Suzuki GSXS 750

Par Pauline Delnard | Le 29/04/2022 | Essais Motos | Moto

La Suzuki GSXS 750 garde l’ADN de la GSR puisque cette 750 possède la même architecture moteur, le même châssis mais des freins et des assistantes électroniques améliorés. Alors, deux versions vous sont proposées : une en full pour le permis A et une compatible au permis A2. Sa facilité de prise en main, son moteur rassurant explique le fait que ce middle size se soit largement répandu dans les motos-écoles il y a déjà quelques années.

Trois coloris vous sont proposés : blanc, Gris, Bleu et Noir Mat 

Présentation de la Suzuki GSXS 750 :

 Un middle-size sécuritaire :

  • Une assise assez confortable côté conducteur 
  • Un réservoir d’une capacité de 16L  pour une consommation minime de 6L/100km, elle vous assurera des trajets de plus de 300km.
  • La hauteur de selle de 820mm conviendra largement aux personnes de moyennes et grandes tailles.
  • Les suspensions sont tous deux réglables en précharge sur plusieurs positions.
  • Un écran LCD très bien éclairé dans lequel on retrouvera les informations essentielles (l’heure, température d’air extérieur, compteur kilométrique, rapport engagé, consommation moyenne, les trips, témoins..). Le compteur est simple, mais l’agencement de ses informatisons le rend parfaitement lisible. Suzuki ne s’avance pas dans l’extravagance : simplicité et efficacité. 
  • 3 Modes de conduites optimisés
  • Assistances électroniques : STC, Low RPM Assist, Easy Start System, ABS.

L’essai routier à la Réunion  :

En ville :

La position de conduite :

Le guidon assez plat, de bonne largueur ce qui nous assure une bonne maniabilité. 

La selle d’une hauteur de 820mm : accessible aux personnes de moyennes et grandes tailles. Pour les personnes de petites tailles, il faudra vérifier si le modèle est « rabaissable », pour en général, obtenir une hauteur de selle de moins de 80mm. Côté conducteur, la selle est relativement large, on y trouve donc une bonne assise.

Les reposes-pieds sont assez reculés pour vous permettre d’adopter une position plus avec le buste plus en avant. 

En conclusion, l’ensemble offre une position agréable puisqu’il n’y a pas de vibration dans le guidon ou les reposes-pieds, et on ne se sent pas à l’étroit.

Le moteur :

Toujours été très polyvalent, on a un moteur qui bien à tous les régimes. Nous constatons en ville que les départs arrêtés se font de manière instinctive, sans à-coups du moteur. Malgré une petite montée de température affichée sur le compteur, cela reste très correct, le plus important étant de ne pas ressentir de chaleur au niveau des jambes ! 

La partie cycle :

Tout d’abord, la fourche et l’amortisseur offrent un bon compromis entre stabilité et confort pour les nombreuses déformations de la chaussée que nous rencontrons en ville. En effet, on ne ressent pas le besoin de se décoller de la selle pour palier au mal de dos sur les dos d’ânes. C’est un élément appréciable car le confort est un argument essentiel pour un motard qui souhaite utiliser sa moto quotidiennement.

Sur les routes sinueuses : (essai effectué avec des Bridgestone S21)

Le poids :

214 kg tous pleins faits, il est vrai que cette GSXS 750 reste légèrement au dessus de ses éventuelles concurrentes qui sont plutôt aux alentours de 180/190kg. Néanmoins, lorsqu’on l’enfourche, le poids de la moto est bien réparti, lorsque l’on se prête à des roulages dans les cols, celui-ci ne nous gêne pas véritablement. Vous le sentirez sans doute un peu au niveau des changements d’angles très rapides sur des routes comme le Brûlé entre Saint-François et Bellepierre, considérée comme très technique mais rien de très alarmant.

Le freinage :

Celui ci se fait grâce au double disque, diamètre 310mm, deux étriers 2 pistons Nissin, ABS à l’avant ; Disque simple, diamètre 240mm, étrier Nissin 1 piston, ABS à l’arrière. Alors c’est à ce moment là qu’on remarque de suite un petit inconvénient lié à son poids. En effet, si vous vous élancez de manière dynamique, vous constaterez qu’il vous faudra tout de même anticiper les freinages pour ne pas être surpris. Donc cela s’adresse aux personnes expérimentées, qui souhaitent exploiter ce middle-size. Sur une utilisation plus modeste, notamment dans les débuts du jeune permis A2, les freins sont sécuritaires dans son ensemble, l’ABS n’est pas intrusif, cela reste suffisant pour en faire son apprentissage. 

La partie-cycle :

Alors, dôtée d’un cadre périmétrique en acier, d’une fourche inversée KAYABA, diamètre 41mm, d’un débattement de 120mm ; Son mono-amortisseur, d’un débattement de 150mm est aussi réglable en précharge. Nous apprécions particulièrement sa précision en courbe : la Suzuki GSXS 750 est une moto qui a un placement en virage satisfaisant, l’arrière offert un bon compromis de stabilité, nous ne constatons pas d’effets rebonds. La partie cycle n’est pas mise en défaut lors de la reprise des gaz.   

Le moteur :

En parlant des gaz, la reprise est sympathique dès les bas-régimes et nous sommes assez surpris de son potentiel moteur une fois les 6 000 tr/min dépassés jusque’à environ 11 000 tr/min (on reste tout de même sur un 4 cylindres) ! En effet, la Suzuki GSXS 750 est une moto caractérielle, avec laquelle on peut vraiment se faire plaisir. Son accélération est franche mais elle n’est pas brutale, c’est finalement toute la subtilité que peut offrir Suzuki. Alors, la Suzuki GSXS 750 offre la possibilité d’être performante sans matraquer celui qui est à son bord. D’ailleurs, ce moteur emprunte une part de la technologie embarquée dans le moteur de la GSXR 750 (version sportive). 

Pour cette année, on retrouvera quelques assistances électroniques ajoutées par rapport à l’ancienne génération qui n’en possédait tout simplement pas :

  • STC : réglable sur 3 positions et désactivable, il permet d’éviter le patinage de la roue arrière grâce au capteur de rotation, d’inclinaison, et d’ABS. L’ecu réduira ainsi le couple moteur pour retrouver un maximum d’adhérence, et ce, sans que vous vous en rendiez compte. La désactivation permet vraiment de se rendre compte de tout le potentiel moteur de cette Suzuki GSXS 750, mais attention, ça sera à vous de doser la poignée tout en adoptant je pense, des bons pneus.
  • Low RPM Assist : permet d’augmenter le régime moteur pour un départ arrêté optimisé. En tant normal cela vous évitera les calages ou vous aidera être premier lors des démarrages dans les feux de circulation ! 
  • ABS : empêche le blocage des roues en cas de freinage trop appuyé. En effet, il n’est pas intrusif après avoir essayé de le déclencher à de nombreuses reprises, son déclenchement se fait tardivement.

Cette GSXS ne possède pas d’électronique superflus mais finalement, est-ce un mal ? Vous aurez la possibilité  en tant que jeune permis d’acquérir une expérience pure et dure sur cette moto au moteur performant.

Vous nous direz « dommage qu’il n’y ait pas de modes de conduites ou de shifter », malheureusement c’est un modèle qui ne sera normalement plus reconduit pour l’année 2022. En théorie, il faudra compter sur la SV650 et la GSXS 950 pour les permis A2. 

Sur les voies rapides (autoroute) :

Le moteur :

Nous nous insérons avec aisance sur les voies rapides grâce à son bloc de 749cm3, d’un alésage et d’une course de 72x46mm, dans lequel se renferme une belle puissance de 114ch pour un couple maximum de 81 Nm délivré à 9 000tr/min. On peut pousser pleinement les rapports avec de très bonnes sensations à la clé !

Le phare :

Bonne visibilité de jour, les signalétiques sont aussi parfaitement visibles.

Le saute vent :

Puisque complètement absent, nous prenons la prise au vent en plein casque, c’est un petit hic que nous retrouvons même sur la GSXS 1000

En duo :

Tout d’abord, la selle passager est assez largue et ne glisse pas ; légèrement relevée vers l’arrière, elle aide le passager à ne pas glisser de trop vers le pilote lors des phases de freinage. Les reposes-pieds sont placés relativement bas pour ne pas se trouver à être plié en deux : c’est un bon point ! Les poignées passagers sont absents, il faudra donc qu’on s’accrocher au pilote. Pour finir, nous revenons sur le confort de son amortisseur en duo notamment : il amortit bien les chocs pour ne pas finir avec des maux de dos lors des longues balades.

Évaluation  :

En conclusion, si nous devions retenir le point le plus marquant, cela concernerait son moteur ! Il n’y pas de plage très creuse, son moteur est vitaminé dès les 6 000 tr/min; c’est donc une moto à fort potentiel. Même si la moto nécessite une légère perte de poids; probablement une version plus moderne en adoptant un écran TFT ou encore une signalétique full LED. En effet; on retiendra dans son ensemble que la GSXS 750 est en capacité de vous offrir; une certaine polyvalence au niveau de son moteur; une conduite à son bord bien agréable; une partie cycle très satisfaisante et vous pourrez d’autant plus profiter de la fiabilité de Suzuki !  

N’hésitez pas à retrouver cette GSXS 750 Suzuki à Moto 2000 pour plus d’informations.

Les + de la GSXS 750

  • Consommation minime 
  • Très bonne maniabilité 
  • Couple moteur 
  • Assistances électroniques 
  • Fiabilité, entretien peu onéreux 
  • Choix de coloris

Les – de la GSXS 750

  • Ecran LCD non TFT
  • Poids perfectible : les freins ont été améliorés, mais ils restent perfectibles pour son poids.
  • Pas de LED 

Fiche technique de la GSXS 750 :

  • Type : 4 cylindres en ligne, distribution par double arbre à cames en tête, refroidissement liquide
  • Cylindrée : 749 cm3
  • Alésage/course : 72 x 46mm
  • Soupape : 4/cylindre
  • Puissance : 114ch à 10 500tr/mi
  • Couple : 81 Nm à 9 000 tr/min
  • Cadre : Périmétrique en acier 
  • Poids : 213kg
  • Réservoir : 16L
  • Norme : Euro5
  • Hauteur de selle : 820mm
  • Garde su sol : 135mm
  • Angle de chasse : 25°
  • Empattement : 1455mm
  • Alimentation : injection
  • Transmission : 6 rapports, à chaîne joints toriques
  • Suspension avant : Fourche inversée Kayaba, diamètre 41 mm, débattement 120mm, réglable en précharge
  • Suspension arrière : Monoamortisseur Kayaba, débattement 135mm, réglable en précharge
  • Frein avant : double disque, diamètre 310mm, 2 étriers  Nissin monobloc  4 pistons, ABS 
  • Frein arrière : Disque simple, diamètre 240mm, étrier Nissin 1 piston, ABS
  • Dimension pneu avant : 120/70/17 en aluminium
  • Dimension pneu arrière : 180/50/17 en aluminium 

Performances :

  • Vitesse max : > 200km/h
  • Consommation : 5L/100km

Pneus disponibles :

Le choix de pneus est une question qui revient très régulièrement sur les forums de motards, une question largement posée par les jeunes permis A2, alors quel type de pneus choisir ?  Vous devez retenir 3 critères : vos attentes sur sa durabilité, son accroche sur route sèche et sur route mouillée. Cette liste n’est pas exhaustive, nous vous donnons néanmoins des références que nos amis motards réunionnais ont déjà testé sur ce type de moto.

Usage SportifUsage Route/Tourisme
Durabilité : 5 000 – 7 000km Vous êtes à la recherche de plus d’accroche sur le bitume sec. Vous aurez qu’à vous concentrer sur votre pilotage lors de vos sessions sportives. Vous gagnerez ainsi en accroche sur le sec au détriment du mouillé.
Il vous faudra donc être plus vigilant les jours de pluie.
Dunlop : D212 Gp Racer, Sportsmart TT
Michelin : Power cup 2, Power Gp
Continental : Race Attack, Conti Attack
Pirelli : Diablo Rosso 3, Supercorsa 2
Metzeler : Racetec RR
Durabilité : 8 000km et plus  Vous êtes à la recherche d’un pneu pour les routes du quotidien, tout en adoptant un roulage un peu plus dynamique. Le taux d’entaillement vous assurera une très bonne évacuation d’eau.
Ces gommes correspondent à un rapport de 50/50 : autant d’accroche sur le sec que le mouillé
Bridgestone : S21
Metzeler : M9rr, Roadtec Z8 interact
Michelin : Power 5, Road 6
Dunlop : RoadSport 2

N’hésitez pas à consulter d’autres essais écrits ou vidéos du magasine sur d’autres middle-size !

A bientôt sur oovango.com pour d’autres essais !

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
27 680 €
31 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
RAV4
39 990 €
45 990 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
31 000 €
44 900 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.