Comment être le parfait passager à moto en cinq points

Par Hervé Fitte-Rey | Le 28/06/2024 | Conseils | Moto | Sécurité routière

Le passager arrière à moto appelé également le “Sac de sable” (Sds) doit suivre quelques points pour prendre du plaisir sur la route sans avoir peur. Surtout si c’est la première expérience pour vous en tant que passager. Alors, pourquoi le terme de “Sac de sable ?” Les motards utilisent ce terme avec humour, car le passager leste la moto et là rend moins performante. Dans cet article, nous allons voir en quelques points ce que vous devez faire pour être le parfait passager à moto.

1- L’équipement obligatoire (casque, gants) et adapté du Sac de sable (Sds) pour rouler tout en confort

Comme le pilote, vous devez avoir le même équipement moto

  • le casque ;
  • blouson ;
  • pantalon ;
  • bottes ou chaussures de randonnées ;
  • les gants.

Cet équipement est pour votre sécurité en cas de chute ou d’accident. Il est crucial de bien s’équiper avant de monter sur une moto. Même si c’est pour une courte distance. Ne partez jamais sans votre équipement. Si c’est votre première sortie à moto, vous pouvez vous faire prêter l’équipement ou des vêtements robustes (strict minimum) et si cela vous plaît, vous pourrez acheter votre propre équipement. Généralement, c’est en commençant comme passager que l’on attrape le virus de la moto.

2- La communication sur route de vous deux

Tout en vous équipant, vous discutez avec votre conducteur et vous prenez le temps d’établir un code de communication avec lui. Il est vrai que sur la route, entre le bruit du moteur, le vent et le casque, la communication entre le passager et le pilote est assez difficile. Alors, il n’y a rien de prédéfini dans le code de communication entre le pilote et le passager. Vous pouvez donner une tape sur le casque pour demander son attention et lui taper plusieurs fois sur la cuisse pour lui demander de s’arrêter. Bien sûr, le signe traditionnel, pouce levé pour signaler que tout va bien, fait aussi partie du jeu. L’idéal, c’est d’avoir un intercom moto à placer dans vos casques pour discuter sur la route. Un petit truc en plus à savoir c’est que c’est le passager qui porte le sac à dos.

3-Comment faire monter un passager à moto ? 

À ce stade-là, vous êtes bien équipés, vous avez établi un mode de communication qui vous convient et le pilote a effectué le contrôle de votre équipement. Le motard a également vérifié que la pression des pneus est idéale pour rouler à deux. Avant de monter sur la moto, vous devez attendre que le pilote soit déjà installé sur la bécane. Comme cela, il peut bien retenir la moto quand vous montez dessus s’il y a un léger déséquilibre. Dès qu’il vous fait signe, vous pouvez grimper sur la moto. Mais vous montez sur la moto toujours par la gauche. La raison est très simple. Sur le côté gauche de la moto se trouve la béquille latérale qui, une fois sortie, pourra éviter une chute si le motard perd l’équilibre dû à un de ses pieds qui aura glissé ou autre (et oui, ça arrive !). 

4-Quelle position le passager moto doit prendre et comment se tenir ? 

Poignée ou pilote ?

Pour que vous soyez bien installés confortablement à l’arrière du conducteur, vous devez : 

  • bien faire reposer vos pieds sur les cale-pieds ;
  • bien serrer vos jambes autour de la moto (pour rester bien stable) ;
  • pour les débutants, une main sur une poignée arrière de maintien et l’autre au pilote. Avec le temps, vous trouverez votre position de confort. Soit accrocher au pilote ou aux poignées arrière de maintien.

La meilleure position est les mains sur les poignées arrière quand ça roule tranquille et lorsque la moto monte dans les tours, venez vous positionner contre le conducteur les mains sur ses poignées d’amour. Sur certaines machines, le passager arrière profite d’un petit dosseret molletonné ou un Top-case qui ajoute un petit confort non négligeable sur de longs trajets.

Petit conseil. Évitez au possible que tout votre poids repose sur le dos du pilote. Pour lui, cela va compliquer son pilotage et la tenue de route de la moto. Et, faites bien attention à ne pas reposer votre pied sur le pot échappement au lieu du cale-pied. Vous éviterez ainsi de détériorer votre botte, ce qui serait dommage.

5-Comment doit se comporter le passager arrière à moto ?

Quand vous êtes passagers à moto, vous devez oublier la voiture. Passager en voiture est un rôle passif. À l’inverse, être passager à moto est actif, car vous avez un rôle à jouer pour le bon déroulement de la conduite. 

Vous devez suivre les mouvements du pilote et lui faire confiance. S’il va sur la droite, vous le suivez et s’il va sur la gauche, pareil, vous le suivez aussi. En vous conduisant ainsi, vous, vous rendrez imperceptible par le pilote qui lui pourra facilement piloter. Surtout, ne compensez jamais l’inclinaison du pilote. C’est-à-dire s’il va sur la gauche et que ne le suivez pas, vous risquez de finir dans le décor ou de créer un accident, car la moto ne suivra plus la bonne trajectoire. Vous verrez, avec le temps, vous suivrez le pilote sans vous en rendre compte.

Évitez également de gesticuler, de bouger à l’arrière, notamment à faible allure, au risque de déséquilibrer la moto et de provoquer une chute ou un accident. Toutefois, vous pouvez regarder la route. En faisant cela, vous serez en mesure d’anticiper :

  • les courbes ;
  • les dépassements ;
  • les accélérations ; 
  • les distances de freinages.

Croyez-moi, votre pilote sera content de voir que vous l’accompagnez bien. De plus, cela réduira aussi les coups de casques sur les freinages. Seuls les initiés comprendront. Sur un arrêt, par exemple, à un feu rouge, laissez vos pieds tranquillement sur vos cale-pieds. Ne cherchez pas à les poser sur le sol. Le pilote se charge de maintenir la machine en équilibre. Faites confiance au pilote du deux-roues.

En fin de compte, devenir un passager parfait à moto est tout à fait possible. Pensez à toujours porter des vêtements adéquats, d’avoir un bon positionnement sur la moto et un bon comportement sur la route. N’oubliez pas que la communication est très importante qu’elle soit gestuelle ou par intercom moto, vous devez communiquer au maximum. Ainsi, vous passerez tous les deux un super moment sur la route tout en respectant la sécurité routière et profiterez du paysage. Bonne route à tous.

Hervé Fitte-Rey
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
19 900 €
29 260 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
YARIS
22 990 €
27 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C1
9 900 €
 
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *