrique(s), les voitures électriques ne nécessitent pas un important budget d’entretien. Ce dernier reste en effet très limité puisqu’un véhicule électrique est toujours bien plus facile à fabriquer qu’un véhicule thermique. Ainsi, la plupart des modèles électriques n’ont aucune boite de vitesse. Leur moteur est accouplé directement aux roues du véhicule via un simple réducteur mécanique fixe.

Il n’y a pas non plus de circuit d’huile ou de dispositifs complexes de dépollution. Globalement très peu de composants électromécaniques sont nécessaires dans une voiture électrique. En définitive, le seul composant sur un véhicule électrique dont l’entretien peut parfois se révéler très couteux est sa batterie, notamment lithium-ion.

7. La prise de roulis d’une voiture électrique est très limitée

Pratiquement tout le poids d’un véhicule électrique se situe au niveau de son plancher où est logé son imposant pack batterie. Le moteur électrique est également placé au niveau des essieux. Il est par ailleurs très compact et plutôt léger. Le centre de gravité d’une voiture électrique est donc très proche du sol, ce qui améliore très sensiblement sa tenue de route en limitant la prise de roulis.

8. Une voiture électrique réduit considérablement la pollution « à la roue »

Un véhicule électrique produit « à la roue » très peu d’émissions polluantes : seule la friction de ses pneus et freins génère des particules fines. C’est donc avant toute autre chose l’origine de l’électricité avec lequel il est rechargé qui déterminera son niveau réel de pollution (électricité verte ou bien issue de la consommation d’hydrocarbures ?).

9. La fiabilité d’une voiture électrique est en principe excellente

En dehors du pack batterie, la fiabilité des voitures électriques est généralement très importante du fait de leur simplicité de conception. En comparaison de leurs homologues à moteur thermique, un véhicule électrique comporte en effet un nombre très restreint de composants électromécaniques utilisés. Leur moteur électrique serait même techniquement en mesure de rouler plusieurs millions de kilomètres sans aucun entretien !

En fait, dans une voiture électrique, seul le pack batterie nécessite actuellement une attention particulière lors des multiples processus de charge et décharge (assez souvent des cellules internes sont à remplacer au-delà de 5 années d’utilisation).

10. Des véhicules très subventionnés par l’état

Il existe des aides proposées par l’État pour inciter les automobilistes à passer à l’électrique.

  • La prime à la conversion : une aide de l’état pour acheter ou louer un nouveau véhicule moins polluant, contre la mise à la casse de votre ancienne voiture. Cette prime peut aller jusqu’à 5 000€.
  • Le bonus écologique : pour l’achat d’un véhicule neuf émettant moins de 20 g de CO2 / km, ce qui est la cas de toutes les voitures électriques. Une aide allant jusqu’à 7 000€.
  • Le Crédit d’Impôts sur la transition énergétique (CITE) : 30 % sur l’installation de l’infrastructure de recharge à domicile.
  • Le programme ADVENIR : une aide au financement des bornes de recharge (achat et installation) à hauteur de 50% pour les copropriétés et de 40% pour les entreprises et les personnes publiques.
  • Partager l'article sur :
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *