Seal Inside ou Runflat : quel choix de pneu et pour quelle utilisation ?

Par Redaction | Le 23/08/2021 | Conseils achat / vente

Différentes technologies sont développées par les marques de pneus. Elles visent à pallier aux contraintes rencontrées sur les routes ainsi qu’à améliorer le confort et la sécurité des conducteurs. Le pneu runflat permet de rouler un certain temps malgré une crevaison.

Concrètement, il s’agit de pneus dont les flancs sont renforcés et beaucoup plus rigides afin de ne pas trop se déformer ni s’échauffer en cas de crevaison. La technologie « Runflat » nécessite des jantes adaptées pour résister à la pression accrue induite par ces pneus spécifiques. Cela signifie que tous les véhicules ne peuvent pas utiliser du « Runflat ». Il faut vous renseigner pour savoir si votre véhicule est homologué pour ce type de pneumatiques. Si ce n’est pas le cas, il est interdit de modifier les caractéristiques techniques.

Attention toutefois, lors d’une crevaison ou d’une baisse importante de pression des pneus, le « Runflat » ne fonctionne que durant 80kms environ (à une vitesse maximale de 80km/h) : il est impératif de le réparer ou, dans la majorité des cas, de le changer. 

Une adhérence moindre du Runflat

D’autre part, l’ajout de la fonctionnalité « Runflat » dégrade légèrement les performances du pneu : il est plus lourd donc consomme plus d’énergie, et parce-que plus rigide, il adhère légèrement moins que la même version de pneu sans runflat.

Il faut préciser également que pour une même marque et typologie de pneu, le coût du « Runflat » peut augmenter de 50 à 100% par rapport au pneu sans « Runflat ».

Moins courant que les pneus « Runflat », les pneus « Seal Inside » sont moins chers. Le principe est simple : il s’agit d’une gomme ou d’un gel auto-cicatrisant appliquée à l’intérieur du pneu. En cas de crevaison par un objet de 5mm maximum, son agent colmatant et visqueux quasi instantané permet de conserver l’air à l’intérieur du pneu

Le surcout est faible et cela fonctionne très bien. Contrairement au pneu « Runflat », le pneu « Seal » ne nécessite pas de jante particulière. Par contre, les flancs du pneu ne sont pas protégés.  

Quand on fait le bilan, l’intérêt d’un pneu « Runflat » est assez limité.

Pour cette raison, cette technologie est finalement peu implémentée sur les pneus : les fabricants et les utilisateurs lui préfèrent les pneus « Seal Inside », bien moins chers, plus performants et presque aussi sécurisants…

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
SUZUKI
JIMNY
23 980 €
26 980 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
43 540 €
58 540 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
27 680 €
31 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *