Filtre à particules encrassé : que faire et comment l’éviter ?

Par Mario Dakpogans | Le 29/07/2022 | Conseils achat / vente

Communément appelé FAP, le filtre à particules est une pièce de voiture qui a été inventée dans les années 80 pour répondre aux normes antipollutions de l’Union européenne. En effet, cet équipement permet de réduire les émissions de particules fines polluantes que contiennent les gaz d’échappement des voitures. Depuis 2011, la réglementation européenne exige que les véhicules à moteur diesel, mais aussi les véhicules à moteur essence soient équipés d’un filtre à particules. Cette démarche s’inscrit dans une optique de réduction de la pollution. Cependant, ce dernier peut s’encrasser et il peut même venir à s’endommager. Malheureusement, le remplacement de cet équipement est très coûteux. Il faut donc prendre des dispositions pour bien l’entretenir. Le présent guide vous dit quoi faire en cas de filtre à particules encrassé, mais aussi comment éviter cette situation.

Qu’est-ce que le FAP sur un véhicule ?

Le filtre à particules – ou FAP – est un filtre mécanique situé sur la ligne d’échappement des véhicules diesel et essence. Plus précisément, il se trouve après le catalyseur et avant le silencieux.

Comme l’indique bien son nom, cet équipement est un système de filtration utilisé pour retenir les particules fines que contiennent les gaz d’échappement. Il faut rappeler que ces particules, qui proviennent de la combustion des gaz, polluent l’air et sont cancérigènes pour l’homme. Il s’agit donc d’un équipement indispensable dans votre véhicule.

À la base, seuls les moteurs diesel sont concernés par l’obligation d’être équipés de cette pièce. Mais aujourd’hui, même les véhicules essence en sont dotés. En effet, c’est la norme euro 5 en vigueur depuis le 1er janvier 2011 qui limite l’émission des particules fines des véhicules diesel à 5 mg/km.

À quoi sert le FAP sur une voiture ?

Comme évoqué ci-dessus, le rôle principal que joue le FAP dans une voiture essence ou diesel est de réduire les émissions de particules fines contenues dans les gaz d’échappement. Pour ce faire, il collecte dans un premier temps les particules émises. Mais ces particules vont s’agglutiner autour du filtre en formant une couche de suie qui peut à long terme l’obstruer.

Dans un second temps, le FAP va éliminer les particules en suspension collectées. Pour cela, il va entraîner une augmentation de la température des gaz d’échappement de manière suffisante pour brûler les couches de suie formées. Alors on pourrait se demander comment le filtre à particules fait monter la température des gaz d’échappement ? En réalité, un surplus de carburant est envoyé par le système dans le FAP, et c’est cela qui provoque la combustion des particules qui s’y trouvent.

Comment savoir si on a un filtre à particules encrassé ?

Les automobilistes qui utilisent leur véhicule dans un milieu urbain ont plus de chance d’avoir un problème d’encrassement du filtre à particules. Cela s’explique par le fait que la température nécessaire n’est pas atteinte pour nettoyer le FAP sur les trajets urbains. Ce dernier peut alors vite se boucher ou subir un colmatage. Faites donc souvent attention aux différents symptômes suivants. Ils indiquent la présence d’un filtre à particules encrassé :

  • La perte de puissance du moteur de la voiture ;
  • Le moteur qui s’étouffe ou cale, notamment au démarrage de la voiture  ;
  • Le voyant FAP ou le voyant moteur s’allume sur le tableau de bord de la voiture  ;
  • Passage du moteur en mode dégradé  ;
  • Le moteur fonctionne au ralenti.

En effet, lorsque le filtre à particules de votre voiture est encrassé, le moteur aura du mal à fonctionner normalement. Vous ressentirez donc un manque de puissance lors du démarrage et des accélérations. Le moteur donne l’impression de s’étouffer et il peut même caler. Cette situation vous poussera à solliciter davantage le moteur, ce qui augmentera la consommation de carburant.

Comment éviter l’encrassement du FAP ?

Si vous souhaitez éviter l’encrassement du FAP, vous devez prendre l’habitude de le décrasser de temps en temps. Il faut savoir que cela se fait en roulant. C’est une méthode préventive qui a pour but de déclencher de façon périodique la régénération du filtre à particules.

Ainsi, pour décrasser le filtre à particules en roulant, il faut rouler d’une manière particulière. Pour réussir cette opération, la piste idéale est l’autoroute, mais vous pourrez toujours vous débrouiller avec de simples routes. Voici comment procéder :

Commencez par rouler en maintenant un régime moteur à minimum 3000 tours par minute. Il faut rappeler que le niveau de chauffe est indirectement en corrélation à celui du filtre à particules de la voiture. Si cette dernière est dotée d’une boîte automatique, vous devez passer vos rapports en mode manuel en les faisant tirer. En revanche, pas besoin d’aller jusqu’au limiteur, car cela n’apportera rien de plus. Veuillez rouler ainsi sur un petit trajet durant une demi-heure au moins. Cet exercice enclenchera un cycle de régénération et votre FAP sera nettoyé. Il est recommandé de renouveler ces cycles de régénération une fois tous les 15 jours.

Comment nettoyer et déboucher un filtre à particules encrassé ?

Dès lors que votre voiture commence à montrer les signes d’un filtre à particules encrassé, vous devez cesser de rouler. Non seulement le FAP risque lui-même de s’endommager, mais le moteur peut également subir des dommages. La solution idéale est de procéder rapidement au nettoyage du FAP sinon vous risquez de devoir le changer.

Une fois que le filtre à particules est encrassé et présente des symptômes, il n’est plus conseillé d’essayer de le régénérer sur l’autoroute, vous pourriez endommager le moteur. La seule chose à faire est de vous rendre dans un garage pour un contrôle technique ou un diagnostic rapide. Le professionnel déterminera ensuite s’il faut juste un nettoyage professionnel du FAP ou s’il faut procéder à son remplacement. Vous devrez débourser entre 1000 euros et 2500 euros pour procéder au remplacement de cette pièce.

En ce qui concerne le nettoyage du filtre à particules encrassé, il se fait par injection d’hydrogène. Grâce à ce procédé innovant qui utilise le pouvoir solvant de l’hydrogène après combustion, le professionnel arrive à décrasser complètement le filtre à particules. Les symptômes disparaissent et la voiture retrouve ses performances d’origine.

Vous n’aurez donc plus de problèmes de pertes de puissance, de moteur qui cale ou s’étouffe ni de soucis de fumées noires.

Pour +

L’encrassement moteur : comment l’éviter ?

Fumée qui s’échappe d’une voiture : quelles en sont les causes ?

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
23 940 €
27 940 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
SUZUKI
SWIFT
16 486 €
19 086 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
26 170 €
30 170 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *