Des tensions à La Réunion entre revendeur agréé Zontes et importateur direct  

Par Ophélie Vinot | Le 11/08/2021 | Moto

  • Partager l'article sur :

Pour acquérir une moto Zontes à La Réunion, les options se comptent sur les doigts d'une seule main. Soit l'achat s'effectue en Hexagone puis l'importation est à la charge du particulier, soit ce dernier sollicite un concessionnaire local, agréé ou non par la marque. Focus sur la commercialisation des motos Zontes à La Réunion. 

Si en Hexagone, c’est le groupe GD France qui est l’importateur officiel des quads, SSV et motos des marques CFMoto, Goes et Zontes, à La Réunion il n’y a pour l’instant qu’un seul revendeur agréé Zontes. Situé dans les hauts de Saint-Pierre, à Montvert-les-Hauts, le garage RPM vend en effet les quads et SSV de la marque CFMoto depuis 14 ans et les motos Zontes depuis deux ans.

RPM garage est donc l’unique concessionnaire officiel de la marque chinoise sur l’île intense et c’est ainsi que l’an dernier une dizaine de motos Zontes ont été vendues. Ce n’est cependant plus seulement une dizaine de clients de la marque asiatique qui le contacte aujourd’hui, mais davantage. Or, plus bas dans le centre-ville de Saint Pierre, un autre concessionnaire vend les mêmes motos Zontes et à un prix encore plus attractif. 

« Importer et revendre des produits, même si le concessionnaire n’est pas agréé, est tout à fait légal », explique Teddy Hoarau, le gérant du garage RPM, à Montvert-les-Hauts. « Ce qui est moins légal, c’est de ne pas vouloir appliquer la garantie lorsque le client devrait pouvoir en bénéficier ». La pratique commune de ce type de concessionnaire vise à importer directement les produits de Chine, puis à les vendre à un prix plus bas que les revendeurs officiels.

Garage RPM - motos Zontes La Réunion
Le garage RPM de St Pierre reste pour l’instant l’unique revendeur Zontes agréé à La Réunion. 

La garantie fixée par le constructeur Zontes étant de trois ans (deux ans pièces et main d’oeuvre avec une année supplémentaire uniquement pour les pièces), les importateurs directs doivent respecter aussi, à priori, cet engagement. Toutefois, dans les faits, leurs promesses s’envolent.

« J’ai un client qui a acheté un quad à 15 000€ dans ce genre de magasin et le moteur a lâché au bout de 4 000 km : depuis, cela fait au moins deux ans qu’il est en procédure judiciaire ! Cette semaine encore, un autre client est venu chez moi parce-que son importateur direct n’a pas voulu assurer la garantie de sa Zontes 125 Café Racer. Pourtant, il aurait dû le faire ! À force de procéder ainsi, cela fait du tort globalement à l’image de la marque Zontes : ce qui pourrait finir par dégrader également mon activité. », se désole le gérant du garage RPM.

« Pour une moto 125 cm3, ça ne vaut généralement pas le coup de poursuivre en justice, il vaut mieux acheter la pièce et faire la réparation. Mais il suffit qu’un client ait une panne sur une moto à 15 000€ et qu’il soit un minimum procédurier pour que ce type de charlatan fasse faillite et ferme tout ! » 

À l’heure d’acheter une moto neuve, « qu’il s’agisse de Zontes ou de toute autre marque », le motard réunionnais devra donc semble-t-il choisir entre payer un peu moins cher sa moto mais n’avoir aucun suivi ensuite, ou bien accepter de payer le prix de la sécurité chez un revendeur agréé…

  • Partager l'article sur :
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *