Motards : Comment être bien visible sur la route ?

Par Hervé Fitte-Rey | Le 21/06/2024 | Conseils | Sécurité routière

Être bien visible sur un deux-roues par les autres usagers de la route est primordial pour votre sécurité et celle des autres. On entend souvent : “Les conducteurs d’autres véhicules ne nous voient pas”. Mais, ils ne sont pas dans l’erreur à 100 pour cent. Il y a également de la négligence chez certains motards. Dans cet article, nous allons voir les moyens pour améliorer votre visibilité sur la route. Afin d’être bien vue, mais également de bien voir.

Pourquoi un motard n’est pas facile à detecter ?

Pour répondre à cela, vous devez savoir qu’il y a trois facteurs. 

Le facteur matériel

Sachez qu’une voiture comprend plusieurs angles morts. Ce qui engendre une gêne au conducteur pour un excellent contrôle visuel. Une moto est de petit gabarit et n’est pas large, par conséquent, sa surface frontale est très réduite. Certains motards roulent sans feu de croisement pour raisons quelconques. La tenue ainsi que le casque des motards sont souvent de couleurs sombres. Ce qui n’aide pas pour être bien visible sur la route.

Le facteur physiologique

Il y a beaucoup d’automobilistes qui regardent, mais sans regarder. C’est-à-dire qu’ils ne tournent pas complètement la tête pour bien regarder. Ils regardent juste d’un œil rapide. Le problème avec ceci, est que de regarder seulement d’un œil ne permet pas de distinguer les reliefs, de ce fait, les distances et les vitesses des autres usagers de la route. Un motard sur sa machine avec sa petite surface frontale est donc moins visible avec un feu allumé qu’un autre véhicule qui possède une surface frontale large avec deux feux.

Le facteur cognitif

Alors là, je pense que beaucoup vont penser et oui ! Bien évidemment ! Comme la plupart des conducteurs automobiles ne possèdent pas le permis moto et donc ne roulent pas à moto, ils ne connaissent pas les problématiques de rouler sur un deux-roues. Car, ils n’ont reçu aucune formation moto et par ce fait, ils ne font pas attention aux motos. C’est idiot ce que je vais dire, mais en fait comme une bécane est de petit gabarit, elle ne fait pas peur. Les conducteurs ont peur de ce qui est plus gros qu’eux, comme un poids lourd, par exemple, qui lui va attirer une forte attention du conducteur dans sa voiture. C’est imagé, mais c’est la réalité du terrain. Le conducteur dans sa voiture voit le motard arriver. Pourtant, inconsciemment, son cerveau ne traite pas l’info comme il devrait et c’est pour cela que quelquefois : “ Bon allez, je passe, j’ai le temps !” et c’est le drame, car il n’a pas vu le motard comme il aurait dû le percevoir.

Les solutions pour être bien visible sur la route

On va attaquer par optimiser la visibilité de son deux-roues. 

La moto

  • faites un contrôle pour vérifier le réglage de vos feux et ne pas éclairer les nuages. Nettoyer régulièrement vos feux à l’avant et à l’arrière de toutes marques, traces, moustiques, etc. Si cela n’est pas fait régulièrement, l’éclairage perd de sa puissance ; 
  • apportez toujours avec vous un chiffon et une petite bouteille d’eau dans votre sac à dos. Comme cela, sur un arrêt, vous pouvez en profiter pour nettoyer vos feux ;
  • il est indiqué que les ampoules sont à changer tous les deux à trois ans, car c’est leur durée de vie. Le mieux est de les changer tous les ans et cela ne fera pas un trou dans votre budget, car le prix n’est pas excessif. Surtout si vous roulez tous les jours à moto ; 
  • vous pouvez ajouter un feu de croisement et de position supplémentaire et des bandes réfléchissantes sur votre moto ;
  • pensez à nettoyer régulièrement la bulle ou pare-brise de votre machine.

On poursuit avec l’équipement du motard.

La tenue du motard

À l’heure actuelle, beaucoup de marques d’équipements pour le motard proposent : 

  • des vestes et des blousons avec de bonnes bandes ou couleurs phosphorescentes. En outre, ces blousons ont un bon design ;
  • vous avez également les vestes éclairées avec des diodes ;
  • des brassards réfléchissants ;
  • des accessoires réfléchissants à apposer sur le sac à dos et Top-case ;
  • des pantalons avec des empiècements réfléchissants ;
  • les bottes et gants.

Sinon, vous avez le gilet jaune que vous pouvez porter par-dessus votre blouson. Il n’est pas obligatoire sauf en cas de panne ou d’accident de la route. Il existe des gilets hautes visibilités faits par des fabricants de tenues motos qui ne flottent pas au vent et qui sont seyants. Franchement, le gilet jaune reste simple, mais efficace.

Le casque doit posséder des autocollants réfléchissants et c’est obligatoire. De plus, il existe des casques de motos de plusieurs couleurs différentes. Privilégiez les couleurs claires aux sombres. Pensez à toujours bien nettoyer la visière de votre casque à chaque retour, afin de garder un champ de vision propre. La tenue du passager doit également être dans le style du pilote (Vêtements et casque clair).

On finit par la position sur la route.

La conduite idéale pour être vue avec sa moto en sécurité

Alors pour faire simple, un véhicule toujours en mouvement sera plus visible qu’un véhicule qui tient sa ligne de direction et n’en bouge pas. Imaginez que vous êtes au volant de votre voiture et dans votre rétroviseur central, à l’intérieur de votre voiture, vous apercevez le phare d’une moto qui arrive. Si la moto reste sur sa ligne et ne change pas de place, au bout d’un moment, il va vous paraître immobile, même s’il ne l’est pas. Inconsciemment, la moto va disparaître de votre vue. 

Pour éviter cela, quand vous pilotez votre moto, vous devez bouger sur la chaussée. C’est-à-dire que vous devez changer de place sur votre voie afin de toujours attirer l’attention, du conducteur automobile (à droite, à gauche). Quand vous arrivez sur une intersection, positionnez votre moto vers la ligne médiane de la route et pas à sur la droite. En faisant cela, vous verrez le véhicule entrer dans l’intersection sur votre droite et vous pourrez anticiper un événement quelconque. De plus, le conducteur automobile, lui aussi, vous verra. Dans un virage à gauche, mettez votre moto plus à droite et dans un virage à droite, positionnez votre moto plus à gauche. En fait, vous devez rouler en gardant un angle plus grand par rapport au véhicule qui arrive en sens inverse. Comme cela, vous présentez plus le profil de votre moto (plus de surface visible, donc meilleure visibilité sur la route).

Avant d’enclencher un dépassement, vérifiez dans le rétroviseur du véhicule que vous voulez doubler que le conducteur vous a repérés. Si vous voyez son regard dans le rétroviseur, c’est qu’il vous voit aussi. Sinon, faites péter le rupteur pour attirer son attention ou un coup de klaxon, mais c’est moins fun.

En fin de compte, il y a des moyens pour que les motards soient bien visibles sur la route. En suivant ces quelques conseils, vous contribuerez à réduire le risque d’accidents. Mais malgré tous ces équipements et conseils, vous devez absolument rester vigilants sur la route, car vous ne serez jamais sûrs que le conducteur d’un autre véhicule vous a bien considérés. Bonne route à tous.

Hervé Fitte-Rey
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
21 355 €
27 070 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
PEUGEOT
3008
27 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
27 146 €
32 440 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *