ITW de Sébastien Loeb : Avant les Grands Fonds

Par Emmanuel Rolland | Le 04/06/2024 | Sports mécaniques

Sébastien Loeb : « L’occasion de me faire plaisir dans un endroit agréable »

Invité vedette et surprise du prochain Rallye des Grands Fonds (7 au 9 juin) à l’initiative de l’ASA Guadeloupe, Sébastien Loeb, engagé avec Dacia pour le prochain Dakar, entend avant tout profiter de cette expérience pour prendre un maximum de plaisir. Oovango.com a pu s’entretenir avec le nonuple champion du monde des rallyes avant sa venue dans les Antilles.

Sébastien Loeb – Crédit Photo: Dacia

Sébastien, comment vous êtes-vous retrouvé sur la liste des engagés du Rallye des Grands Fonds ?

Assez simplement à vrai dire. Je suis allé passer des vacances en Guadeloupe avec ma compagne Laurène il y a six mois et, vu que tout le monde se connaît un peu là-bas, j’ai été contacté par un promoteur qui savait que j’étais sur place. Je l’ai rencontré, on a discuté, et dans la discussion, il m’a proposé de disputer le Rallye des Grands Fonds en juin. Sur le moment, j’étais content d’être en Guadeloupe, l’endroit me plaisait beaucoup, alors je me suis dit pourquoi pas. Puis on est restés en contact, il s’est arrangé pour trouver des financements pour que je puisse participer au rallye, et ça s’est fait comme ça. Pour moi c’est l’occasion de me faire plaisir avec Laurène [qui sera sa copilote] dans un endroit agréable. Je sais aussi que les gens en Guadeloupe sont fans de rallye et de sport auto en général, j’ai donc hâte d’aller à leur rencontre.

La Guadeloupe, c’est un endroit qui vous est familier ?

Non pas vraiment, c’était la première fois que je venais, et ça m’a beaucoup plu ! C’était un peu une décision de dernière minute à l’époque, et on n’a vraiment pas regretté, on a bien profité de la plage qui était très belle. Même si c’est loin de chez nous, le fait d’arriver dans un endroit comme ça et pouvoir parler français, ça me va bien (rires). Je suis tellement souvent dépaysé de par mes déplacements, surtout en rallye-raid, venir au soleil dans un département français, ça me plaît bien.

Crédit photo: RedBull Pool Content

A quoi vous attendez-vous au niveau du parcours aux Grands Fonds ?

Je n’en sais pas grand-chose pour être honnête. Je m’attends à des routes un peu difficiles, avec des revêtements un peu « défoncés » par endroits. Mais le peu que je connais, ce sont des vidéos des courses précédentes que l’on m’a envoyées. Et de ce que j’ai vu, je me dis que ça ne va pas être facile. J’ai repéré notamment certains passages avec pas mal de végétation sur le bord des routes, qui complique la visibilité parfois, c’est presque comme dans un tunnel ! On ne voit pas les virages arriver et il faut se fier aux notes uniquement, ce n’est vraiment pas évident. Je me dis aussi que les équipages de Guadeloupe roulent souvent sur les mêmes routes et qu’ils connaissent ces parcours par cœur, alors que moi je n’aurais que peu de temps pour reconnaître le terrain.

Quoi qu’il en soit, c’est une bonne occasion pour vous de vous entraîner… la pause n’est pas trop longue ?

C’est vrai que l’on ne fait pas beaucoup de courses en ce moment. Je ne suis pas contre rester tranquille chez moi à la maison, mais c’est vrai que c’est toujours sympa de s’engager dans une compétition. Mais on roule beaucoup en essais avec Dacia, on fait beaucoup de travail de développement sur le Sandrider [en vue du prochain Dakar], on ira d’ailleurs pas mal au Maroc ces prochains temps pour rouler, avant le Rallye du Maroc.

Par rapport aux véhicules que vous avez déjà pilotés sur le Dakar par le passé, que pouvez-vous dire du nouveau Sandrider qui débutera sur le Dakar 2025 ?

Cela reste très proche au niveau de la réglementation technique par rapport à ce que j’ai connu, mais on a beaucoup de nouveautés sur la voiture, toute la structure est nouvelle, beaucoup de choses ont changé, comme les différentiels notamment. Le premier feeling est très positif, le Sandrider est très équilibré, et les premiers roulages ont été très encourageants. J’ai hâte de voir la suite. 

Sandrider du Dakar 2025 – Crédit photo : Dacia
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
55 180 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
ALFA ROMEO
STELVIO
56 900 €
62 350 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3
18 320 €
22 820 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *