Energies des véhicules neufs : moins de 10% d’électrifiés dans les DOM

Par Arnaud Murati | Le 20/09/2021 | Économie et politique

Impossible de rouler en électrique dans les départements d’Outre-mer ? Certainement pas, si l’on en croit les statistiques de vente des véhicules neufs. Sur les 8 premiers mois de l’année, ce sont 2019 véhicules particuliers et utilitaires électriques qui ont été achetés au sein des cinq départements. Soit une part de marché de 4,4%, qui a plus que doublé par rapport à la même période de l’an passé (0,7%). 

La Réunion est de loin le département qui plébiscite le plus les véhicules à zéro émission : 1379 voitures électriques y ont été vendues depuis le début de l’année, soit 6,3% des autos neuves distribuées. La Réunion constitue le seul territoire où les immatriculations ont dépassé le millier d’unités car en Guadeloupe (3,2% des ventes) et en Martinique (3,1%), les électriques ont avoisiné les 290 exemplaires. À noter que la voiture électrique demeure un concept plus qu’une réalité à Mayotte, où seulement 6 autos ont été enregistrées en préfecture depuis le début de l’année. 

L’électrique a certes plus que doublé en territoire ultramarin, mais ce sont surtout les ventes d’hybrides qui ont grimpé. Avec 6404 immatriculations et une part de marché de 13,9%, les autos mi-thermiques mi-électriques ont su séduire l’automobiliste réunionnais.

Peu d’enthousiasme ultramarin autour des PHEV

Ce sont 16,4% des ces derniers qui ont fait le choix de l’hybride, soit bien plus qu’en Guadeloupe (11,8%) ou qu’en Martinique (10,2%). À l’exception de la Guyane, où l’hybride représente 9,8% du marché du neuf, tous les départements d’Outre-mer voient leurs ventes dépasser les 10%. Une fois n’est pas coutume, c’est sur l’île de Mayotte que les ventes sont proportionnellement les meilleures : 22,9% du marché du neuf sur les 8 premiers mois de l’année !

Les hybrides rechargeables ont eux aussi vu leurs immatriculations plus que doubler : 2,2% de pénétration contre 0,7% voilà un an. Une progression fulgurante et modeste à la fois. Les hybrides rechargeables représentent exactement la moitié des ventes des voitures électriques, alors qu’ils sont censés être des véhicules bien plus polyvalents. Ce sont les Martiniquais qui, en proportion, en achètent le plus, avec une part de marché de 2,7% tandis qu’à Mayotte (0,8%), les hybrides rechargeables semblent avoir bien du mal à quitter les showrooms.

À titre de comparaison, sur les seuls véhicules particuliers, 8% des ventes hexagonales ont été le fait des voitures électriques. La proportion est identique pour les hybrides rechargeables tandis que pour les hybrides simples, les immatriculations ont atteint 16,9% du marché du neuf en France.

À lire aussi :

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
25 490 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
30 560 €
36 560 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
27 680 €
31 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *