Le traitement céramique pour protéger la carrosserie de votre voiture

Par Marlène François | Le 10/11/2021 | Conseils achat / vente


Comme nous l’explique Monsieur Ozier de chez Mazarin, plusieurs solutions efficaces existent aujourd’hui pour protéger la carrosserie de son véhicule. Issus des dernières technologies, les traitements dits « céramique » représentent ce qui se fait de plus efficace pour protéger les peintures automobiles tout en prolongeant leur brillance. Offrant une bonne tenue dans le temps, ces traitements ne s’oxydent pas au contact de l’oxygène. Ils résistent également à la chaleur, au froid, à l’abrasion et même aux produits chimiques.

Traitement céramique de la gamme ABEL

De nombreuses marques (Abel Auto, Meguiars, etc.) produisent des produits « céramique » dont l’efficacité sera fonction de la bonne préparation préalable de la carrosserie à traiter. En effet, si la peinture de votre véhicule n’est pas neuve, un lavage suivi d’une décontamination minutieuse doivent impérativement être réalisés avant d’appliquer ce film de protection liquide pour garantir un résultat optimal. Cette méthode de lavage est à réaliser en plusieurs étapes selon l’état de la carrosserie : il faut donc utiliser successivement différents produits spécifiques pour décontaminer, polir, lustrer, puis nettoyer. La carrosserie à traiter avec ce traitement « céramique » devant être en bon état : lisse, propre et sèche (donc à l’abri du soleil, du vent et de la pluie).

Le traitement « céramique », qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un film de protection liquide qui fait office de barrière de protection pour la carrosserie. Ce film chimique se fixe à la peinture d’origine (ce type de produit peut déposer jusqu’à 10 microns de protection sur le vernis). Il le renforce et empêche toutes les agressions (rayons UV, salissures, micro-rayures, fientes d’oiseaux, résines, etc.) susceptibles d’altérer l’aspect de la carrosserie. C’est donc une sorte de bouclier qui maintient la brillance et le rendu de la teinte. Dans certains cas, ce produit peut même protéger des coups de portière !

Les avantages d’un traitement à la céramique

Effectuer un traitement céramique, c’est renforcer la résistance de sa carrosserie aux agressions chimiques (excréments d’oiseaux, les shampoings de nettoyeur haute pression, les alcalins…), mais aussi aux agressions physiques (les frottements, les micro-rayures, les abrasions…). Le traitement protège le vernis auquel il s’est fixé chimiquement du rayonnement solaire et des éléments de l’air, qui pourraient l’oxyder.
Une fois que la protection céramique s’est liée au vernis d’origine, elle empêche les traces sur la peinture et les micro-rayures. De plus la céramique accentue la brillance de la carrosserie et la profondeur de teinte. L’autre avantage du traitement céramique est qu’il est hydrophobe. C’est-à-dire qu’il repousse l’eau de façon à l’empêcher de stagner sur la voiture. Quand une goutte d’eau entre en contact avec un voiture ayant subi un traitement céramique, l’eau perle et ruisselle sans laisser de traces sur la carrosserie. La voiture est plus facile à laver. L’aspect hydrophobe d’un traitement céramique va jusqu’à minimiser es résidus de pollution comme le goudron, les insectes, les résines…

Comment appliquer le traitement à la céramique sur la carrosserie

En général, ces produits sont vendus dans un coffret rassemblant tous les accessoires nécessaires à l’opération (flacons de produit, tampon d’application, chiffon microfibre d’essuyage, etc.). Appliquer quelques gouttes de cire sur le tampon d’application permettra d’augmenter la durée de vie de votre peinture. Procéder ainsi sur les différentes parties de la carrosserie en appliquant de façon uniforme (verticalement, en cercle, horizontalement, puis en croisant). Sans oublier les bords extérieurs et les angles. Au fur et à mesure, remettre quelques gouttes du traitement sur l’éponge, mais sans surcharger. Attendre quelques minutes avant de passer le chiffon en microfibre, qui va enlever le surplus de produit. Reprendre un nouveau chiffon pour un deuxième passage.
Ensuite, il faut laisser la voiture à l’abri pendant 24h pour éviter que des saletés se déposent sur la carrosserie, pendant que le traitement agit (ne pas laver le véhicule durant 7 jours).

À l’avenir, il faudra désormais privilégier les produits doux pour l’entretien régulier de sa voiture afin de prolonger la durée de vie du traitement céramique. Un simple renouvellement annuel est recommandé pour maintenir toutes les qualités techniques du traitement.

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
DS
DS7 CROSSBACK
43 540 €
58 540 €
Voir toutes les annonces
Guyane
Bon plan oOvango
CUPRA
FORMENTOR
48 900 €
 
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
30 560 €
36 560 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *