Que risque-t-on si non-port du casque à moto ?

Par Hervé Fitte-Rey | Le 08/12/2023 | Conseils | Sécurité routière

Sur une moto, il n’y a pas de carrosserie, ce qui veut dire qu’en cas d’accident de la route, le motocycliste risque plus de dommages corporels qu’un conducteur d’automobile. Et cela même si le motard roule lentement. Pas besoin d’aller vite pour occasionner de graves dommages. C’est pour cette raison que le port du casque à moto est obligatoire y compris pour le passager. Le motard doit cependant prendre en compte que le casque doit être homologué.

Pourquoi le port du casque est obligatoire sur une moto ?

Beaucoup de personnes donnent des excuses pour ne pas porter le casque. Dans le genre, “j’ai les cheveux mouillés”, “Le casque me donne chaud à la tête”, “Il me serre”. Toutes les excuses sont bonnes à entendre pour éviter le port du casque. Dans certains endroits où le trafic des deux-roues est très dense, comme dans les DOM beaucoup d’usagers de la route ne portent pas de casque. Comme expliqué en introduction, le manque de carrosserie d’une moto rend le motocycliste vulnérable, et le port du casque est la seule réelle protection que les motards ont pour se protéger la tête en cas de chocs lors d’une chute ou d’un accident de la route. Quelque part, le casque est la carrosserie de la moto et de ce fait, il doit toujours être correctement porté et bien attaché.

Quelques chiffres avec le non-respect de la sécurité à moto de rouler sans casque 

Le port du casque n’est pas une sanction et ne doit pas être perçu comme tel. Mais il doit plutôt être perçu comme un accessoire qui sauve des vies.

Il est bon à savoir que :

  • les accidents mortels pour les motocyclistes avec le non-port du casque sont de 5 % ;
  • les jeunes entre 14 et 24 ans représentent 64 % des victimes en deux-roues ;
  • les adultes entre 18-34 ans représentent 59 % des victimes à moto.

Il est également nécessaire de changer son casque dès que celui-ci a subi un choc. Il est même conseillé de changer le casque tous les 5 ans même s’il n’a pas subi de choc. Tout simplement parce que le casque subi l’usure du temps et de ce fait les mousses et polystyrènes qui sont à l’intérieur du casque perdent en efficacité. Les sanctions pour le non-port du casque sont très sévères.

Quelles sont les amendes pour non port casque à moto d’après la loi ?

Tous les motocyclistes et conducteur de deux-roues motorisés, sont dans l’obligation de porter un casque et de bien l’attacher. L’article R431-1 du code de la route, stipule que tout conducteur ou passager qui circule sans être coiffé d’un casque de type homologué ou sans que ce casque soit attaché est puni par la loi par une contravention de classe 4. Ce qui signifie :

  • une amende forfaitaire de 135 euros,
  • minorée à 90 euros ;
  • majorée à 375 euros ;
  • retrait de 3 points sur le permis de conduire,
  • immobilisation du véhicule.

La contravention pour le passager qui ne porte pas de casque est la même que pour le conducteur avec une exception. Il n’a pas de perte de points sur son permis de conduire s’il en possède un. Si le passager est mineur c’est le conducteur qui règle la contravention. Les deux-roues de moins de 50 cm3 ne subissent pas la perte de points.

Comment savoir si l’homologation d’un casque est aux bonnes normes ?

Un casque homologué, est un casque qui correspond aux normes de sécurité à moto et de fabrication. Cela signifie que le casque a passé avec brio une série de tests mécaniques. C’est une excellente garantie et fiabilité du casque pour les motards et cette homologation est inscrite sur une étiquette qui se situe sur la jugulaire du casque. Pour qu’un casque soit homologué, il doit : 

  • avoir une étiquette avec inscrit dessus NE, pour Norme Européenne ou NF, pour Norme Française ;
  • avoir des autocollants réfléchissants sur tous les côtés du casque.

Il est bon de savoir qu’un casque qui ne comporte pas d’homologation, est également une infraction au code de la route. Et de plus si sur un accident, il est reconnu que lors du port du casque, il ne comporte aucune homologation, l’assurance peut réduire le montant de l’indemnisation et elle est également en droit de refuser d’indemniser les dommages matériels et corporels. Ce qui veut dire qu’ils seront à la charge du motard.

Comment bien choisir son casque moto ?

Il y a plusieurs modèles différents de casque et de marques. Alors Jet ou Intégral ? Le casque intégral reste celui qui apporte une meilleure protection, car le Jet ne protège pas le visage et le menton. Si pour le motard c’est son premier casque, il est fortement conseillé pour lui, d’aller dans un magasin spécialisé pour acheter son casque. La raison en est très simple. Sur place il pourra essayer différents modèles et les conseillers des magasins pourront l’orienter sur le choix et surtout sur la bonne taille du casque.

Une petite chose à savoir quand le motard essaye un casque. Une fois que le casque est sur la tête, si quand le motard bouge la tête de droite à gauche ou vice-versa et que la tête bouge à l’intérieur, cela veut dire que le casque est trop grand. Le casque intégral à l’avantage :

  • d’être bien adapté pour les longs trajets ;
  • d’être bien efficace en cas d’intempéries ;
  • d’être une bonne protection contre les insectes et autres objets ;
  • de diminuer l’impact du vent sur le visage et du bruit ;
  • de rester bien concentré sur la route. 

Le casque doit être confortable une fois porté et attaché, même si le motard porte des lunettes. L’usager d’un deux-roues, doit toujours bien prendre soin de son casque.

Entretien du casque moto homologué

Le casque est toujours vendu avec une housse de protection, des autocollants réfléchissants et une visière pour la protection du soleil. Il existe des casques où ces visières sont intégrées dans le casque et il suffit juste d’actionner une molette pour la positionner pendant le port du casque. Une fois que le motard rentre de sa virée en moto, il doit nettoyer son casque pour enlever les insectes et toutes autres traces avec de l’eau savonneuse et un chiffon doux. Ne jamais utiliser de solvant. En le nettoyant bien, le risque d’avoir de la buée sur la visière est réduit car les aérations du casque sont propres et dégagées. Et toujours ranger son casque dans sa housse de protection afin d’éviter d’éventuelles rayures qui pourraient être une gêne pour une parfaite visibilité de la route.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3
18 320 €
22 820 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C3 AIRCROSS
23 940 €
30 330 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
55 180 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *