Course de côte du Marin : Rodrigue Théodore sans surprise

Par Gianny Gabriel | Le 21/12/2021 | Sports mécaniques

  • Partager l'article sur :

La deuxième et dernière compétition automobile de la Martinique s’est déroulée ce dimanche 19 Décembre. Sans aucune surprise c’est Rodrigue Théodore et sa Volskwagen Polo R5 qui se sont imposés. Il n’y avait pas de suspens pour la première place mais une belle bagarre pour les autres places et quelques petites surprises.

L’Association Sportive Automobile Tropic (A.S.A. Tropic) qui organisait cette épreuve a récemment élu un nouveau président. En effet, après la disparition du Président historique Clément Marie, l’association devait se relever et continuer à travailler dans l’esprit du disparu. Un nouveau président à récemment été élu : jusque-là vice-président, c’est Rodrigue Théodore qui est le nouveau président et a la lourde tâche de mener la barque.
L’organisation de cette manifestation leur tenait à cœur. Déjà qu’une compétition automobile est difficile à organiser (au niveau administratif notamment : préfecture, mairies, services de sécurité…), elle l’est encore plus depuis que nous sommes en crise sanitaire. Une tâche tellement ardue que la course, initialement prévue au 12 décembre a été reportée d’une semaine pour se tenir avec succès ce dimanche 19 Décembre.

Quelques Couacs d’organisation mais de belles surprises

L’ASA Tropic n’avait donc pas organisé de manifestation depuis plus d’un an, avec les nouvelles difficultés relatives au COVID-19 la tache était encore plus ardue, ce qui a causé quelques petits pépins d’organisation mineurs signalés par quelques pilotes en tout début de journée. Le temps que la machine se mette en place et tout rentre dans l’ordre, tout se passe bien.
A noter parmi les belles surprises : l’ajout d’une quatrième montée de course. Une nouveauté bien appréciée des pilotes qui ont pu s’adonner à cœur joie pendant une montée de plus qu’à l’accoutumée.
L’autre nouveauté est la diffusion en direct de la compétition sur facebook. Un dispositif expérimental à perfectionner qui a le mérite d’exister et qui permet à tous les passionnés d’avoir des informations en temps réel sur la compétition (cf : https://www.facebook.com/watch/?v=322055293076164).

Pas beaucoup de pilotes mais beaucoup de spectacle

Sur les 11 pilotes au départ de cette compétition, seuls 3 étaient présents à la précédente course de côte au Saint-Esprit. Yannick Pam, Jean Marc Labeau et Gérald Eniona sont les trois seuls pilotes à avoir effectué les deux courses de la saison. Outre Rodrigue Théodore et Kenny Guilon qui avaient roulé en Guadeloupe, tous les autres revenaient au volant après être resté un an ou plus sans piloter. Parmi les pilotes inscrits, les yeux étaient braqués sur 2 des 3 monoplaces. En effet, le vétéran mais très rapide Emmanuel Dumar a fait l’acquisition récente d’une monoplace, l’ancienne de Christian Coerg. Malheureusement un soucis mécanique l’empêche de prendre pleinement la possession de son nouveau bolide, mais il faudra compter sur lui l’année prochaine !
On l’a dit, Rodrigue Théodore en tête n’a nullement été chamaillé, par contre, la seconde place elle a été disputée. Sans surprise on retrouve Michel Accary aux prises avec Christophe Coyan et sa Renauld Mégane N4. Le dernier vainqueur de championnat mélangeant rallyes et courses de côte a donné du fil à retordre à Michel et sa monoplace pour cette deuxième place. Surtout que Michel Accary a calé lors de la première montée de classement ! Il perd gros mais réussit à améliorer son temps et passer devant Coyan lors de la deuxième montée de classement. Une violente averse s’abat sur le circuit lors de la 3e montée de classement, du coup, personne ne peut améliorer les temps.

Les résultats de la course du Marin

sports mécaniques

En définitive, Théodore 1er , Accary 2eme et Coyan 3eme.
Un autre belle bagarre a animé la compétition, celle pour la 4e place. Il n’y a que 96 millièmes de secondes entre Yannick PAM 4e avec sa Peugeot 106 et la 5e place de Katia Dumar avec sa Gema 630GT (monoplace). Malgré ses problèmes d’amortisseurs, le pilote de la 106 réussi à placer son véhicule orange au pied du podium juste avant le déluge ! Dans cette bagarre il y avait aussi Kenny Guilon, ce dernier qui a vendu sa C2 en Guadeloupe était en double montée avec la Subaru de Jean Marc Labeau. Kenny finit 6e à 85 millièmes secondes de Katia. 7e Place pour Georgi Fagour qui revenait aux affaires avec sa belle Mégane Maxi F2000, juste devant le dernier vainqueur surprise Gérald Eniona sur sa Peugeot 106. 9e et dernier classé Jean-Marc Labeau avec sa Subaru Impreza.
Petite pensée pour Christopher Théodore, le frère de Rodrigue qui n’a pu terminer une montée à cause d’un bris mécanique qui a causé une sortie de route sans gravité. Il était au volant d’une Renault Clio Maxi F2000.

Les Associations sportives automobiles préparent d’ores et déjà la saison 2022, nous vous tiendrons au courant des calendriers sur Oovango. Restez bien connectés !

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
33 580 €
46 580 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
TOYOTA
LAND CRUISER
60 990 €
63 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS3 CROSSBACK
38 890 €
48 890 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *