Top 6 des aides à la conduite sur les nouvelles voitures

Par Redaction | Le 15/02/2023 | Conseils achat / vente | Guides & Essais

  • Partager l'article sur :

Les aides à la conduite de nos voitures ne cessent d'être développées. Les constructeurs semblent en bonne route pour la voiture 100% autonome, tellement les technologies embarquées des nouvelles voitures sont de plus en impressionnantes. Découvrez le Top 6 de ces nouvelles technologies qui font déjà partie du quotidien des automobilistes qui possèdent des modèles récents.

Les nouvelles aides à la conduite qui équipent les nouveaux modèles de voiture, ont 2 rôles principaux :

  • Faciliter la conduite
  • Renforcer la sécurité

Des aides à la conduite automobile qui renforcent la sécurité

1- L’avertisseur de franchissement de ligne (AFIL)

En fonction du marquage au sol, le système d’alerte de franchissement de ligne analyse et détecte tout écart de conduite. Il repère si votre véhicule s’approche trop ou franchit les bandes blanches au sol. Dans ce cas, un signal sonore ou sous forme de vibration est envoyé au conducteur, qui doit rectifier sa trajectoire. Cependant, il existe également certains avertisseur de franchissement de ligne qui sont plus sophistiqués. Ils corrigent carrément la trajectoire du véhicule. Pour ce faire, ces dispositifs sont tout simplement couplés à la direction du véhicule. Ils deviennent une aide au maintien dans la file de circulation qui est alors capable de prendre la main pour éviter une sortie de route.

Cette version plus sophistiquée de l’avertisseur de franchissement de ligne envoie aussi un signal au conducteur, dans un premier temps. Si la déviation est forte, une vibration plus importante est envoyée au volant, avec en plus une alarme sonore et visuelle. Si le conducteur ne tient toujours pas compte de l’avertissement, le système prendra la main et corrigera tout seul la trajectoire. Le conducteur peut sentir le volant tourner seul dans ses mains.

2- Le régulateur de vitesse adaptatif (ACC)

Plus poussée, l’ACC représente la nouvelle génération de régulateur de vitesse. Une fois enclenché, le système adapte automatiquement la vitesse de votre voiture à celle de la voiture qui la précède sur la route. Cela en fonction de la distance qui sépare les 2 véhicules.

C’est en agissant sur le système de freinage que le système est en mesure de réduire l’allure de votre voiture si nécessaire. Ce système fonctionne également en cas de circulation dense.

3- Le détecteur de somnolence

La somnolence au volant, est le fait d’avoir du mal à rester éveillé en pleine conduite, avec un risque d’endormissement. Malheureusement, la somnolence au volant est responsable d’environ 20% des accidents sur autoroute en France.

Certains détecteurs de somnolence analysent vos mouvements au volant. En réalité, ce sont les mouvements du volant, qui sont analysés. D’autres systèmes de détection de somnolence plus perfectionnés existent aussi. Grâce à une caméra ou un radar qui surveille les signes annonciateurs de somnolence chez le conducteur. Pour exemple il existe des capteurs d’inclinaison de la tête, qui surveillent que le conducteur ne s’est pas assoupi. Il existe également des systèmes qui captent les battements de paupières du conducteur.

Tous ces système envoient un signal pour avertir le conducteur qu’il est en train de tomber en somnolence. Ce qui représente un vrai danger pour lui et les autres usagers de la route.

4- Le système anti-collision

En cas d’absence de réaction du conducteur lors d’un ralentissement brutal, le système anti-collision prend le relai. Ce système qui est couplé au radar du régulateur de vitesse adaptatif et qui gère la distance avec le véhicule précédé, active automatiquement le freinage d’urgence.

Si une voiture devant vous freine brutalement ou qu’un piéton surgit de nulle part, le système anti-collision déclenche automatiquement le freinage de votre voiture.

Des ADAS qui améliorent le confort de conduite de vos véhicules

5- La reconnaissance des panneaux de signalisation

Grâce à une caméra placée sur le pare-brise qui reconnait les panneaux de signalisation, ces derniers sont reportés à l’écran de la voiture. Le système reconnait aussi bien les panneaux permanents que les panneaux temporaires. Certains modèles de véhicules proposent carrément l’interaction du système de reconnaissance des panneaux  avec celui du régulateur de vitesse. Celui-ci qui comme nous l’avons vu précédemment, est capable d’adapter la vitesse du véhicule en fonction des informations reccueuillies.

6- Le « Park Assist »

Lorsque vous recherchez une place, le « Park Assist » va automatiquement trouver l’emplacement adéquat grâce à des capteurs placés sur tous les côtés de la voiture. Lorsque la place est trouvée, c’est le système qui prend la main. En effet, il gère la trajectoire et les manœuvres sans que le conducteur ait besoin de toucher au volant. Toutefois, l’automobiliste doit continuer de faire avancer ou d’arrêter le véhicule durant la manoeuvre. Tous les types de stationnement sont gérés par le système : les créneaux bien entendu, mais aussi les rangements en épi et en bataille.

Ces aides à la conduites plus anciennes qui font partie de notre quotidien

Ces systèmes sont devenus systématiques sur nos voitures depuis des années. Ils sont tellement utilisés de manière quotidienne qu’on en oublie même qu’ils ont représentés il y a des années de véritables avancées technologiques sur les voitures :

C’est quoi l’ESP ?

ESP signifie Electronic Stability Program – aussi appelé ESC pour Electronic Stability Control. L’ESP est un système électronique qui permet de corriger la trajectoire et d’éviter les sorties de route en agissant sur le système de freinage ainsi que sur l’arrivée des gaz. 

Le système se montre particulièrement précieux dans des conditions d’adhérence précaires. Par exemple en cas de fortes pluies, etc… Il est d’ailleurs obligatoire sur les voitures neuves immatriculées en France depuis le 1er janvier 2012.

Et la direction assistée ?

Aujourd’hui les conducteurs ne réalisent même plus que la direction assistée est une aide à la conduite, tant il serait inimaginable que les véhicules actuels n’en soient pas équipés. Et pour cause, il n’a été standardisé qu’en 2000.

Meilleure voiture en termes d’aides à la conduite

Le Mondial de L’Automobile a édité un classement des voitures les plus sécuritaires, grâce à leurs systèmes d’aide à la conduite. Et c’est lE SUV de Peugeot, la 3008 qui a pris la tête de ce classement : 

  1. Peugeot 3008
  2. Renault Espace
  3. Jeep Cherokee
  4. DS 7
  5. Renault Mégane
  6. Peugeot 508
  7. Renault Talisman
  8. Peugeot 308
  9. Jeep Compass
  10. DS 4
Redaction
  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 3
31 113 €
37 270 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
HYUNDAI
TUCSON
28 600 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS 7 CROSSBACK
29 000 €
57 590 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez nos bons plans autos en exclusivité et le meilleur de l’actu auto/moto en Outre-mer, chaque dernier jeudi du mois !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *