Rallye Mont-Blanc-Morzine : le Team Réunion au rendez-vous

Par Sportcom 974 | Le 06/09/2021 | Sports mécaniques

La lutte pour la victoire finale aura été haletante de bout en bout avec un duel Quentin Giordano (Volkswagen Polo Rally2) Yoann Bonato (Citroën C3 Rally2) à coup de secondes. Le premier aura clairement été le meilleur performer avec 8 temps scratch sur 13 ES disputées mais c’est bien le quadruple champion de France en titre qui s’imposait avec une avance de 5s3.

Du côté des légendes au départ, Sébastien Loeb engagé sur une antique Peugeot 306 Maxi aura assuré un spectacle permanent avec en prime le temps scratch dans l’ES12 et un podium qui lui semblait promis jusqu’à des problèmes de freins et boite de vitesse dans l’ultime chrono, le treizième disputé (ES16).

« On manque clairement de roulage »

Sylvain Labrosse

Toujours en 306, François «freine tard» Delecour aura été contraint à l’abandon et aura dû rendre son carnet à l’issue de l’ES9 au départ de la deuxième étape suite à un bris de boite. Gilles «tarmac expert» Panizzi était engagé par l’écurie CPI (Enjolras) au volant d’une Hyundaï i20 engagée en Rally2. De retour au volant en compétition pour la première fois depuis 2017, Gilou se sera avant tout fait plaisir et fait plaisir à tous en se rendant particulièrement disponible. Loin d’être à son niveau qu’on lui connaissait au siècle passé (victoire sur cette épreuve en 1996), Gilou n’aura jamais quitté sa banane. Il termine quinzième au scratch.

Contraint à l’abandon à l’issue de l’ES4, Sylvain Labrosse poursuit ses réglages avec la Clio R3 – DR

En ce qui concerne les pilotes réunionnais, les chefs de file étaient engagés en 208 cup et se seront illustrés. Réhane Gany qui fêtait ses 20 ans à l’occasion de cette épreuve termine à la deuxième place de la cup et en leader des Junior (U24) au terme d’une course qu’il aura disputé de façon très mature en restant performant et gérant sa position de leader junior sans se mettre en danger en partant à la chasse du leader. Hugo Margaillan termine plus d’une minute devant. Course pleine de discipline et d’intelligence pour le fils du grand Sabir Gany qui est en position de force absolue pour le gain de la série U24 alors qu’il reste 3 courses à disputer. Son avantage en Cup208 dans sa catégorie est important, reste à confirmer avec désormais l’absence de la pression d’un top résultat.

A trois courses du terme du championnat Volant 208 junior, le réunionnais Réhane Gany est leader – DR

L’autre réunionnais de la 208 cup Nazim Bangui aura concrétisé sa belle prestation du Tour Auto de la Réunion 2021. En très grandes difficultés en ouverture de saison au Rallye des Vosges, le sociétaire Peugeot Sport Réunion aura su se remettre en question et recoller au peloton de chasse. Il termine sur le podium de la Cup. Nazim ne dispute pas l’intégralité de la cup mais avec trois épreuves asphalte encore à disputer dans ce cadre il y a fort à parier que le réunionnais remettra le couvert dans l’hexagone chaque fois que le calendrier réunionnais le lui permettra.

L’équipage féminin réunionnais en apprentissage au plus haut niveau

Dans l’ordre du classement final, Patrice Poinapin (Renault Clio R3) termine du justesse dans le top 100 scratch (99°). Ne vous y trompez pas, le réunionnais aura signé de très belles performances dans sa catégorie notamment lors de toute la première étape en se classant 2° de sa classe de cylindrée lors des 6 premiers chronos. Cette première étape n’aura toutefois pas été de tout repos avec une légère sortie dans l’ES5 au cours de laquelle il perdait une quinzaine de secondes. Le Samedi une jante explosée dans l’ES10 après un choc sur une pierre à fond de 5  le voyait dégringoler au classement avant de se reprendre au entamer sa remontada personnelle dans le top100. Patrice aura signé le scratch R3 dans les ES3,6 et 15.

La Clio R3 de Patrice Poinapin a arraché le Top 100 scratch (99è) au rallye Mont-Blanc-Morzine – DR

Margot Dupuy termine quant à elle sixième du classement féminin et à la 19° place du Clio Trophy. Particulièrement régulière, la soeur de Maxime aura signé sa meilleure performance dans l’ES3 avec une vingtième place en RC5, la quatrième performance féminine et la 15° place en Trophy. Le Lady Racing poursuit ses gammes et son apprentissage au plus haut niveau national.

Juste devant Margot, l’ancien sociétaire du Citroën Sport Réunion Dominique Patenotte évolue désormais en Clio Trophy également. Il fait montre d’une probante régularité en ne commettant pas d’erreur rédhibitoire dans ce trophée ô combien relevé avec un nombre considérable de concurrents au départ.

6ème place du classement féminin pour Margot Dupuy – DR

Pour terminer, Sylvain Labrosse et Vincent Séry (plus connu à la Réunion sous le pseudo L’ours) auront été contraints à l’abandon à l’issue de l’ES4. Victime d’une légère sortie dans l’ES3, l’équipage aura tenté le coup dans la suivante mais du fait d’un demi train arrière droit tordu, la Clio aura dû en rester là. Le copilote expliquait alors: « on est parti à la faute dans un gauche très sale dans lequel on s’est fait surprendre. C’est vraiment rageant. Un goût de pas assez…» Malgré cet abandon, pourquoi ne pas être repartis le lendemain en super rallye? «Nous ne disposions pas de pièces pour pouvoir réparer à l’assistance », expliquait l’Ours en se projetant sur la suite. «On manque clairement de roulage: nouveau rallye pour nous, nouvelle voiture, encore en phase de réglage pour les notes. Bref, c’est vraiment frustrant! On a vraiment envie et besoin de repartir. Pourquoi pas à la Réunion et au plus vite?!»

Nazim Bangui accroche le podium du Volant 208 au Mont-Blanc-Morzine – DR

Même si le délai est court pour le prochain rendez-vous rallystique à la Réunion, l’équipage est déjà en train de travailler pour chercher des solutions en vue de leur participation au Rallye de Saint Joseph ( 22-23 Octobre) ainsi que pour le Rallye des 1 000km (début Décembre). 

Globalement, satisfecit pour le team Réunion à l’occasion de cette manche du Championnat de France des Rallyes. Désormais, la compétition insulaire reprend ses priorités avec le Rallye ASASmer programmé fin Septembre sous des latitudes plus tropicales.

À lire aussi :

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
20 580 €
23 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
25 490 €
32 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
21 580 €
24 580 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *