Que retenir du salon de Munich pour l’Outre-mer ?

Par Arnaud Murati | Le 16/09/2021 | Actu

Ne dîtes plus « salon de l’auto » ! Alors que le fameux salon automobile allemand de Francfort n’est plus, lui a succédé celui de Munich, en tant que désormais « salon de la mobilité ». Il faut dire qu’outre des constructeurs automobiles, environ 70 marques de vélo étaient aussi présentes

Changement d’époque et changement de paradigme : le groupe Volkswagen, deuxième constructeur mondial, ne présentait d’ailleurs aucun véhicule thermique sur son stand. Qu’on se le dise, l’avenir serait à la voiture électrique, dans les rues de Berlin comme dans celles de Cayenne.

Une Megane 100% Electrique pour le 2e trimestre 2022

Le groupe Stellantis, tout comme Toyota, n’a pas fait le déplacement jusqu’à Munich cette année. Renault, en revanche, n’a pas souhaité rater l’évènement car le groupe français dévoile deux modèles bientôt commercialisés.

Le Dacia Jogger tout d’abord (cf ci-après), un long break aux fausses allures de SUV censé remplacer à la fois le Lodgy, la Logan MCV et le Dokker. Ce Jogger devrait être disponible dans les territoires ultramarins à partir du 1e trimestre 2022.

great-wall-motor-wey-coffee-2021-crédits Wey
Le SUV Coffee 01 du constructeur chinois Great Wall (crédits photo Wey)

La marque au losange a ensuite dévoilé une nouvelle Mégane E-Tech electric. Longue de 4,21 mètres, la compacte prendra la succession de la version thermique avec soit un moteur de 130 chevaux, soit un autre de 218 chevaux.

Renault annonce que cette voiture est déjà disponible en pré-commande aujourd’hui. Le public pourra l’acquérir dès février prochain « pour une livraison à partir du mois de mars suivant » indique le constructeur.

Des marques asiatiques à l’affût

Le puissant constructeur chinois Great Wall n’a pas non plus manqué le salon de Munich. En effet, les Chinois sont en avance en matière de voitures électriques par rapport aux européens, à tel point que Great Wall a fait connaître son intention de lancer deux marques (et deux produits) de manière imminente.

Il y aura d’abord « Wey », qui vendra un SUV hybride rechargeable en Allemagne dès la fin de cette année pour 50 000€ environ en Europe. Sera aussi lancée la marque « Ora », qui ciblera plutôt une clientèle « d’urbains progressistes » en proposant un modèle électrique compact aux alentours de 30 000€.

Celui-ci devrait aussi être disponible en Allemagne fin 2021 / début 2022. En revanche, Great Wall n’a pas encore fait connaître à ce jour son futur dispositif de distribution pour la France. 

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
26 901 €
29 901 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
33 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
28 680 €
32 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *