Kart en Guadeloupe : Fabrice Zamore et Ronald Ferdinand triomphent pour la reprise

Par Priscilla Romain | Le 11/10/2021 | Sports mécaniques

Les pilotes de la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane se sont retrouvés pour une nouvelle manche de la saison, qui, pour une fois s’est éloignée des sentiers battus. Un circuit a été tracé sur la zone du port de pêche de l’Anse-Bertrand et démontre une vraie volonté d’innover de l’ASK Guadeloupe Kart.

Les riverains de cette partie un peu excentrée du bourg de l’Anse-Bertrand ont été surpris de voir débarquer les équipes logistiques de l’ASK Guadeloupe Kart très tôt ce dimanche matin. Eux qui, d’ordinaire, ne voient passer que les bateaux de retour de la pêche quotidienne et quelques randonneurs avertis, vont devoir, pour toute la journée, faire avec une vingtaine de fous du bitume venus de tout l’archipel. 

ASK Guadeloupe Kart ne veut plus se cantonner au circuit de Jarry, très connu des pilotes locaux et invités. Désormais, l’association veut poser les pneus là où on l’attend le moins. Et la stratégie fonctionne. Malgré la nuisance sonore des karts, les riverains ont pu profiter d’un beau spectacle, et les pilotes diversifier un peu leur conduite relativement peu mise à l’épreuve par les longues lignes droites de Jarry.

Ferdinand pas dérangé

Mais ce déménagement n’aura pas chamboulé les règnes sur la discipline. En Open (Kart automatique) comme en KZ (manuel), Fabrice Zamore et Ronald Ferdinand sont restés au top de leur catégorie. Les deux pilotes qui avaient déjà remporté la manche précédente à Jarry, n’ont pas été très dérangés par leurs concurrents. Il faut dire aussi, que leur mécanique est plutôt bien rodée. « Je n’ai pas fait d’ajustements particuliers pour adapter le kart à ce nouveau parcours. J’avoue que je me suis beaucoup appuyé sur la technique de conduite et utilisé les phases rapides de ce circuit. » estime Fabrice Zamore. 

Ronald Ferdinand, lui, a profité de l’épreuve pour tester un nouveau moteur, déjà utilisé par son fils. « C’était l’occasion rêvée de tester les réactions de ce nouveau moteur sur ma machine. Il fallait faire attention aux réglages, surtout pour ce circuit qui est beaucoup plus court que celui de Jarry. Finalement, j’en suis plutôt satisfait. » Et il y a de quoi, le pilote bouclera régulièrement ses tours sous la barre des 39 secondes, grignotant à chaque tour entre une et deux secondes aux autres pilotes. 

Si le retour en piste est une bonne nouvelle pour les pilotes, il montre aussi le besoin grandissant d’une piste d’entraînement afin de rouler plus souvent et faire évoluer le niveau de la flotte. Une observation qui courrait parmi les passionnés venus assister à la compétition sur le bord de la route.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Guyane
Bon plan oOvango
SUZUKI
SWIFT
16 486 €
19 086 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
43 540 €
58 540 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
31 000 €
44 900 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *