Vers un circuit automobile en Martinique ?

Par Dina PERIA | Le 14/06/2021 | Sports mécaniques

  • Partager l'article sur :

Profitant de cette semaine d'entre deux-tours électoraux, une association de motards a lancé une nouvelle pétition en ligne pour la création d'un circuit automobile sur l'île. Le 29 mai dernier déjà, plus de 300 passionnés se sont mobilisés depuis le stade Georges Gratien du Lamentin vers le pont du Diamant pour réclamer à la classe politique des routes fermées où pratiquer en sécurité les sports mécaniques.

Le 29 mai dernier, toutes les associations de sport mécanique (auto, moto et quad) ont interpellé les candidats aux élections territoriales de Martinique lors d’une mobilisation publique initiée sur les réseaux sociaux.

L’objectif premier était de sensibiliser la classe politique martiniquaise sur la nécessité de disposer enfin d’un espace fermé et sécurisé où chaque passionné de pilotage pourrait venir réaliser ses courses. 

Cela fait en effet déjà plusieurs dizaines d’années qu’un circuit bitumé est réclamé en vue de mettre un terme définitif aux tirages sauvages qui sévissent la nuit sur la voie publique et la précédente mobilisation remonte seulement à 2 ans. 

« On nous fait des promesses depuis un bon moment. Aujourd’hui, nous souhaitons des actes car cette infrastructure est réclamée depuis une trentaine d’années ! » explique Daniel Diaz, un passionné de moto depuis 1977. Très soucieux de la sécurité, le motard affirme que seuls les acteurs de la route sont en mesure d’apporter les idées adéquates aux collectivités et qu’un tour de table est donc nécessaire.

Qui financera ce circuit automobile réclamé en Martinique depuis 30 ans ?

De son côté, la conseillère territoriale Sylivia Saithsoothane rappelle qu’en 2015, un projet de circuit motorisé avait alors été proposé en début de mandature sans jamais se concrétiser réellement dans les faits. 

Cette proposition de circuit est pourtant à nouveau évoquée cette année par la liste électorale mi chans matinik de Yan Monplaisir dont un des colistiers est Allan Sainville, l’actuel président de l’association de motards madin riders, qui a lancé dimanche 20 juin au soir une nouvelle pétition en ligne.

Le projet est déjà ficelé et connu de tous, il ne reste qu’à lui trouver un emplacement précis. En attendant, les regards se portent sur une portion de route à Sainte-Luce qui serait la seule pouvant être homologuée. Sinon, des terrains à Ducos seraient aussi disponibles et un collectif se constitue pour mobiliser l’opinion publique sur cette question. 

L’Assaupamar, l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Martiniquais présidée par Rosalie Gaschlet, se positionne contre toute installation à Ducos.

Certains internautes s’interrogent sur le coût d’un tel projet et se demandent qui devra le financer. Et pour l’instant, ce projet de circuit martiniquais semble encore au point mort face aux autres thématiques qui cristallisent actuellement la période électorale.

 

  • Partager l'article sur :
Bons plans
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C5 AIRCROSS
27 160 €
32 160 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
25 990 €
30 990 €
Voir toutes les annonces
Martinique
Bon plan oOvango
CITROEN
C4
27 680 €
31 680 €
Voir toutes les annonces
Newsletter

Recevez le rendez-vous du week-end dans votre boîte aux lettres

Commentaires (2)
  • Le 07/02/2022 | T16

    Clairement une île comme la notre ou il y a un transport assi evoluer et toujours pas de piste pour les jeunes ....

  • Le 21/06/2021 | Beaupréau

    Tous ensemble pour aboutir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.