Le succès des courses « made in Japan » à La Réunion

Par Ophélie Vinot | Le 02/08/2021 | Sports mécaniques

Yannis Sellaye, président de l’association JAP974, préfère le dire tout de suite : « nous, on ne fait pas du tuning ». Inspirée par les performances du rallye ou de la Formule 1 et par la culture automobile japonaise, l’association est née en 2008 et compte désormais plus de 300 adhérents sur l’île de La Réunion. Le JAP974 organise deux types de courses : les « Run 400 » (course en ligne droite sur 400 mètres) et les « Battle Touge » (course poursuite en deux manches entre deux voitures). « Lors d’une Battle Touge, la première voiture part et une autre la suit. L’objectif de la première est de distancer la deuxième voiture, et l’objectif de la deuxième est de rattraper la première », explique Yannis Sellaye. « Dans la deuxième manche, on inverse les rôles et on départage au chrono si besoin ».

« Pas là pour de la figuration »

Les « Battle Touge » viennent tout droit du Japon. Pour Yannis Sellaye, cela va de soi : « moi, je suis un 100% pro-jap », plaisante-t-il. « Pour moi, les voitures japonaises sont tout simplement les meilleures. Au niveau du châssis, du moteur, du design, du rapport qualité-prix, tout. Elles sont d’une fiabilité à toute épreuve ». Il roule en Honda Prelude, année 1997. « Les Japonais ne sont jamais là pour faire de la figuration. Nous, c’est pareil. Si on installe une pièce, ce n’est pas pour faire joli. On le fait pour améliorer les performances de notre véhicule et rien d’autre ». Les courses ne rassemblent pas que des voitures japonaises malgré tout, « elles sont ouvertes à tous, même aux pousseurs ».

Venues du Japon, les « Battle Touge » rassemblent toutes les marques auto – capture écran clip Jap974

La prochaine édition, prévue ce dimanche 8 août mais reportée en raison de la situation sanitaire, sera donc la 50e Battle Touge de la Réunion depuis 13 ans. Les pilotes seront chronométrés, mais pas de compétition cette fois-ci. « Tu fais ton temps, tu sais si tu es le meilleur ou pas et quels ajustements il te reste à faire. Ça permet aux pilotes de voir où ils en sont », précise le président de l’association. 

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
28 990 €
37 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
23 940 €
27 940 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
COROLLA
27 990 €
31 990 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *