DS4 : le mariage de la technologie augmentée et du raffinement

Par Laurent Dubois | Le 03/02/2022 | Essais Autos

La technologie à tous les niveaux ! DS Automobiles n’a en effet pas lésiné sur le numérique pour rendre la prise en main confortable, en toute sécurité : conduite semi-autonome de niveau 2, affichage tête haute, système multimédia Iris avec un large écran de dix pouces, caméra infrarouge pour détecter les obstacles la nuit, poignées rétractables, application MyDS complète et intuitive, système de son Focal avec 14 haut-parleurs d’une puissance de 690 Watts… La DS4 est une sorte de console numérique roulante que l’on prend plaisir à tapoter dans tous les sens tellement le nombre de paramètres est important. 

Si, de l’extérieur, la DS4 est très charismatique grâce à une nouvelle signature lumineuse, c’est avant tout l’intérieur qui impressionne, jusqu’aux commandes des vitres sur le montant des portières. Les aérateurs, d’habitude assez laids, sont totalement invisibles et compacts pour s’intégrer parfaitement à l’habitacle et offrir un tableau de bord épuré. La vraie curiosité est surtout le petit pavé de dessin tactile à côté du sélecteur de vitesses, baptisé DS Smart Touch. Il suffit juste de faire un geste vers une des fonctions favorites préenregistrées. L’écran identifie également des mouvements habituels comme le zoom et la reconnaissance d’écriture. Totalement gadget mais très ludique et vite indispensable.

La DS4 sur la route

La version d’essai est le modèle E-Tense 225 (hybride rechargeable), cumulant 225 ch et un couple de 360 Nm grâce à un moteur turbo essence et un second électrique (30 km d’autonomie). Tout comme la DS9, le mode eSave permet de recharger la batterie en consommant plus d’essence, sans avoir besoin de brancher le véhicule. L’accélération, franche (huit secondes testées pour atteindre les 100 km/h), permet d’effectuer les dépassements avec la plus grande aisance. En mode sport, la direction se durcit et la suspension pilotée assure d’ailleurs de hausser le rythme sans prendre peur. DS Automobiles a donc beaucoup évolué dans tous les secteurs ces dernières années. La DS7 était un exemple de réussite, tout comme la DS9 dans le luxe. Désormais, la DS4 n’a plus à rougir face à ses concurrentes, même à 40 000 €, hors options.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
SUZUKI
JIMNY
23 980 €
26 980 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS3 CROSSBACK
38 890 €
48 890 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
SUZUKI
JIMNY
23 980 €
27 670 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *