Joints d’étanchéité : les 8 signes qui montrent leur usure dans votre voiture

Par Redaction | Le 19/04/2022 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

  • Partager l'article sur :

Ils sont responsables d’une partie de notre confort de conduite, mais également du bon fonctionnement du véhicule. Présents de l’habitacle jusqu’au moteur, ces joints d’étanchéité de votre voiture revêtent une importance primordiale. Mais la plupart du temps, on remarque leur usure trop tard, ce qui peut provoquer de graves complications selon leur emplacement. Pour pallier à ça, on vous donne aujourd’hui les 8 signes qui révèlent d’une usure des joints d’étanchéité.

Les signes d’usure universels de vos joints automobile

Tout d’abord, les signes d’usure visibles à l’œil nu directement sur les joints d’étanchéité d’une voiture. Il faut savoir qu’un joint d’étanchéité en caoutchouc présente une longévité moyenne de 5 ans. Période dans laquelle il reste efficace. Quand on ajoute à ça une utilisation intensive de notre voiture et une exposition constante au soleil et aux intempéries, il est normal que les joints en souffrent et s’usent. Et ça se voit à leur apparence :

1- Des joints en caoutchouc craquelés

Un des signes avant-coureurs de la détérioration de vos joints d’étanchéité d’une voiture, c’est l’apparition d’un craquelage sur leur surface. Les joints sèchent et se craquèlent, les rendant inefficaces et incapables d’assurer leur fonction. La vérification de leur état en amont de cette dégradation est relativement simple. Il faut juste ouvrir sa portière et constater. Un joint en bonne santé présente une surface lisse et continue contrairement à un joint défectueux. 

2- Des joints de porte aplatis

Deuxième type de vieillissement de vos joints : cette fois-ci, ils ne se fissurent pas mais s’aplatissent, devenant presque une bande plate et caoutchouteuse. Même si leur aspect ne présente pas de craquèlement et qu’on pourrait penser qu’ils peuvent encore assurer leur fonction, c’est faux. Pour être vraiment efficace et assurer une parfaite étanchéité de l’habitacle, le joint doit être un peu bombé et présenter un certain volume. Encore une fois, la vérification de cette forme rebondie est très simple, il suffit d’effectuer une pression avec l’index sur les joints concernés. 

Les conséquences de cette usure

À l’intérieur, dans l’habitacle

Des joints usés et devenus inopérants ont un impact sur notre confort de conduite, et cette dégradation du confort se ressent une fois dans l’habitacle du véhicule. Si vous remarquez une de ces nuisances au volant, il est temps de jeter un œil à l’état de vos joints d’étanchéité :

3- Infiltration de gouttes par la fenêtre

Lors de fortes précipitations, l’eau ne manquera pas de profiter de l’usure de vos joints en caoutchouc pour s’inviter dans l’habitacle par vos portières si l’étanchéité des portières n’est pas optimale. Cette infiltration en plus d’être gênante peut s’avérer dangereuse car elle peut accélérer la formation de la buée sur le côté intérieur du pare-brise.

4- Bruit du vent par la vitre

Une mauvaise étanchéité des portières laisse s’immiscer l’air dans votre habitacle. Selon l’état de vos joints et selon la vitesse de votre véhicule, l’air qui s’infiltre peut provoquer un bruit strident qui peut devenir très gênant. 

5- Tremblement de la portière

Deuxième inconvénient de l’infiltration de l’air dans l’habitacle, c’est le tremblement des portières. À grande vitesse, une grande quantité d’air s’infiltre et peut provoquer un tremblement de la portière si les joints en caoutchouc se détériorent, ce qui peut se révéler très ennuyant. 

Dans le moteur, sous la carrosserie

On y trouve aussi des joints d’étanchéité qui assurent le bon fonctionnement du véhicule. Mais plus que du confort, ils sont cette fois indispensables. C’est le cas du joint de culasse qui assure l’étanchéité de l’huile et la bonne circulation du liquide de refroidissement au sein du moteur. Son usure peut entraîner de graves complications. Il est recommandé de le changer tous les 200 000 km en moyenne. Si vous constatez un de ces problèmes sur votre véhicule, pensez à vérifier l’état de votre joint de culasse.

6- Huile de moteur qui devient jaune translucide

Selon le niveau d’usure, le joint peut encore réussir à contenir l’huile, mais va lui donner une teinte jaune translucide, symptôme d’une ancienneté ou d’un mauvais entretien. 

7- Surchauffe du moteur

L’usure du joint de culasse, qui débouche sur la mauvaise circulation de l’huile ou du liquide de refroidissement peut provoquer des variations de température et une surchauffe du bloc-moteur. Ce qui peut se manifester par une épaisse fumée blanche ou bleue sortant du capot.

8- Fuite d’huile moteur

Dernier stade de l’usure du joint de culasse : la fuite. Il ne retient plus l’huile à l’intérieur du moteur et la laisse se déverser sur le goudron. En plus d’être dangereux pour la circulation en général, un manque d’huile peut être très néfaste pour le moteur. En cas de manque d’huile, le voyant sur le tableau de bord ne manquera pas de vous le faire remarquer. Car une fuite d’huile entraîne inévitablement sa baisse, qui entraîne à son tour la surchauffe du moteur et qui peut déboucher sur la casse moteur, le cauchemar de tout automobiliste. 

Comment changer un joint d’étanchéité de porte sur votre voiture ?

Retirer le joint usé et l’ancienne colle

Pour changer un joint d’étanchéité sur la portière de votre voiture, plusieurs étapes sont nécessaires. Il faut d’abord retirer le joint en caoutchouc défectueux. Après l’avoir retiré entièrement, il est important de gratter les résidus de colle qui maintenaient l’ancien joint en place pour pouvoir coller le nouveau.

Comment coller le nouveau joint de porte ? 

Après avoir bien nettoyé le cadre de la porte de tout résidu de colle, on vient appliquer une ligne de colle sur la portière et sur le nouveau joint. On laisse sécher puis on vient remettre une deuxième couche avant de positionner notre joint sur la porte. Le maintenir à l’aide d’un ruban adhésif pendant 45 min environ, le temps d’assurer un séchage complet de la colle. Retirez ensuite le ruban adhésif, et profitez d’un habitacle à nouveau étanche ! 

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
37 680 €
42 680 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
57 380 €
71 180 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
KONA
26 901 €
29 901 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.